Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
FLP, dictionnaire analogique intriqué pour citations et extraits, recherche mots ou phrases tous azimuths.  ExemplesPunchlinesJeux et Passe-tempsChainesHumourRéparties.  ... Lire la suite >>
Search results: 7
Search time counter: 0.0323s

malentendu

Certes, des nazis ont empruntés quelques-uns des préjugés de Gobineau. Ils s’en sont réclamés. Mais celui-ci ne voulait en rien sauver le monde. A ses yeux, le déclin de l’humanité était inexorable, et il s’en réjouissait. Nulle part il n’écrit en faveur d’une race nouvelle, pure.

Auteur: Pajak Frédéric

Info: Manifeste incertain, tome 4

[ historique ] [ racisme ]

Commenter

Commentaires: 0

histoire

3 septembre [1939]. – Strasbourg est vidée de ses habitants, à l’exception du maire, des fonctionnaires municipaux et d’une infrastructure de crise. Les chiens et les chats, abandonnés par ordre des autorités, errent dans les rues désertes. Quant aux animaux du zoo de l’Orangerie, ils sont abattus par la police. Huit mois durant, ce sera la "drôle de guerre", que les Allemands appellent la "Guerre assise" - Sitzkrieg.

Auteur: Pajak Frédéric

Info: Le manifeste incertain, tome 6, page 52

[ seconde guerre mondiale ] [ France ] [ ww2 ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

création

Vincent ne croit qu'en la compassion, en l'amour désintéressé. Et puis, au plus profond de lui-même, il croit en l'art, en cette puissance indéchiffrable par laquelle le monde créé se confond avec le monde à créer. Même s'il manque de confiance en soi, il se sent profondément créateur, investi d'un devoir auquel il ne se dérobera pas, car "seul celui qui a une religion, une vue originale de l'infini, peut être artiste".

Auteur: Pajak Frédéric

Info: Manifeste incertain, tome 5, p. 100

[ mission ] [ beaux-arts ]

Commenter

Commentaires: 0

création

Il n'a jamais cru en son talent - il reconnaissait en être à peu près dénué -, mais il croyait en son destin. Mieux : il savait qu'à force de persévérance, il percerait un des secrets de la peinture, à savoir la couleur. Il la soumettrait, cette insoumise, l'obligerait à batailler ton contre ton dans cette guerre des complémentaires que nul avant lui n'avait mené si loin. L'oeuvre d'un fou ? Non, l'oeuvre d'un homme parfaitement raisonnable, qui a su se défaire des égarements décoratifs de la peinture de son temps.

Auteur: Pajak Frédéric

Info: Manifeste incertain, tome 5, p 11-12. A propos de Van Gogh

[ détermination ] [ indépendance ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

persécution

Imaginez, le 2 juillet 1505, sur le chemin de Sotternheim, si la foudre n’avait pas éclaté au-dessus du jeune Luther, le sort de l’Occident en eût été tout autre. Couché à terre, tremblant de peur, le pauvre jeune homme avait supplié : "Pitié ! Pitié, mon Dieu ! Epargnez-moi et je me ferai moine !" L’éclair n’était pas tombé bien loin – peut-être l’avait-il atteint.
Par la suite, le réformateur voyait le diable partout, y compris sur le crucifix ; il lui riait au nez, lui montrait son cul. Est-ce que Luther a seulement cru une seule fois en Dieu ?

Auteur: Pajak Frédéric

Info: Le manifeste incertain, tome 6, page 118

[ ambivalence ] [ signe du destin ] [ protestantisme ] [ historique ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson
Is added to chains

humiliation

Dès son retour, à la fin des émeutes de Mai [1968], ma mère devient féministe. […] Ses nouvelles copines s’assoient en tailleur sur le tapis du salon ; buvant et fumant, elles discutent jusque tard dans la nuit. J’entends souvent un mot, le mot "phallocrate". J’ignore ce qu’il signifie. Un jour, une des copines de ma mère m’apostrophe : "Tu as déjà baisé ?" J’ai treize ans. Qu’est-ce que ça veut dire "baiser" ? Je me réfugie dans ma chambre.
Un soir, la même copine s’amène avec son partenaire du moment, un jeune avocat trotskiste déjà chauve. De la poche de sa veste, il sort un tube de pommade. "c’est une pommade pour mieux bander", explique-t-il en riant. Toutes les copines rient avec lui. Se tournant vers moi, il me dit : "Tu veux essayer ?" Elles rient de plus belle. Je les déteste. Je déteste ma mère.

Auteur: Pajak Frédéric

Info: Dans "Le manifeste incertain, tome 6", pages 88-89

[ émancipation sexuelle ] [ enfant-parent ] [ souvenir ] [ intrusion ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

recette

Si nous adorons la paella dite orthodoxe, la paella valenciana, nous acceptons qu’au lapin et au poulet traditionnels on ajoute ou on substitue du poisson et des fruits de mer. Mais il est bon de corriger le goût légèrement écœurant de la poiscaille par la saveur douce des morceaux de basse-cour.
Sans oublier l’huile d’olive, la tomate, les haricots plats, les haricots blancs, le piment, le safran et, pourquoi pas ? des artichauts, des poivrons, des petits pois, des pois chiches, du canard, du porc, des escargots. Sans être dévasté par la graisse, ce subterfuge de l’onctuosité, le riz doit croustiller et pouvoir adhérer à une poêle tenue à la verticale. La paella est un art. C’est aussi un motif de guerre entre provinces d’Espagne, semblable à la guerre du cassoulet ou du couscous. A chacun sa vérité, pourvu qu’elle ne cède pas à la mode de la "revisitation", cette vile auxiliaire de la dictature de l’oubli.

Auteur: Pajak Frédéric

Info: Le manifeste incertain, tome 6, page 71

[ variantes ] [ astuces ] [ nourriture ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson