Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Recherches tous azimuths.  Exemples.   Punchlines.   Jeux et Passe-temps.   Chaines.  Humour.  RépartiesFemmes, et beaucoup d'autres trucs.  ATTENTION  de  faire un  RESET  après  une  recherche  complexe.    ... Lire la suite >>
Search results: 16
Search time counter: 0.0447s

vacherie

La psychanalyse sans inconscient c’est le mensonge, l’imposture, et la mystification, incarnée par Jacques-Alain Miller, l’idiot international, idiot utile, mais idiot jusqu’à qu’il soit démasqué par un non-idiot comme Michel Onfray.

Auteur: Massat Guy

Info: http://brunipraxis.com/wp-content/uploads/2014/08/Lacan-le-style.pdf

[ transmission ] [ dégénérescence ]

Commenter

Commentaires: 0
Ajouté à la BD par Arcé

fin des illusions

Si la psychanalyse promeut une sagesse, c’est bien celle du vide, celle qui nous permet de jouir de ce que nous sommes, de ce que nous avons et de ce que nous faisons sans but ni autorisation de quiconque.

Auteur: Massat Guy

Info: http://brunipraxis.com/wp-content/uploads/2014/08/Artemis-dEph%C3%A9se-la-castration..pdf

[ présence ] [ promesse ] [ aboutissement ]

Commenter

Commentaires: 0
Ajouté à la BD par Arcé

réflexivité

Dès que le mouvement de la libido s’arrête pour s’investir sur une image, la créativité du devenir est comme frappée d’impuissance. Le miroir hideux, le miroir de paroles, dans lequel on se reflète, comme dans le regard de la Méduse, nous transforme en objet.

Auteur: Massat Guy

Info: http://brunipraxis.com/wp-content/uploads/2014/08/narcisse.pdf

[ aliénation ] [ emprisonnement ] [ servitude ] [ fixation ]

Commenter

Commentaires: 0
Ajouté à la BD par Arcé

détachement

Ne pas choisir permet de contempler l’impermanence. Zong-guan, c’est s’émerveiller sans qu’il soit besoin de choisir. C’est "regarder avec neutralité", principe important de la pensée chinoise qu’on peut comparer à "la neutralité bienveillante" du psychanalyste. "Simple est la sagesse, il suffit de ne pas choisir", dit le Chan.

Auteur: Massat Guy

Info: Dans "Tao te King" traduit par Guy Massat et Arthur Rivas (note au 3e poème)

[ vide séparatif ] [ orient ]

Commenter

Commentaires: 0
Ajouté à la BD par Arcé
Is added to chains

mouvement

On ne tombe pas dans le Chaos, contrairement à ce que nous disent les idéologues qui prétendent ne vouloir que notre bien, bien au contraire, le chaos, l’abîme, le vide puisque ce sont des poussées, est ce qui nous pousse et nous soulève vers des hauteurs où les phénomènes nous apparaissent alors plus intéressants les uns que les autres.

Auteur: Massat Guy

Info: http://brunipraxis.com/wp-content/uploads/2014/08/Linconscient-cest-du-langage.pdf

[ origine ] [ préjugé ] [ dynamique ] [ désordre ] [ motivation ]

Commenter

Commentaires: 0
Ajouté à la BD par Arcé

régénération

Nul ne saurait se passer du sens. Le rêve n’est pas une absence de sens, c’est un changement de sens. C’est pourquoi les nœuds topologiques animés par le rêve engendrent chez "le rêveur" des capacités créatives productrices de toutes sortes de bienfaits physiques et intellectuels. Sans la perspective et les possibilités de la rêverie, impossible de comprendre vraiment la topologie des nœuds de Lacan, la topologie animée de l’inconscient.

Auteur: Massat Guy

Info: http://cerclepsychanalytique-paris.fr/la-topologie-reve-ailee/

[ métamorphose ] [ imaginaire ] [ trou-de-ver ] [ songes ]

Commenter

Commentaires: 0
Ajouté à la BD par Arcé
Is added to chains

discernement

Le désir est la métonymie du plaisir. Comme on dit "boire un verre" alors qu’on ne boit jamais le verre, mais son contenu. Il se doit de ne pas les confondre l’un avec l’autre. La face n’est pas le dos. Le désir est souffrance puisqu’il n’aspire qu’à ce qu’il n’a pas. Il est par nature frustré, privé ou coupé. La coupure ou la cessation du désir est le plaisir en acte.

Auteur: Massat Guy

Info: Dans "Tao te King" traduit par Guy Massat et Arthur Rivas, note au poème 37, page 95

[ confusion ] [ addiction ] [ habitudes ]

Commenter

Commentaires: 0
Ajouté à la BD par Arcé

hollywood

Aujourd’hui, en cette fin d’année, je remets donc solennellement devant vous, le Prix «"Idiot international" à David Cronenberg, reconnu comme étant l’un des plus grands cinéastes actuels, pour son film "Dangerous Method". La raison en est la suivante : faire, avec beaucoup talent, un film sur Freud et les débuts de la psychanalyse, sans que le mot inconscient ne soit prononcé une seule fois, c’est défendre un parti bizarre : celui des neurosciences contre la psychanalyse.

Auteur: Massat Guy

Info: "La parole de l'inconscient", http://brunipraxis.com/wp-content/uploads/2014/08/la-parole-de-linconscient.pdf

[ ignorance ] [ matérialisme ] [ critique ] [ bêtise ]

Commenter

Commentaires: 0
Ajouté à la BD par Arcé

méthode

Les archéologues chinois ont pu mettre en évidence que leurs ancêtres de l’âge du bronze utilisaient une tige de bois enflammée appliquée sur certaines cavités des avers des écailles de tortues ou des omoplates de bovidés pour qu’elles se fissurent. Le brûlage produisait sur l’autre face du support, sur le revers, une craquelure, une fente à laquelle on ne donnait sens que par rapport à une autre fente et à une troisième. Autrement dit, l’origine de l’écriture vient du vide, de la faille, du trou, du zéro, du zéro ondulatoire.

Auteur: Massat Guy

Info: Dans "Tao te King" traduit par Guy Massat et Arthur Rivas, introduction, page 11

[ trait unaire ] [ signes ] [ interprétation ] [ hasard ]

Commenter

Commentaires: 0
Ajouté à la BD par Arcé

paradoxe

Qu’est-ce que l’Occident ?
C’est la pensée de l’être. C’est parce qu’il y a de l’être qu’on parle.
Qu’est-ce que la Chine ? C’est la pensée du vide, Wu (c’est-à-dire la pensée qu’il n’y a pas d’universalité statique qui engloberait toutes choses).
C’est parce qu’il n’y a rien que ça parle. Ça parle de ce dire sans nom dont dépend toute totalité (Dao), du "parlêtre", de ce dire qui "reste oublié derrière ce qui se dit dans ce qui s’entend" (L’étourdit, Lacan), bref du "dire de l’inconscient", cette "dynamique obscure", selon la formule de Freud.

Auteur: Massat Guy

Info: Dans "Tao te King" traduit par Guy Massat et Arthur Rivas

[ opposition ] [ origine ] [ résonance ]

Commenter

Commentaires: 0
Ajouté à la BD par Arcé