Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Derniers ajouts !! cliquez sur GO. Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Insérer une citationPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un&n... Lire la suite >>
Résultat(s): 32
Temps de recherche: 0.1167s

illumination

Mais plutôt que "connaissance", le samâdhi est un "état", une modalité enstatique spécifique au Yoga. […] cet "état" rend possible l’auto-révélation du Soi (purusha), grâce à un acte qui n’est pas constitutif d’une "expérience". Mais pas n’importe quel samâdhi révèle le Soi, pas n’importe quelle "stase" rend réelle la délivrance finale. […] Lorsque le samâdhi est obtenu à l’aide d’un objet ou d’une idée (c’est-à-dire en fixant la pensée en un point spatial ou dans une idée), la "stase" s’appelle samprjnata samâdhi. Lorsque, au contraire, le samâdhi est obtenu en dehors de toute "relation" (soit d’ordre extérieur, soit d’ordre mental), c’est-à-dire lorsqu’on obtient une "conjonction" dans laquelle n’intervient aucune "altérité", mais qui est simplement une pleine compréhension de l’être, c’est l’asamprjnâta samâdhi ("stase non différenciée") que l’on réalise. On a donc affaire à deux classes d’ "états", nettement différentes : la première série d’états est acquise moyennant la technique yogique de la concentration (dhâranâ) et de la méditation (dhyâna) ; la deuxième classe comprend en fait un seul "état", à savoir l’en-stasis non provoquée, le "rapt". Sans doute, même cet asamprjnâta samâdhi est toujours dû aux efforts prolongés du yogin.

Auteur: Eliade Mircea

Info: Dans "Techniques du yoga" pages 116-117

[ médiat-immédiat ] [ grâce ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

cognition

Il n'y a pas d'autres formes de conscience que les trois qui ont été mentionnées, Sensation (priméité), Altersense (secondéité), et Medisense (tiercité). Medisense est la conscience d'un troisième, ou médium. entre primisense et altersense, qui mène du premier vers le second. C'est la conscience d'un processus qui amène à l'esprit. La sensation, ou primiéité, est conscience de la primauté ; l'altersense est conscience de l'altérité ou de la secondarité ; medisense est la conscience des moyens ou de la tiercité. Dans la priméité (primisense) il n'y a qu'un mode, fondamental. Dans la secondéité (altersense) il y a deux modes, Sensation et Volonté. Dans la tiercité (medisense) trois modes, Abstraction, Suggestion, Association.

Auteur: Peirce Charles Sanders

Info: Forms of Consciousness [R]. MS [R] 1107. 1896

[ triade ]

Commenter

Ajouté à la BD par miguel
Mis dans la chaine

confusion

L’amour n’est pas le désir, le désir vient par surcroît. L’amour est compassion.

Auteur: Zufferey Jean-Gabriel

Info: Dans "Le livre de Zob" page 202

[ défini ] [ altérité ] [ sincère empathie ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson
Mis dans la chaine

états-limites

Sous forme de ce que je croyais alors n'être qu'une boutade, je disais, il y a quelques années, que décidément, il y a :

- les analysants freudiens : les enfants du sexuel. Comment se séparer du premier objet d'amour et de pulsions, comment faire avec l'objet perdu ?

- les analysants lacaniens : les enfants du langage, comment faire avec l'entrée traumatique dans le langage, avec la métonymie et la métaphore ?

Pour les uns et pour les autres, la présence d'un tiers.

Et puis, il y a les analysants de l'actuel, marqués de l'empêchement à la représentation psychique et de son lien avec une panne de la mémoire inconsciente et qui posent de façon aiguë la question : "Qu'est-ce qui est arrivé à la métaphore, à une possible métaphorisation ; qu'est-ce qui est arrivé à la langue ?". On peut se demander d'ailleurs s'il s'agit vraiment d'un pur hasard que Lacan ait tant insisté sur la parole, mais également sur la langue, le langage et le discours, au lendemain de la catastrophe qui a marqué la deuxième guerre mondiale de l'expérience inouïe de destructions réelles et aussi symboliques dont l'une des conséquences fut que les mots manquent à leur représentation. Peut-être même à la représentation.

