Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
FLP, dictionnaire analogique intriqué pour citations et extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  EXEMPLESPunchlinesJeux et Passe-tempsChainesHumourRéparties.  ... Lire la suite >>
Résultat(s): 5
Temps de recherche: 0.0438s

homme-animal

Pour un chinois avoir un canari ou un rossignol ne signifie pas l’avoir à la maison comme bibelot. C’est un compagnon, avec lequel se promener, bavarder et jouer.

Auteur: Terzani Tiziano

Info: Un mondo che non esiste piu, p.69

[ oiseau ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

aléas

Le hasard ? Difficile de dire qu’il n’existe pas, mais d’une façon ou d’une autre je suis persuadé que ce que nous appelons le hasard, c’est nous qui le suscitons, nous qui une fois que nous changeons nos lunettes avec lesquelles nous regardions le monde, voyons ce qui auparavant nous échappait et que nous croyions qu’il n’existait pas. En somme, le hasard, c’est nous.

Auteur: Terzani Tiziano

Info: Un devin m'a dit : Voyages en Asie

[ miroirs ]

Commenter

Commentaires: 0

écriture

Depuis toujours l’homme a cherché à donner un sens au mystère de sa propre vie, à trouver la clé du futur, en espérant de pouvoir contrôler son propre destin. On l’oublie souvent, mais le chinois comme langue écrite, est apparu non comme mode de communication entre les hommes, mais comme moyen pour consulter les dieux. Un roi faisait écrire sur un os plat, des questions, “Dois-je ou non faire la guerre à mon état voisin ?”, “Gagnerais-je ou non la bataille?”, sur les trous duquel on passait par la suite le bout d’un fer incandescent, et les fissures crées par la chaleur donnaient la réponse. Il fallait juste savoir la lire. Ces os aux idéogrammes anciens de 3500 ans, sont les premiers manuscrits chinois connus de l’histoire.

Auteur: Terzani Tiziano

Info: Un devin m'a dit : Voyages en Asie

[ historique ] [ évolution ] [ divination ]

Commenter

Commentaires: 0

Mis dans la chaine

initiatique

A vingt ans, trente ans, cinquante ans, tu peux entendre quelqu'un qui te dit : "Mais cette... ", et tu n'en as rien à faire. Ça rentre d'un côté, ça sort de l'autre. Pourtant, comme disent toujours nos chers indiens : "Lorsque l'élève est prêt, le maître apparait."
Le 1e janvier de l'an 2000, je suis arrivé sur la crête de cette montagne et j'étais un autre. Le spiritus loci opérait déjà ! Et le Vieil Homme a ouvert la bouche et a dit ces mots : "La Vérité est une terre sans sentiers..." S'il avait prononcé ces mots deux ou trois ans plus tôt, je me serais dit : "Sans sentiers ! Mais je t'en foutrais, moi !" J'aurais cherché à savoir combien mesurait la montagne.

Auteur: Terzani Tiziano

Info: Le grand voyage de la vie : Un père raconte à son fils

[ timing ] [ apprentissage - ]

Commenter

Commentaires: 0

vivre

Je vais très bien. Je suis dans une merveilleuse disposition de l'âme. Tout ce que je vois, en attendant ma fin ferme le cercle. Tu sais, il y avait un célèbre maître zen à qui on demanda un jour : "Quel est le sens de tout cela ?" Et le maître zen prit un pinceau chinois, le plongea dans l'encre et dessina un cercle. J'ai moi aussi ce rêve. C'est beau, non ? Fermer le cercle.
Je me porte merveilleusement bien. Je ris tout le temps. Mais mon je se liquéfie de toutes parts et commence à pourrir. C'est pour cela que, ces trois ou quatre dernières années, je me suis exercé à me détacher de mon propre corps, à le laisser ici et à m'en aller.
Le laisser ici !
Il rit.

Auteur: Terzani Tiziano

Info: Le grand voyage de la vie : Un père raconte à son fils

[ cycle ] [ mourir ] [ initiatique ]

Commenter

Commentaires: 0