Ce ne sont plus les individus qui comptent ici, mais les concepts, la réflexion, le rêve... Les mots et les images que vous y mettez... Et puis, faites-vous plaisir, comme vous voulez, par exemple en vous promenant sur 1 ou 2 mots  (ou 3, ou 4... ou début de mots) ou autres combinaisons qui feront plus ou moi... Lire la suite >>
Reset
Search results: 10
Search time counter: 0.0951s

capituler

Une chose réussie est une transformation d'une chose manquée. Donc une chose manquée n'est manquée que par abandon.

Auteur: Valéry Paul

Info: Tel Quel/Oeuvres II/la Pléiade/nrf Gallimard 1960 <p.553>

Commenter

Commentaires: 0

économie

Les hommes libérés dans certaines branches par la machine retrouveront du travail tant qu'il y aura de nouveaux besoins à satisfaire. Si le chômage existe, c'est parce que les pays industriels ont du mal à assurer l'emboîtage des activités et des besoins, essentiels évidemment pour assurer le plein emploi.

Auteur: Valéry Paul

Info: Regards sur le monde actuel <p.89>

Commenter

Commentaires: 0

ego

Le moi est haïssable... mais il s'agit de celui des autres.

Auteur: Valéry Paul

Info: Mélange, 1939, Oeuvres I, la Pléiade, nrf Gallimard 1957

Commenter

Commentaires: 0

diable

Satan ne demande jamais rien d'impossible.

Auteur: Valéry Paul

Info: Mélange, p.328, in Oeuvre t.1, La Pléiade

[ malin ]

Commenter

Commentaires: 0

expliquer

Le mélange inextricable des sentiments de chacun et des exigences communes donne occasion à des dissentiments infinis. Rien de plus naturel que de ne point s'entendre ; le contraire est toujours surprenant. Je crois que l'on ne s'accorde sur rien que par méprise, et que toute harmonie des humains est le fruit heureux d'une erreur.

Auteur: Valéry Paul

Info: De la diction des vers, 1926, Oeuvres II, la Pléiade, nrf Gallimard 1960 <p.1255>

Commenter

Commentaires: 0

hasard

Un homme tirait au sort toutes ses décisions. Il ne lui arriva pas plus de mal qu'aux autres qui réfléchissent.

Auteur: Valéry Paul

Info: Tel Quel, Oeuvres II, la Pléiade, nrf Gallimard 1960 <p.505>

[ être humain ] [ perdu ] [ Murphy ]

Commenter

Commentaires: 0

masque

De ce qui occupe le plus, c'est de quoi l'on parle le moins. Ce qui est toujours dans l'esprit, n'est presque jamais sur les lèvres.

Auteur: Valéry Paul

Info: Mauvaises pensées et autres

Commenter

Commentaires: 0

lecture

Un ouvrage est d'autant plus clair qu'il contient plus de choses que le lecteur eût formées lui-même sans peine et sans pensée.

Auteur: Valéry Paul

Info: <p.559>

Commenter

Commentaires: 0

liberté

C'est un de ces détestables mots qui ont plus de valeur que de sens ; qui chantent plus qu'ils ne parlent ; qui demandent plus qu'ils ne répondent ; de ces mots qui ont fait tous les métiers, et desquels la mémoire est barbouillée de Théologie, de Métaphysique, de Morale et de Politique ; mots très bons pour la controverse, la dialectique, l'éloquence ; aussi propres aux analyses illusoires et aux subtilités infinies qu'aux fins de phrases qui déchaînent le tonnerre.

Auteur: Valéry Paul

Info: Regards sur le monde actuel, Oeuvres II, la Pléiade, nrf Gallimard 1960<p.951>

Commenter

Commentaires: 0

plagiat

Rien de plus original, rien de plus soi que de se nourrir des autres. Mais il faut les digérer. Le lion est fait mouton assimilé.

Auteur: Valéry Paul

Info: Tel Quel, Oeuvres II, la Pléiade, nrf Gallimard 1960 <p.478>

Commenter

Commentaires: 0