Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Derniers ajouts !! cliquez sur GO. Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Insérer une citationPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un&n... Lire la suite >>
Résultat(s): 41
Temps de recherche: 0.051s

langage corporel

L'amour n'est pas qu'un feu qu'on renferme en une âme :
Tout nous trahit, la voix, le silence, les yeux,
Et les feux mal couverts n'en éclatent que mieux.

Auteur: Racine Jean

Info: Andromaque

[ épris ] [ entiché ] [ non verbal ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

passion

Je le vis, je rougis, je pâlis à sa vue ;
Un trouble s'éleva dans mon âme éperdue ;
Mes yeux ne voyaient plus, je ne pouvais parler ;
Je sentis tout mon corps et transir et brûler.

Auteur: Racine Jean

Info: Phèdre

[ amour ] [ classiques et poncifs ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

pouvoir

AGRIPPINE : Ce jour, ce triste jour frappe encore ma mémoire,
Où Néron fut lui-même ébloui de sa gloire.

Auteur: Racine Jean

Info: Britannicus, Acte I, Scène 1 : v. 99-100

[ folie ]

Commenter

Commentaires: 0

déclaration d'amour

Parthénice, il n'est rien qui résiste à tes charmes:
Ton empire est égal à l'empire des dieux;
Et qui pourrait te voir sans te rendre les armes,
Ou bien serait sans âme, ou bien serait sans yeux.

Pour moi, je l'avouerai, sitôt que je t'ai vue,
Je ne résistai point, je me rendis à toi:
Mes sens furent charmés, ma raison fut vaincue,
Et mon coeur tout entier se rangea sous ta loi.

Je vis sans déplaisir ma franchise asservie;
Sa perte n'eut pour moi rien de rude et d'affreux;
J'en perdis tout ensemble et l'usage et l'envie:
Je me sentis esclave, et je me crus heureux.

Je vis que tes beautés n'avaient pas de pareilles:
Tes yeux par leur éclat éblouissaient les miens;
La douceur de ta voix enchanta mes oreilles;
Les noeuds de tes cheveux devinrent mes liens.

Je ne m'arrêtai pas à ces beautés sensibles,
Je découvris en toi de plus rares trésors;
Je vis et j'admirai les beautés invisibles
Qui rendent ton esprit aussi beau que ton corps.

Ce fut lors que voyant ton mérite adorable,
Je sentis tous mes sens t'adorer tour à tour:
Je ne voyais en toi rien qui ne fût aimable,
Je ne sentais en moi rien qui ne fût amour.

Ainsi je fis d'aimer l'heureux apprentissage;
Je m'y suis plu depuis, j'en aime la douceur;
J'ai toujours dans l'esprit tes yeux et ton visage,
J'ai toujours Parthénice au milieu de mon coeur.

Oui, depuis que tes yeux allumèrent ma
Je respire bien moins en moi-même qu'en
L'amour semble avoir pris la place de mon
Et je ne vivrais plus, s'il n'était plus en moi.

Vous qui n'avez point vu l'illustre Parthénice,
Bois, fontaines, rochers, agréable séjour,
Souffrez que jusqu'ici son beau nom retentisse,
Et n'oubliez jamais sa gloire et mon amour.

Auteur: Racine Jean

Info: Stances à Parthénice, le 2 juin 1661 ?

[ poème ]

Commenter

Commentaires: 0

dernières paroles

Silence... silence.. silence.

Auteur: Racine Jean

Info:

[ . ]

Commenter

Commentaires: 0

pauvreté

Sans argent, l'honneur n'est qu'une maladie.

Auteur: Racine Jean

Info: Les Plaideurs

[ impuissance ]

Commenter

Commentaires: 0

mémorialiste

...d'après le plus grand peintre de l'Antiquité, je veux dire d'après Tacite.

Auteur: Racine Jean

Info:

[ historique ] [ éloge ]

Commenter

Commentaires: 0

émotion

Seigneur, l'amour toujours n'attend pas la raison.
N'en doutez point, il l'aime. Instruits par tant de charmes,
Ses yeux sont déjà faits à l'usage des larmes.

Auteur: Racine Jean

Info:

[ poème ]

Commenter

Commentaires: 0

bravoure

Et le sang d'un héros, auprès des Immortels,
Vaut seul plus que celui de mille criminels.

Auteur: Racine Jean

Info: La Thébaïde, p.62 in Théâtre 1, Garnier-Flammarion, no 27

[ courage ] [ vers ] [ poème ]

Commenter

Commentaires: 0

action

Quand vous saurez parler de comédies et de romans, vous ne serez guère plus avancé dans le monde.

Auteur: Racine Jean

Info:

[ bavardage ]

Commenter

Commentaires: 0