Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Derniers ajouts !! cliquez sur GO. Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Insérer une citationPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un&n... Lire la suite >>
Résultat(s): 8
Temps de recherche: 0.0332s

introspection

Il est essentiel de prendre soin de ce ciel en nous, invisible aux autres, de ce sanctuaire que la vie nous a édifié et que peuplent les messagers, ceux qui, de façon multiple, nous ont inspirés, conduits vers le meilleur de nous-mêmes.
Dans tous les lieux habités par la souffrance se trouvent aussi les gués, les seuils de passage, les intenses nœuds de mystère. Ces zones tant redoutées recèlent pourtant le secret de notre être au monde, ou comme l'exprime la pensée mythologique : là où se tiennent tapis les dragons sont dissimulés les trésors.
L'espoir ne doit plus être tourné vers l'avenir mais vers l'invisible. Seul celui qui se penche vers son cœur comme vers un puits profond retrouve la trace perdue.

Auteur: Singer Christiane

Info: Dans "Choisis la vie et tu vivras!"

[ symbolique ] [ foi ] [ reconnaissance ] [ monde intérieur ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

vieillir

J'ai deux mémoires, celle qui me retrace les événements, leur enchaînement dans le temps – et puis celle qui me restitue des états de conscience, l'odeur, la saveur, les différents états d'âme et de corps. Univers dans lequel je m'oriente les yeux fermés, humant, flairant, tâtant : ma vraie patrie, ma vraie vie.
La première mémoire autrefois si aiguë commence à se brouiller un peu mais la vigueur de la seconde est intacte. J'ai même l'impression qu'elle fait de la première sa pâture et s‘accroît au fur et à mesure que l'autre s'exténue.

Auteur: Singer Christiane

Info: Une passion, entre ciel et chair

[ évolution mémorielle ] [ souvenirs ] [ intrication ] [ engrammes ]

Commenter

Commentaires: 0

réflexion

J'ai passé toutes les nuits dernières à réfléchir l'amour – je dis "réfléchir" comme on le dit d'un reflet d'eau. Je n'ai fait en somme qu'offrir à une interrogation passionnée le miroir de mon attention. J'ai attendu que s'y dessine un contour. Mais le mystère n'en a pas été entamé. Tout reste aussi incompréhensible qu'au premier jour. Je sens bien autour de moi cette vibration ténue qui me révèle que la réponse m'est proche, toute proche. Mais à peine ai-je lancé les filets de mes mots pour la ramener au rivage que tout s'esquive à nouveau…

Auteur: Singer Christiane

Info: Une passion, entre ciel et chair

[ quête mentale ]

Commenter

Commentaires: 0

Mis dans la chaine

dernières paroles

C'est du fond de mon lit que je vous parle….
J’ai encore beaucoup de peine à en parler de sang froid. Je veux seulement l’évoquer. Parce que c’est cette souffrance qui m’a abrasée, qui m’a rabotée jusqu’à la transparence. Calcinée jusqu’à la dernière cellule. Et c’est peut-être grâce à cela que j’ai été jetée pour finir dans l’inconcevable. Il y a eu une nuit surtout où j’ai dérivé dans un espace inconnu. Ce qui est bouleversant c’est que quand tout est détruit, quand il n’y a plus rien, mais vraiment plus rien, il n’y a pas la mort et le vide comme on le croirait, pas du tout. Je vous le jure. Quand il n’y a plus rien, il n’y a que l’Amour. Il n’y a plus que l’Amour. Tous les barrages craquent. C’est la noyade, c’est l’immersion. L’amour n’est pas un sentiment. C'est la substance même de la création. Et c’est pour en témoigner finalement que j’en sors parce qu’il faut sortir pour en parler. Comme le nageur qui émerge de l’océan et ruisselle encore de cette eau ! C’est un peu dans cet état d’amphibie que je m’adresse à vous. On ne peut pas à la fois demeurer dans cet état, dans cette unité où toute séparation est abolie et retourner pour en témoigner parmi ses frères humains. Il faut choisir. Et je crois que, tout de même, ma vocation profonde, tant que je le peux encore - et l’invitation que m’a faite Alain l’a réveillée au plus profond de moi-même, ma vocation profonde est de retourner parmi mes frères humains.
Je croyais jusqu’alors que l’amour était reliance, qu’il nous reliait les uns aux autres. Mais cela va beaucoup plus loin ! Nous n’avons pas même à être reliés : nous sommes à l’intérieur les uns des autres. C’est cela le mystère. C’est cela le plus grand vertige. Au fond je viens seulement vous apporter cette bonne nouvelle : de l’autre côté du pire t’attend l’Amour. Il n’y a en vérité rien à craindre. Oui, c’est la bonne nouvelle que je vous apporte……

Auteur: Singer Christiane

Info: Derniers fragments d’un long voyage

[ espérance ]

Commenter

Commentaires: 0

Mis dans la chaine

détermination

Une maladie est en moi. C'est un fait. Mon travail va être de ne pas être, moi, dans la maladie.

Auteur: Singer Christiane

Info: Derniers fragments d'un long voyage

[ concentration ] [ agonie ] [ écriture ]

Commenter

Commentaires: 0

distanciation

Quelqu'un qui ne laisse pas la réalité déranger ses rêves est un sage.

Auteur: Singer Christiane

Info:

[ détermination ] [ idéal ]

Commenter

Commentaires: 0

révélateur

Sans les arbres dans lesquels il joue, le vent resterait invisible.

Auteur: Singer Christiane

Info: Éloge du mariage, de l'engagement et autres folies, p.111, Albin Michel, 2000

[ bourrasque ]

Commenter

Commentaires: 0

miroir

Ces êtres de dialogue, de partage et de mouvance que nous sommes, vivent de la magie des rencontres, meurent de leur absence. Chaque rencontre nous réinvente illico - que ce soit celle d'un paysage, d'un objet d'art, d'un arbre, d'un chat ou d'un enfant, d'un ami ou d'un inconnu. Un être neuf surgit alors de moi et laisse derrière lui celui qu'un instant plus tôt je croyais être.

Auteur: Singer Christiane

Info: Éloge du mariage, de l'engagement et autres folies, p.91, Albin Michel, 2000

Commenter

Commentaires: 0