Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Derniers ajouts !! cliquez sur GO. Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Insérer une citationPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un&n... Lire la suite >>
Résultat(s): 857
Temps de recherche: 0.4949s

attachement

À mon sens, le sentiment amoureux est métaphysique, il tient au fait que nos vies n’ont aucun sens. Dans une vie qui n’a pas de sens, l’essentiel est d’aimer et d’être aimé. L’amour est une vertu collatérale de l’absurde.

Auteur: Enthoven Raphael

Info: à Eva Illouz dans une émission TV

[ réconfort ] [ affection ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

vacuité

La volonté, dans le Zen, est l'équivalent de la nature de Bouddha. Ce point est très mal compris. En effet, la volonté est régulièrement confondue avec le désir égotique, l'un des douze liens interdépendants qui enchaînent l'homme en samsara. Et de fait, en corollaire, certains zenistes font l'éloge de la philosophie du "non-agir" (wu-wei en chinois), comme si celle-ci était la voie du Zen. Or, outre que wu-wei est une pratique taoïste, l'inaction est tout à fait contraire à la pratique et à l'esprit du Zen.

Encore faut-il comprendre ce qu'est l'action, et plus précisément l'Action juste. L'Action juste est l'activité du Bouddha. Cette activité prend donc sa source dans sa nature de Bouddha et ne peut donc être une activité égotique. Penser le contraire revient encore, bien qu'on s'en défende, à croire à l'existence d'un ego. Or, la base du Zen est l'anatman, c'est-à-dire l'absence d'existence en soi d'un ego ou d'un esprit ou encore d'une âme. Comment, ce qui n'a aucune existence en soi pourrait-il décider, agir, et même penser ? C'est absurde.

Auteur: Dumè Antoni

Info: Publication facebook du 23.02.19

[ non-dualité ] [ allocentrisme ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

croyances

L'idée la plus absurde qu'Homo sapiens ait jamais conçue est que le Seigneur Dieu de la Création, Chef de tous les Univers, souhaite l'adoration sacrée de ses créatures, puisse être influencé par leurs prières, et en soit fâché si ce n'est pas le cas. Et pourtant cette fantaisie absurde, qui n'a pas la moindre preuve pour la soutenir, assume toutes les dépenses de la plus ancienne, la plus grande et la moins productive des industries de toute l'histoire.

Auteur: Heinlein Robert A.

Info: Time Enough for Love

[ anti-religions ] [ bêtise humaine ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

confessions chrétiennes

Le catholicisme n’est pas une maladie de croissance du christianisme éternel et naturel.
C’est le "christianisme" tel qu’on l’invoque contre le catholicisme qui est la tentation permanente de dissolution du catholicisme dont il propose la réhabilitation sociale par la Nature et la guérison par les plantes.
Le monde n’est pas rempli d’idées chrétiennes devenues folles.
Le protestantisme est l’affolement de la raison devant la folie catholique.
Le monde est donc plein d’idées protestantes raisonnables.
L’universel, c’est-à-dire le catholique, n’a rien à voir avec l’univers mais il le voit.
Le mot catholique a été choisi comme une provocation humoristique en prévision d’un univers où chacun allait se prendre pour l’universel incarné.
La prétention catholique à se présenter comme l’universel est l’équivalent par l’absurde de la déclaration d’élection de la religion juive. Toutes deux forcent l’adversaire à avouer sa volonté d’être le seul élu universel.
Ces mots, "Eglise catholique", n’ont jamais signifié qu’une seule chose : inconcurrençable et inimitable.
D’où le malaise dans notre civilisation de concurrence et d’imitation.

Auteur: Muray Philippe

Info: Dans "Le 19e siècle à travers les âges", page 284

[ différences ] [ étymologie ] [ signification ] [ papistes ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

surpopulation

Vouloir-guérir. Vouloir-s’accroître. Devenir-nombre. Croire déceler sa fin dans le nombre. Toutes les sociétés avant nous ont dû trembler d’en arriver là où nous sommes, dans le multiple déchaîné par lui-même et pour lui-même. D’où leurs rites, interdits, cérémonies, sacrifices, espaces sacrés, cartographies compliquées pas du tout absurdes ou aliénées ou mystifiées comme on a cru pouvoir l’affirmer. Averties au contraire intimement. Multipliant les barrières et les obstacles et les faux obstacles. Pour éviter, pour retarder les désastres consécutifs au remembrement général. A l’indifférenciation déferlante…

Auteur: Muray Philippe

Info: Dans "Le 19e siècle à travers les âges", page 80

[ régulation ] [ chaos ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson
Mis dans la chaine

absurde

S'il n'y avait personne, tout le monde serait heureux.

Auteur: Anonyme

Info: internet

[ solitude ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Bandini

déception

La coïncidence du réel avec lui-même, qui est d’un certain point de vue la simplicité même, la version la plus limpide du réel, apparaît comme l’absurdité majeure aux yeux de l’illusionné, c’est-à-dire de celui qui, jusqu’à la fin, a misé sur la grâce d’un double. Un réel qui n’est que le réel, et rien d’autre, est insignifiant, absurde, "idiot", comme le dit MacBeth. MacBeth a d’ailleurs raison, sur ce point : la réalité est effectivement idiote. Car, avant de signifier imbécile, idiot signifie simple, particulier, unique de son espèce. Telle est bien la réalité, et l’ensemble des événements qui la composent : simple, particulière, unique – idiotès -, "idiote".
Cette idiotie de la réalité est d’ailleurs un fait reconnu depuis toujours par les métaphysiciens, qui répètent que le "sens" du réel ne saurait se trouver ici, mais bien ailleurs. La dialectique métaphysique est fondamentalement une dialectique de l’ici et de l’ailleurs, d’un ici dont on doute ou qu’on récuse et d’un ailleurs dont on escompte le salut.

Auteur: Rosset Clement

Info: "Le réel et son double" in L'école du réel, pages 36-37

[ imagination-réalité ] [ réduction du paquet d'onde ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

existence

Si je me persuade que cette vie n’a d’autre face que celle de l’absurde, si j’éprouve que tout son équilibre tient à cette perpétuelle opposition entre ma révolte consciente et l’obscurité où elle se débat, si j’admets que ma liberté n’a de sens que par rapport à son destin limité, alors je dois dire que ce qui compte n’est pas de vivre le mieux mais de vivre le plus.

Auteur: Camus Albert

Info: Le Mythe de Sisyphe

[ combat ] [ intense ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

fusion

La science et l'art peuvent parfois se rejoindre, comme les deux pièces du puzzle constituant notre existence humaine, et ce contact peut se produire à travers la ligne de démarcation entre les deux domaines respectifs.

Auteur: Escher Maurits Cornelis

Info:

[ ouverture ] [ absurde ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

insensé

Seuls ceux qui tentent l'absurde réaliseront l'impossible. Je pense que c'est dans mon sous-sol... laisse-moi monter pour vérifier.

Auteur: Escher Maurits Cornelis

Info:

[ solution ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel