Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Recherche avec plusieurs mots ou chaines de lettres : EXEMPLESJEUX et  PASSE-TEMPS. Punchlines,  humour,   réparties femmes, etc.  Attention de faire un RESET après  une recherche  complexe.        ( NOUS AIDER ! )   ...  ... Lire la suite >>
Search results: 4
Search time counter: 0.0286s

écriture

J'ai dû m'endormir [après avoir écrit] la fin du chapitre. Chaque fin, fût-elle une fin provisoire, provoquait en moi un soulagement immédiat, suivi d'un abandon physique comparable à l'écroulement après la jouissance.

Auteur: Piersanti Gilda

Info: Illusion tragique, p. 44

[ orgasme ] [ fatigue ] [ petite mort ]

Commenter

Commentaires: 0

théorie-pratique

On dit que les mots ne comptent pas, que seuls les actes comptent. En ce qui me concerne, ce sont toujours les mots qui, d'une manière ou d'une autre, ont déterminé mes actes.

Auteur: Piersanti Gilda

Info: Illusion tragique

[ inversion ]

Commenter

Commentaires: 0

confusion

Je n'avais pas conscience, cette nuit-là, que j'avais pris l'habitude de glisser du monde de mes romans à celui de ma vie sans plus percevoir les limites du passage. J'ignorais que j'avais gommé toute frontière entre la fiction et le réel.
[...]
Corrompue par le va-et-vient des histoires que j'inventais depuis des décennies, je me croyais maîtresse du temps et des événements et ne faisais plus la distinction entre ma vie rêvée et ma vie réelle.

Auteur: Piersanti Gilda

Info: Illusion tragique, pp. 93 & 95

[ réalité ] [ monde intérieur ] [ écriture ]

Commenter

Commentaires: 0

geek

Sur Facebook, les citations ne provenaient pas de livres, mais de sites internet. Chaque phrase était arrachée à son contexte, chaque pensée privée de ses racines historiques, logiques ou géographiques. On nageait dans une universalité sans profondeur, dans un présent absolu qui glorifiait l'image de soi. C'était la simplification d'une éternité rêvée. Il en résultait un décalage étrange entre les citations et le langage des commentaires : on passait d'un lexique évocateur à des mots d'une trivialité extrême. L'usage emphatique des majuscules, des voyelles et de la ponctuation était la caractéristique récurrente des écritures facebookiennes.
Moooooooooooooooooooooooon amour !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Je vais la niiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiqueeeeeeeeeeeeer!!!!!!!!!!!!!!!

Auteur: Piersanti Gilda

Info: Wonderland : Un été meurtrier

[ dialogue ] [ informatique ]

Commenter

Commentaires: 0