Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Dictionnaire analogique intriqué pour citations et extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLESPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un RESET après  une recherche complexe... Lire la suite >>
Résultat(s): 6
Temps de recherche: 0.0323s

séduction

Max portait sa beauté avec négligence, comme un animal indifférent à la couleur de son pelage.

Auteur: Wul Stefan

Info: L'Orphelin de Perdide, Lefrancq 1996, p. 816

[ charisme ] [ élégance ]

Commenter

Commentaires: 0

positiver

Les guerres font toujours faire des progrès. Cette guerre extraordinaire a extraordinairement transformé la mentalité de l'armée en quelques semaines.

Auteur: Wul Stefan

Info: La Peur géante, Lefrancq, coll. Volumes, 1996, p. 511

Commenter

Commentaires: 0

présent

… Plus nous allons vite, plus le temps passe lentement. À la vitesse de la lumière, le temps cesse d’exister ; le moment "maintenant" dure éternellement.

Auteur: Wul Stefan

Info: L'orphelin de Perdide

[ chiasme ] [ actuellement ]

Commenter

Commentaires: 0

mélange

Race pétrie de divers sangs eurafricains, ils étaient le socle de la nation, le contrepoids raisonnable de défauts sympathiques : légèreté française, passion arabe, indolence noire.

Auteur: Wul Stefan

Info: La Peur géante, Lefrancq, coll. Volumes 1996, chap. I, p. 456

[ triade ]

Commenter

Commentaires: 0

plafonner

Il existe, Édile Suprême, un grand danger pour une race évoluée : la sclérose. [...] Quand une civilisation atteint son point de perfection, elle devient une gigantesque machine, incapable de progrès, et dont tous les membres ne font plus que des rouages sans pensée.

Auteur: Wul Stefan

Info: Oms en série, Lefrancq, coll. Volumes 1996, partie III, p. 683

[ culminer ] [ stagnation ]

Commenter

Commentaires: 0

écriture

Un jour, ma femme était en train de lire un roman de science-fiction, je ne me souviens plus du titre, donc je ne ferai de peine à personne, même si je le voulais ! Et elle m'a dit "Nom d'un chien, ce que c'est mauvais ! Tu devrais essayer, tu ferais bien mieux !" Et alors, sur une crise de fantaisie, j'ai laissé tomber mon essai de roman policier, j'ai arraché toutes les feuilles du cahier à spirales sur lesquelles j'avais griffonné déjà, je les ai jetées à la poubelle et je me suis mis au travail sur ce cahier vierge, en disant à ma femme : "Je vais t'écrire un roman de SF, et celui-là sera bon ! "

Auteur: Wul Stefan

Info:

[ amorce ] [ déclic ] [ motivation ]

Commenter

Commentaires: 0