Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
FLP recherche avec plusieurs mots ou chaines de lettres : EXEMPLESJEUX et  PASSE-TEMPS. Punchlines,  humour,   réparties femmes, etc.  Attention de faire un RESET après  une recherche  complexe.                    &nb... Lire la suite >>
Search results: 10
Search time counter: 0.0288s

musique

Composer c'est improviser au ralenti.

Auteur: Shorter Wayne

Info:

[ jazz ]

Commenter

Commentaires: 0

musique

Au diable les règles. Je vais vers l'inconnu.

Auteur: Shorter Wayne

Info:

[ création ] [ jazz ]

Commenter

Commentaires: 0

imprévisible

Les nuages ​​ne passent qu'une seule fois de la même manière.

Auteur: Shorter Wayne

Info:

[ éphémère ] [ improvisation ] [ musique ] [ jazz ]

Commenter

Commentaires: 0

improvisation

Personne ne sait vraiment comment faire face à l'inattendu. Comment s’entraîner pour l'inconnu?

Auteur: Shorter Wayne

Info:

[ jazz ] [ musique ] [ question ]

Commenter

Commentaires: 0

oser

L'oiseau ne vole pas parce qu'il a des ailes, mais il a des ailes parce qu'il vole.

Auteur: Shorter Wayne

Info:

[ espérance ] [ élan ] [ chiasme ]

Commenter

Commentaires: 0

miroir

La musique est le reflet de ce que tu vis. Si tu n'as pas le courage de vivre, tu n'auras rien à communiquer.

Auteur: Shorter Wayne

Info:

[ existence ]

Commenter

Commentaires: 0

musique

Se coltiner l'inconnu, l'inattendu, est pour moi une réflexion, musicale, de ce qui se passe dans le monde, parce que les gens apprennent à dialoguer entre eux sans aucune stratégie antérieure ou aucune sorte de formule du passé.

Auteur: Shorter Wayne

Info:

[ quête ] [ jazz ] [ communication ]

Commenter

Commentaires: 0

création

Vous connaissez l'acteur John Garfield? Dans un film, il va à la billetterie d'une gare, et le mec dit: "Oui, où allez-vous? Et lui dit: "Je veux un billet pour nulle part". J'ai pensé : c'est ça. La liberté de faire ça. Je veux un ticket pour nulle part.

Auteur: Shorter Wayne

Info:

[ ouverture ] [ musique ] [ jazz ]

Commenter

Commentaires: 0

tempo

Ne tapez pas du pied quand vous jouez. Ce battement du pied vous maintient dans une certaine époque, l'ère du swing. Ça entrave votre imagination. Ne bougez pas, vraiment, lorsque vous jouez. Le mouvement interrompt votre imaginaire et vous suivez quelque chose de métronomique, qui n'est autre que la continuation de ce que vous appelez "leçons de musique". Vous ne faites que des variations de leçons de musique."

Auteur: Shorter Wayne

Info:

[ liberation ] [ ouverture ]

Commenter

Commentaires: 0

épitaphe

Joe et moi avions l'habitude de parler du mystère de la vie lors de moments cruciaux que nous avons partagé pendant toutes ces années. Cruciaux comme un soudain changement de vie, une transformation singulière ou la métamorphose vers une aventure inconnue. Pour moi, il n'y a pas de "début" ou de "fin". La nécessité de vivre et de créer constitue, en soi-même, l'immortalité de la vie : l'aventure ultime. La mort est une étape essentielle dans le processus du "vivant" ; servant de guide impartial au cours de nos routes éternelles. Je tiens pour certain que Joe et Maxine Zawinul évoluent pour toujours comme partenaires spirituels. (Comme nous partageons tous pendant ce voyage mystique). Rien de ce qu'ils accomplirent ne sera défait. Les réalisations de Joseph dans cette vie restent comme témoignages, son testament musical. Mais son oeuvre d'homme reste à être chroniquée dans le "Grand Livre" des actes accomplis au nom de l'humanité. Joe m'a parlé de projets initiés par lui et un des présidents Autrichien avec qui il était ami depuis l'enfance, projets lancés dans l'esprit du don et non de l'accaparement. Je sais qu'il faisait allusion aux deux guerres mondiales. Joseph était conscient que le dévouement à l'art et à la musique ne changent pas le monde. Il savait que tant qu'il avançait dans la musique, il en inspirerait d'autres à aller de l'avant dans leurs vies professionnelles et privées vers l'action humanitaire. C'est ainsi que j'en suis venu à voir mon ami, Joseph Zawinul, pas seulement comme un grand artiste pionnier créateur aux importants accomplissements musicaux. Je vois l'existence de Joseph plus clairement, comme si je pouvais discerner le reflet de toute la vie dans un grand miroir; un miroir qui reflète l'éternelle mission de notre existence à tous. Pour l'éternité.

Auteur: Shorter Wayne

Info: lu lors des obsèques de Joe Zawinul

[ jazz ] [ couple ]

Commenter

Commentaires: 0