Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
(SITE EN RENOVATION JUSQU'A FIN 2017, fonctionne, mais avec des bugs !! ) Recherche rapide, avec plusieurs mots ou chaines de lettres. EXEMPLES. Ce ne sont plus tant les individus qui comptent ici, mais les concepts, la réflexion, la lecture, le rêve, l'humour. Les mots et les images que vous y mettez. Faites-vous plaisir... Lire la suite >>
Nuage de corrélats : pour l'activer, cochez seulement catégorie et tag dans la recherche avancée à gauche.
Search results: 7
Search time counter: 0.0498s

partir

S'en aller ! S'en aller !
Parole de vivant.

Auteur: Saint-John Perse

Info:

Commenter

Commentaires: 0

femmes-hommes

Etrange l'homme sans rivage, près de la femme, riveraine.

Auteur: Saint-John Perse

Info:

[ Poétiques ]

Commenter

Commentaires: 0

onirisme

J'ai rêvé, l'autre soir, d'îles plus vertes que le songe...

Auteur: Saint-John Perse

Info: Amers

Commenter

Commentaires: 0

abrutissement

L'inertie seule est menaçante. Poète est celui-là qui rompt pour nous l'accoutumance.

Auteur: Saint-John Perse

Info: Marie René Alexis Saint-Léger dit

Commenter

Commentaires: 0

écriture

A la question toujours posée: - Pourquoi écrivez-vous?, la réponse du Poète sera toujours la plus brève: - Pour mieux vivre.

Auteur: Saint-John Perse

Info: Réponse à un questionnaire sur les raisons d'écrire

Commenter

Commentaires: 0

manie

Prenez garde qu'il peut y avoir une servitude aussi de la liberté, comme il y a une servitude de la malice et de la contradiction.

Auteur: Saint-John Perse

Info: Correspondance, à Jean Paulhan, 3 mai 1949

[ habitude ]

Commenter

Commentaires: 0

écriture

Mais plus que mode de connaissance, la poésie est d’abord mode de vie - et de vie intégrale. Le poète existait dans l’homme des cavernes, il existera dans l’homme des âges atomiques parce qu’il est part irréductible de l’homme.

Auteur: Saint-John Perse

Info: Discours de réception du prix Nobel de littérature, 1960

[ liberté ]

Commenter

Commentaires: 0