Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Dictionnaire analogique intriqué pour citations et extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLESPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un RESET après  une recherche complexe... Lire la suite >>
Résultat(s): 4
Temps de recherche: 0.0281s

phantasmes

Chacun retire une jouissance différente du sexe, éprouve des désirs et nourrit des fantasmes qui lui sont propres [...].

Auteur: Yuka Murayama

Info: Hanayoi - La chambre des kimonos

[ intimité ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

lumière

Un bateau de couleur grise descendait le fleuve. L'écume de son sillage brassait la mosaïque éblouissante des reflets du soleil sur l'onde.

Auteur: Yuka Murayama

Info: Hanayoi, La chambre des kimonos

[ littérature ]

Commenter

Commentaires: 0

routine

Vous êtes vraiment stupides, vous, les hommes. En temps normal, de quoi est faite la vie de couple, si ce n'est de petits riens? Et si on n'en prend pas soin, à la fin, qu'est ce qu'il reste ?

Auteur: Yuka Murayama

Info: Hanayoi, La chambre des kimonos

[ mariage ] [ question ]

Commenter

Commentaires: 0

femmes-hommes

Seiji se crispa une seconde et poussa un gémissement, puis il se renversa en avant et pesa de tout son poids sur Chisa. Il la retourna brusquement à plat ventre, saisit son bassin à deux mains, le releva et, sans lui laisser le temps de protester, entra en elle par-derrière. C'était la première fois qu'il la forçait. Chisa frotta son front sur les draps, haletante.
- Hein, imagine, reprit-elle. De l'autre côté du mur, Asako en train de subir la même chose de la part de mon mari. Hein, tu ne voudrais pas voir ? Je parie qu'en fait tu en meurs d'envie.
Ensuite, elle ne put plus prononcer un mot. Pénétrée par-derrière, labourée par-derrière, le sens des mots s'effrita et s'envola de son esprit. Elle allait se changer en bête.
Non.
Ce n'est plus possible. Je ne veux pas perdre cet homme. Jamais je ne pourrai le remplacer. Ce n'est pas de l'amour, encore moins de l'affection, juste, quelque chose de plus immoral, de plus pur, quelque chose...quelque chose que les miroirs ne pourront jamais réfléchir.
Secouée, elle ouvrit les yeux, faiblement et à grand-peine. Le mâle et la femelle reflétés sur les miroirs se reflétaient encore sur d'autres, et ceux-ci aussi, et cela continuait encore, loin, à l'infini.
C'était une véritable boîte à miroirs. Elle n'en voyait pas la sortie.

Auteur: Yuka Murayama

Info: Hanayoi, La chambre des kimonos

[ sexe ] [ baise ] [ pensée-de-femme ]

Commenter

Commentaires: 0