Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Recherches tous azimuths.   EXEMPLESJEUX et PASSE-TEMPSCHAINESPUNCHLINESHUMOURREPARTIESFEMMES. ETC.          ATTENTION  de  faire un  RESET  après  une  recherche  complexe.             ... Lire la suite >>
Search results: 7
Search time counter: 0.0267s

beaux-arts

La littérature est peinture, architecture et musique

Auteur: Zamiatine Evgueni

Info:

[ triade ]

Commenter

Commentaires: 0

bipolarité

Nous savons que "Nous" vient de Dieu et "moi" du diable.

Auteur: Zamiatine Evgueni

Info: Nous autres, p.135

[ solidarité ] [ égoïsme ]

Commenter

Commentaires: 0

pluie

Le ciel désespéré a recouvert son visage de nuages sombres. Lourds, ils se serrent et affluent comme une boule de larmes, et ils sont prêts à chaque instant à éclater en sanglots.

Auteur: Zamiatine Evgueni

Info: Seul

[ imminente ]

Commenter

Commentaires: 0

carcan

Les deux habitants du paradis se virent proposer le choix : le bonheur sans liberté ou la liberté sans bonheur, pas d'autre solution. Ces idiots-là ont choisi la liberté et, naturellement, ils ont soupiré sous les chaînes pendant des siècles. Voilà en quoi consistait la misère humaine : on aspirait aux chaînes. Nous venons de trouver la façon de rendre le bonheur au monde...

Auteur: Zamiatine Evgueni

Info: Nous autres, Note 11, page 67

[ indépendance ] [ responsabilité ] [ chiasme ]

Commenter

Commentaires: 0

ville

Le soir et la nuit, il n'y a plus de maisons à Pétersbourg : il y a des navires de pierre de cinq étages. Monde solitaire de cinq étages, un navire vogue sur les vagues de pierre parmi d'autres mondes solitaires de cinq étages ; le navire fend l'océan de pierre déchaîné des rues, scintillant des feux de ses innombrables cabines. Il n'y a pas d'habitants dans les cabines, bien sûr : ce sont des passagers. Comme à bord d'un navire, ils se connaissent tous sans se connaitre, tous, les citoyens de cette république de cinq étages assiégé par l'océan de la nuit.

Auteur: Zamiatine Evgueni

Info: Le Pêcheur d'hommes

[ obscurité ] [ poésie ] [ littérature ]

Commenter

Commentaires: 0

responsabilité

Délivrer l'humanité ! C'est extraordinaire à quel point les instincts criminels sont vivaces chez l'homme. Je le dis sciemment : criminels. La liberté et le crime sont aussi intimement liés que, si vous voulez, le mouvement d'un avion et sa vitesse. Si la vitesse de l'avion est nulle, il reste immobile, et si la liberté de l'homme est nulle, il ne commet pas de crime. C'est clair. Le seul moyen de délivrer l'homme du crime, c'est de le délivrer de la liberté. Et à peine venons-nous de l'en délivrer (à peine est bien le mot quand on songe à l'âge du monde), que quelques misérables esprits arriérés...

Auteur: Zamiatine Evgueni

Info: Nous autres, Note 7, page 45

[ bipolarité ] [ indépendance ] [ collectivisme ] [ gauche-droite ]

Commenter

Commentaires: 0

justice

Traitons à l'acide l'idée de "droit". Les plus sages des anciens savaient déjà que la force est la source du droit et que celui-ci n'est qu'une fonction de la force. Supposons deux plateaux de balance ; sur l'un se trouve un gramme et sur l'autre une tonne, je suis sur l'un, et les autres, c'est-à-dire "Nous", l'État Unique, sont sur l'autre. N'est-il pas évident qu'il revient au même d'admettre que je puis avoir certains "droits" sur l'État Unique que de croire que le gramme peut contrebalancer la tonne ? De là une distinction naturelle : la tonne est le droit, le gramme le devoir. La seule façon de passer de la nullité à la grandeur, c'est d'oublier que l'on est un gramme et de se sentir le millionième partie d'une tonne...

Auteur: Zamiatine Evgueni

Info: Nous autres, Note 20

[ humilité ] [ société ] [ pouvoir ]

Commenter

Commentaires: 0