Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Dictionnaire analogique intriqué pour citations et extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLESPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un RESET après  une recherche complexe... Lire la suite >>
Résultat(s): 7
Temps de recherche: 0.0436s

question

Vouloir éviter l'inévitable, n'est-ce pas augmenter sa douleur ?

Auteur: Tchouang-Tseu Tchoang-Tse Zhuang Zu

Info: sujet de dissertation ?

[ inéluctable ] [ interrogation ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

sérénité

Lorsque l'esprit connaît la tranquillité, il maîtrise l'Univers tout entier.

Auteur: Tchouang-Tseu Tchoang-Tse Zhuang Zu

Info:

[ cosmique ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

analogies

Lorsque la terre respire cela s'appelle le vent.

L'eau qui devient un homme cela s'appelle le sang.

Auteur: Tchouang-Tseu Tchoang-Tse Zhuang Zu

Info:

[ transmutation ] [ bourrasque ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

question

Jadis, une nuit, je fus un papillon, voltigeant, content de son sort. Puis, je m’éveillai, étant Tchouang-tseu. Qui suis-je en réalité ? Un papillon qui rêve qu’il est Tchouang-tseu ou Tchouang qui s’imagine qu’il fut papillon ?

Auteur: Tchouang-Tseu Tchoang-Tse Zhuang Zu

Info:

[ onirisme ] [ réel ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

sagesse

Quand je dis d’une personne qu’elle a la vue perçante, je ne dis pas qu’elle voit les autres, mais qu’elle se voit elle-même. Qui ne se voit pas mais voit les autres n’est pas maître de soi mais des autres, obtient ce qui est aux autres et pas à soi, atteint ce qui attire les autres mais pas soi.

Auteur: Tchouang-Tseu Tchoang-Tse Zhuang Zu

Info: Le rêve du papillon

[ introspection ] [ rapports humains ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

dernières paroles

Non, j'aurai assez du ciel et de la terre pour cercueil, du soleil, de la lune et des étoiles pour bijoux, de la nature entière pour cortège. Pourrez-vous me donner mieux que ces splendeurs ?... ..... Et pour lui épargner ce sort, vous la ferez dévorer sous terre par les fourmis. En priver les oiseaux pour la livrer aux insectes, est-ce juste?

Auteur: Tchouang-Tseu Tchoang-Tse Zhuang Zu

Info:

[ . ]

Commenter

Commentaires: 0

fatalité

La Voie ayant donné l’aspect, le ciel ayant donné la forme, un humain ne nuit pas à son corps par ses amours et ses haines. Tu épuises ta substance en dirigeant ton esprit vers l’extérieur. Tu t’adosses à un arbre et soupires, puis à un sterculier mort et t’endors. Le ciel t’a choisi une forme et tu l’utilises à piailler sur le dur et le blanc.

Auteur: Tchouang-Tseu Tchoang-Tse Zhuang Zu

Info: Le rêve du papillon

[ nécessité ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel