Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
FLP recherche mots et extraits tous azimuths. ExemplesPunchlinesJeux et Passe-tempsChainesHumourRépartiesFemmes, et beaucoup d'autres trucs.  ATTENTION  de  faire un  RESET  après  une  recherche  complexe.         ... Lire la suite >>
Search results: 5
Search time counter: 0.0428s

justification

Les hommes ont une tendance très prononcée à donner un vernis logique à leurs actions.

Auteur: Pareto Vilfredo

Info: Traité de sociologie générale, 1917

Commenter

Commentaires: 0

amélioration

Toutes les sciences ont progressé, quand les hommes, au lieu de disputer sur les principes, ont discuté les résultats.

Auteur: Pareto Vilfredo

Info: Traité de sociologie générale, 1917

[ efficacité ] [ économie ]

Commenter

Commentaires: 0

cycles

Les aristocraties ne durent pas. Quelles qu'en soient les causes, il est incontestable qu'après un certain temps elles disparaissent. L'histoire est un cimetière d'aristocraties.

Auteur: Pareto Vilfredo

Info: Traité de sociologie générale, 1917

[ élites ] [ pouvoir ] [ éphé ] [ éphémère ]

Commenter

Commentaires: 0

simplification

La tendance à personnifier les abstractions, ou même seulement à leur donner une réalité objective, est telle que beaucoup de personnes se représentent la classe gouvernante presque comme une personne, ou au moins comme une unité concrète qu'ils lui supposent une volonté unique, et croient qu'en prenant des mesures logiques, elle réalise les programmes. C'est ainsi que beaucoup d'antisémites se représentent les sémites, beaucoup de socialistes les bourgeois.

Auteur: Pareto Vilfredo

Info: Traité de sociologie générale, 1917

[ bêtise ] [ haine ] [ racisme ] [ racisme social ]

Commenter

Commentaires: 0

extraterrestres

Affirmer, comme le font certaines personnes, que le miracle est impossible parce qu'il serait contraire à la constance reconnue des lois naturelles, c'est faire un raisonnement en cercle, et donner pour preuve d'une assertion, cette assertion même. Si l'on pouvait prouver le miracle, on détruirait en même temps cette constance des lois naturelles. La preuve d'un tel fait constitue donc seul le noeud de la question. Il faut d'ailleurs ajouter que cette preuve devra subir une critique d'autant plus sévère, qu'elle nous fera sortir davantage du cercle des faits que nous connaissons.

Auteur: Pareto Vilfredo

Info: Traité de sociologie générale, 1917

[ vérification ]

Commenter

Commentaires: 0