Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
FLP recherche avec plusieurs mots ou chaines de lettres : EXEMPLESJEUX et  PASSE-TEMPS. Punchlines,  humour,   réparties femmes, etc.  Attention de faire un RESET après  une recherche  complexe.                    &nb... Lire la suite >>
Search results: 5
Search time counter: 0.0321s

éphémère

L'immortalité est inutile : avoir vécu suffit.

Auteur: Ruyer Raymond

Info: Question de...

[ vie ]

Commenter

Commentaires: 0

mâles

L’Homme théomorphe des existentialistes est un Dieu négatif, anti-créant, qui au lieu de faire apparaître l’être dans le néant, par opération magique, fait apparaître le néant créateur dans l’être, par une opération non moins magique. Mais on voit mal en quoi la métaphore du creux dans le plein est supérieure à celle du plein dans le creux.

Auteur: Ruyer Raymond

Info: L'animal, l'homme, la fonction symbolique.

[ femmes-hommes ] [ destructeurs ]

Commenter

Commentaires: 0

monades

La nouvelle Gnose radicalise la thèse gnostique, l'Esprit ne trouve pas la Matière comme opposant, il la constitue, il en est l'étoffe (stuff), la seule étoffe. La Matière, les corps matériels n'en sont que l'apparence (pour un autre esprit) ou le sous-produit par effet de multiplicité désordonnée.

L'univers n'est fait que de formes conscientes d'elles-mêmes et d'interactions de ces formes par l’information mutuelle.

Auteur: Ruyer Raymond

Info: La Gnose de Princeton. Des savants à la recherche d'une religion

[ théologie ]

Commenter

Commentaires: 0

théologie

La thèse fondamentale de la Nouvelle Gnose est cette de toutes les gnoses. Le Monde est dominé par l'Esprit, fait par l'Esprit, ou par les Esprits délégués. l'Esprit trouve (ou plutôt se crée lui même) une résistance, une opposition, la Matière (...). Qu'est ce qu'un Esprit ? C'est une conscience. Qu'est-ce que l'Esprit ? C'est la conscience cosmique. Qu'est ce qu'une Conscience ? C'est tout domaine qui se connait, se "voit" lui même dans son unité et dans ses détails subordonnés, et qui peut dire virtuellement "je", parce qu'il est présence à soi. L'Esprit ne trouve pas la Matière comme opposant, il la constitue, il en est l'étoffe, la seule étoffe.

Auteur: Ruyer Raymond

Info: La Gnose de Princeton, des savant à la recherche d'une religion, 1976, p. 34

[ théosophie ]

Commenter

Commentaires: 0

vocabulaire

Toute la différence entre le langage animal et le langage humain se situe dans le passage de l'usage de stimuli-signaux à celui de signes-symboles. Alors qu'un signal fait réagir, un signe fait penser.
Le signal est en effet quelque chose qui désigne quelque chose d'autre qu'il indique ou demande. C'est un stimulus, càd quelque chose de sensible qui a pour fonction de provoquer une réaction, de faire faire. En présence d'un feu rouge, l'automobiliste s'arrête : il ne se met pas à évoquer des considérations sur la rougeur du feu ! Les stimuli-signaux et, avec eux le "langage" animal, sont des "instruments d'action immédiate".
Le signe-symbole est "un instrument de pensée et non seulement d'action immédiate". Il permet l'évocation inactuelle! C'est précisément le jour où Helen Keller cesse de réagir aux stimuli-signaux, auxquels sa gouvernante l'a conditionnée, qu'elle comprend que les mots ont un sens et qu'elle devient capable de "parler" (avec le langage tactile des sourds-muets). Ainsi, jusque-là elle n'avait fait que réagir au mot eau. A présent ce mot évoquait pour elle l'eau elle-même, "ce quelque chose de merveilleux qui était en train de couler sur sa main" Le langage est ainsi ce par quoi se réalise en l'être humain l'ouverture de son moi hors de l'immédiateté de l'instant, donc à l'universel.

Auteur: Ruyer Raymond

Info:

[ parole ] [ représentation ]

Commenter

Commentaires: 0