Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Recherches tous azimuths.  Exemples.   Punchlines.   Jeux et Passe-temps.   Chaines.  Humour.  RépartiesFemmes, et beaucoup d'autres trucs.  ATTENTION  de  faire un  RESET  après  une  recherche  complexe.    ... Lire la suite >>
Search results: 75
Search time counter: 0.0727s

être humain

Seigneur, nous savons ce que nous sommes, mais nous ne savons pas ce que nous pouvons être.

Auteur: Shakespeare

Info: Hamlet, p.339, Garnier-Flammarion no 6

[ mystère ] [ potentiel ]

Commenter

Commentaires: 0

être humain

Je tiens ce monde pour ce qu'il est... : un théâtre où chacun doit jouer son rôle...

Auteur: Shakespeare

Info: Le marchand de Venise, p.26, Garnier-Flammarion no 29

[ comédien ]

Commenter

Commentaires: 0

être humain

Nous sommes dans la main des dieux comme des petites mouches qui les nettoient d'une ordure minuscule.

Auteur: Shakespeare

Info:

[ dérisoire ]

Commenter

Commentaires: 0

suspicion

Ah ! Je le jure, il vaut mieux être trompé tout à fait que d'avoir le moindre soupçon.

Auteur: Shakespeare

Info: Othello, p.78 Ed. Garnier-Flammarion no 17

Commenter

Commentaires: 0

adultère

Voyons! Qui ne ferait pas un mari cocu pour le faire monarque? Je risquerais le purgatoire pour ça.

Auteur: Shakespeare

Info: Othello

[ intérêt ] [ ambition ]

Commenter

Commentaires: 0

fric

Ne soyez ni un emprunteur, ni un prêteur;
Car souvent on perd le prêt et l'ami,
Et l'emprunt...

Auteur: Shakespeare

Info: Hamlet

Commenter

Commentaires: 0

tromperie

Quand les démons veulent produire les forfaits les plus noirs, ils les présentent d'abord sous des dehors célestes.

Auteur: Shakespeare

Info: Othello, p.63 Ed. Garnier-Flammarion no 17

[ apparence ]

Commenter

Commentaires: 0

classiques et poncifs

Ne soyez ni un emprunteur, ni un prêteur; Car souvent on perd le prêt et l'ami, Et l'emprunt...

Auteur: Shakespeare

Info: Hamlet

Commenter

Commentaires: 0

thérapie

Pauvres gens ceux qui n'ont pas de patience ! Quelle blessure s'est jamais guérie autrement que par degrés?

Auteur: Shakespeare

Info: Othello

[ désaccoutumance ]

Commenter

Commentaires: 0

chantage

La conscience n'est qu'un mot à l'usage des lâches, inventé tout d'abord pour tenir les forts en respect.

Auteur: Shakespeare

Info: Richard III, p.138, Garnier-Flammarion no 6

[ empathie ] [ arme ] [ remords ]

Commenter

Commentaires: 0