Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Dictionnaire analogique intriqué pour citations et extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLESPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un RESET après  une recherche complexe... Lire la suite >>
Résultat(s): 6
Temps de recherche: 0.0345s

appât du gain

Sans m’en rendre compte, j’avais pris une voiture de la ligne X au lieu d’en prendre une de la ligne Y, et m’en retournai précisément au lieu d’où je venais, dans la direction du patient de qui je n’avais pas voulu être payé. Mais mon inconscient voulait aller chercher ses honoraires.

Auteur: Tausk Victor

Info: Dans "Oeuvres psychanalytiques", page 127

[ acte manqué ] [ fric ] [ vénalité ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

interrogation

Une autre question est de savoir dans quelle mesure on peut demander à quelqu’un de rendre compte de ses intentions inconscientes. Adopter formellement l’intention inconsciente comme critère de la réalité subjective de la désertion place le code pénal dans une situation juridique à l’opposé des dispositions concernant le meurtre non-prémédité, ce dont je vous ai déjà parlé.

Auteur: Tausk Victor

Info: Oeuvres psychanalytiques

[ responsabilité ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

sexualité

L’éjaculation précoce apparaît avant tout comme le terme d’un fantasme sexuel. Le contact des parties génitales de la femme n’est qu’un équivalent de l’intensité finale du fantasme onaniste, […] une réalité tangible qui, du point de vue de l’efficacité, est infiniment supérieure à la réalité du fantasme, forgée avec peine : d’où la grande faculté de cet équivalent à provoquer l’éjaculation immédiate. […] Le fantasme a accumulé l’excitation jusqu’à l’intensité finale, tout contact physique peut déclencher l’explosion.

Auteur: Tausk Victor

Info: Oeuvres psychanalytiques

[ hommes-par-homme ] [ phantasme ]

Commenter

Ajouté à la BD par miguel

bambin

Nous connaissons le stade au cours duquel règne chez l’enfant la conception que les autres connaissent ses pensées. Les parents savent tout, même ce qu’il y a de plus secret, et ils le savent jusqu’à ce que l’enfant réussisse son premier mensonge. Plus tard cette conception resurgit parfois à la suite du sentiment de culpabilité, lorsque l’enfant est pris en flagrant délit de mensonge. La lutte pour le droit de posséder des secrets à l’insu des parents est un des facteurs les plus puissants de la formation du moi, de la délimitation et de la réalisation d’une volonté propre.

Auteur: Tausk Victor

Info: Oeuvres psychanalytiques

[ simulateur ] [ frontières interpersonnelles" ]

Commenter

Ajouté à la BD par miguel

ego

Nous ne pouvons pas, théoriquement, fixer le début de la formation du moi avant le début de la trouvaille de l’objet (Objekt-findung). La trouvaille de l’objet suit la voie de la satisfaction pulsionnelle et du refus du plaisir et crée la prise de conscience de l’existence d’un monde extérieur, qui se comporte d’une façon très indépendante des désirs du sujet. Je ne peux pas admettre que la sexualité joue au départ une part plus importante que l’instinct de nutrition dans la création de cette prise de conscience, mais il lui sera bientôt attribué un rôle très particulier, que nous aurons à apprécier. Pour le moment nous constatons qu’il existe une période durant laquelle il n’y a pour l’homme pas d’objet du monde extérieur, c’est-à-dire ni monde extérieur, ni objet, et par conséquent il n’existe ni moi ni conscience du sujet.

Auteur: Tausk Victor

Info: Oeuvres psychanalytiques

[ fondation du je ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

parents-enfants

[Un enfant de 5 ans a compris le désaccord qui règne entre son père et sa mère et, quand il voit sa mère pleurer et lui demande quelle en est la raison, celle-ci lui répond que c’est parce que ses enfants lui font de la peine. Le garçon se met alors à pleurer, la mère l’attire à elle et le couvre de larmes et de caresses]

Au fond, l’enfant ne se laissait pas égarer quant à la situation réelle et ces scènes étaient pour lui l’expression d’un accord secret avec sa mère, au terme duquel il devrait faire semblant de croire que le motif donné par sa mère pour sa tristesse était exact, cependant qu’il prenait la tendresse de sa mère pour la récompense de sa "discrétion".

[Comportement qui aboutit à un effondrement de l’amour-propre, à un échec mis au compte de la méchanceté, donc à un sentiment de culpabilité, d'auto-accusation. ]

Auteur: Tausk Victor

Info: Oeuvres psychanalytiques

[ famille ] [ dispute ] [ tensions ] [ psychologie ]

Commenter

Commentaires: 0