Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
FLP recherche mots et extraits tous azimuths. ExemplesPunchlinesJeux et Passe-tempsChainesHumourRépartiesFemmes, et beaucoup d'autres trucs.  ATTENTION  de  faire un  RESET  après  une  recherche  complexe.         ... Lire la suite >>
Search results: 12
Search time counter: 0.0825s

pouvoir

Ils ont changé l'ordre naturel des choses en nous, fiston. A présent nous préférons mourir plutôt que vivre. Abandonner plutôt que nous battre. Nous cacher au lieu d'affronter.

Auteur: Yancey Rick

Info: La 5e vague

[ abrutissement ] [ propagande ] [ aliénation ]

Commenter

Commentaires: 0

folie

[Perdre la raison veut dire, dans le sens freudien,] perdre les voies d’accès qui relient les processus culturellement acquis aux processus originairement requis par les systèmes de régulation qui assurent l’homéostasie de l’ensemble du fonctionnement mental.

Auteur: Neyraut Michel

Info: Les Raisons de l'irrationnel

[ aliénation ] [ démence ] [ psychanalyse ]

Commenter

Commentaires: 0

réflexivité

Dès que le mouvement de la libido s’arrête pour s’investir sur une image, la créativité du devenir est comme frappée d’impuissance. Le miroir hideux, le miroir de paroles, dans lequel on se reflète, comme dans le regard de la Méduse, nous transforme en objet.

Auteur: Massat Guy

Info: http://brunipraxis.com/wp-content/uploads/2014/08/narcisse.pdf

[ aliénation ] [ emprisonnement ] [ servitude ] [ fixation ]

Commenter

Commentaires: 0
Ajouté à la BD par Arcé

handicap

Lorsqu'on voit un homme estropié d'une jambe, ou d'un bras, personne ne lui jette l’opprobre, chacun a de la pitié ; mais tout le monde recule, personne n'éprouve de pitié devant un estropié de l'âme !... Et pourtant c'est le pilier même de la vie qui lui manque. Il me manquait.

Auteur: Istrati Panaït

Info: Kyra Kyralina

[ rapports humains ] [ aliénation ]

Commenter

Commentaires: 0

motivation

A mon âge, je sais que c'est incongru et même idiot, mais s'il fallait chasser tous nos fantasmes de nos têtes, il ne resterait plus grand-chose à l'intérieur. Quelques-uns des dix commandements nageant dans du jus de cervelle et c'est à peu près tout. La vie serait à mourir. Ce sont nos folies qui nous maintiennent debout.

Auteur: Giesbert Franz-Olivier

Info: La cuisinière d'Himmler

[ moteur ] [ psychose ] [ aliénation ]

Commenter

Commentaires: 0

drogue

Quand un homme s'angoisse pour son loyer, les traites de sa voiture, le réveille-matin, l'éducation du gosse, un dîner à dix dollars avec sa petite amie, l'opinion du voisin, le prestige du drapeau ou les malheurs de Brenda Starr, une pilule de LSD a toutes les chances de le rendre fou parce qu'il est déjà fou en un sens, écrabouillé par les interdits sociaux et rendu inapte à toute réflexion personnelle.

Auteur: Bukowski

Info: Nouveaux contes de la folie ordinaire

[ amplification ] [ abrutissement ] [ aliénation ]

Commenter

Commentaires: 0

automatismes

Au cours du même mois, la Massaia réorganisa toute sa vie autour des tâches ménagères et sociales : emplettes absurdes, admonestations, conversations ineptes, lectures sans intérêt et idées fixes, idées fixes, idées fixes. Maintenant qu’elle avait licencié bon nombre de domestiques et qu’elle devait se charger elle-même de certaines besognes, il lui arrivait souvent d’être taraudée par des pensées du genre "demain, je reçois dix notables pour un tournoi d’échec", ou bien "trente célébrités pour une partie de colin-maillard dans le parc" ou bien encore "les enfants de l’orphelinat pour une tasse de café au lait ".

Auteur: Masino Paola

Info: Dans "La Massaia", pages 281-282

[ aliénation ] [ condition féminine ] [ superficiel ] [ routine ]

Commenter

Commentaires: 0
Ajouté à la BD par Arcé
Is added to chains

père-fils

Autre chose, pour avoir observé de près mon père, ce monstre décervelé qui m’avait éjaculé sur cette terre de douleur, j’en avais déduit qu’un individu pouvait travailler sa vie entière et finir fauché comme les blés ; lui-même, il avait, mois après mois, dépensé l’argent de son salaire en acquérant les biens de consommation dont il pensait avoir besoin, des biens nullement précieux : voitures, lits, postes de radio, aliments, vêtements, bref, des biens aussi surestimés que les femmes, raison pour laquelle il tira la langue toute sa vie, mais même mort il remit ça en offrant, ultime folie des grandeurs, un magnifique cercueil de chêne massif à la vermine aveugle de l’enfer.

Auteur: Bukowski Charles

Info: Dans "Un carnet taché de vin", page 59

[ capitalisme ] [ aliénation ] [ asservissement ]

Commenter

Commentaires: 0
Ajouté à la BD par Arcé

responsabilité

C’est pour ça que l’expression populaire "il ne faut pas jeter le bébé avec l’eau du bain", ça, c’est un propos de psychologue. Un psychanalyste au contraire dirait "il faut jeter le bébé et garder l’eau du bain".
➪ Le bébé c’est le moi de l’analysant qui lui se voit tout le temps comme une espèce de bébé, quoi qu’il fasse est digne d’être aimé. Il y a quelque chose en lui fait qu’il n’est pas obligé de répondre de la loi, il y a quelque chose en lui qui fait qu’il se revendique de devoir être aimé. Donc le bébé, comme ça, hop, il faut le virer.
➪ Il faut le virer parce qu’il faut qu’il se confronte à l’eau sale de sa jouissance.

Auteur: Dubuis Santini Christian

Info: Séminaire "Lacan, nous et le réel" (http://data.over-blog-kiwi.com/1/33/83/93/20160629/ob_71cd35_lacan-nous-et-le-reel-iv.pdf)

[ imaginaire ] [ identité ] [ retour-aux-sources ] [ réel ] [ désaliénation ]

Commenter

Commentaires: 0
Ajouté à la BD par Arcé

piège

C'est du même ordre, la moisissure sur le mur et l'écriture, ça devrait intéresser ici un certain nombre de personnes qui, il n'y a pas très longtemps - ça commence à vieillir -, se sont beaucoup occupées d'écrire des lettres d'amour sur les murs.

C'était un vachement beau temps...

On déduisait que les murs avaient la parole. [...]

Je voudrais simplement faire remarquer qu'il vaudrait beaucoup mieux qu'il n'y ait jamais rien eu d'écrit sur les murs.

Ce qui est déjà écrit, il faudrait même l'en retirer.

Liberté, égalité, fraternité, par exemple, c'est indécent.

Défense de fumer, c'est pas possible, d'autant que tout le monde fume, il y a là une erreur de tactique.

Je l'ai dit tout à l'heure pour la lettre d'amour, tout ce qui s'écrit renforce le mur.

Auteur: Lacan Jacques

Info: Dans le "Séminaire, Livre XIX"

[ aliénation ] [ imaginaire ] [ performatif ]

Commenter

Commentaires: 0
Ajouté à la BD par Arcé