Auteur: Cherki Alice

Info: "Rupture des liens, clinique des altérités" dans Psychologie Clinique n°16, décembre 2003

[ borderline ] [ psychose blanche ] [ inhumanité indicible ]

Commenter

Ajouté à la BD par Coli Masson

interrelations

La liberté est un rêve d’esclaves. L’homme libre sait qu’il a besoin de soutien, d’aide, de protection.

Auteur: Gomez Davila Nicolas

Info: Dans "Le réactionnaire authentique"

[ dépendance affective ] [ altérité ] [ relations humaines ] [ indépendance illusoire ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

néologisme

"Allosémitisme" est un terme créé par le critique et historien littéraire polonais Arthur Sandauer. Allus étant la forme latine d’altérité, "allosémitique" renvoie à la pratique qui isole les Juifs en tant que peuple radicalement différent des autres, dont la description et la compréhension nécessitent des concepts séparatifs, peuple qui requiert un traitement spécial dans toutes les relations sociales ou presque – puisque les concepts et traitement déployés avec utilité pour affronter ou s’occuper d’autres gens ou d’autres peuples ne feraient tout bonnement pas l’affaire.

Auteur: Bauman Zygmunt

Info: Dans "La vie en miettes", page 199

[ judaïsme ] [ défini ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

homme-végétal

On passe à coté des plantes, jusqu'au jour où l'on change de regard, c'est comme une révélation et l'on voit enfin le végétal pour ce qu'il est parce que cette altérité le rend complètement fascinant et mystérieux. ...(dans la vie cela s'appelle un coup de foudre !)

Auteur: Jeanson Marc

Info: https://www.franceinter.fr/emissions/l-humeur-vagabonde/l-humeur-vagabonde-08-juin-2019

[ prise de conscience ] [ intégration ] [ vigilance ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson
Mis dans la chaine

troubles du comportement alimentaire

La personne anorexique n’a pas à se demander si elle plaît à tel autre : la réponse est, par défaut, connue. Tous les jugements particuliers lui deviennent indifférents en ce sens que le jugement général (social) lui est favorable. L’anorexique est ainsi un sujet exposant à un autre abstrait un soi non moins abstrait – ou genre de soi. C’est par le même mouvement que l’altérité et la subjectivité sont vidées de leur substance dans le développement du TCA. L’anorexie nous paraît ainsi située dans un au-delà de l’intersubjectivité, reposant sur un double vide de soi et de l’autre, ou faisant du jugement social « anonyme » l’arbitre et le médiateur des relations particulières.

Quiconque fait l’expérience de la maigreur sait à quel point elle suscite une célébration permanente. Cette validation ne suffit pas à causer un trouble aussi complexe que l’anorexie mentale, ni à rendre compte des pratiques radicales de privation qui la caractérisent, mais elle figure parmi les « bénéfices » qui ont un rôle majeur dans sa perpétuation. C’est en raison de ces bénéfices que la fatigue générée par les comportements autodestructeurs est longtemps sous-estimée voire déréalisée – elle paraît un moindre mal à qui est « fatigué d’être soi ». Le surmenage physique est supporté parce qu’il décharge le sujet de l’épuisement psychologique d’avoir à exister. C’est le contraste qui le rend tolérable. Que sont les troubles du corps au regard du sentiment d’invulnérabilité aux autres ? On comprend que le désir de rémission ne puisse apparaître que lorsque la fatigue physique devient invalidante et génère à son tour des sentiments dépressifs, la boucle étant bouclée.

Auteur: Merand Margaux

Info: http://www.implications-philosophiques.org/actualite/une/lanorexie-mentale-comme-production-alienee-de-soi-meme/

[ bénéfices secondaires ] [ question existentielle ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

énigme

Nos collègues les dames analystes, sur la sexualité féminine, elle ne nous disent… pas tout ! C’est tout à fait frappant. Elles n’ont pas fait avancer d’un bout la question sur la sexualité féminine. Il doit y avoir à ça une raison interne, liée à la structure de l’appareil de la jouissance.

Auteur: Lacan Jacques

Info: Dans le "Séminaire, Livre XX"

[ frustration ] [ hommes-femmes ] [ altérité ] [ femmes-par-hommes ] [ mystère intriguant ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson
Mis dans la chaine

oubli

La destruction de notre relation à l’être comme tel est la raison véritable de l’ensemble de nos mauvais rapports avec la langue.

Auteur: Heidegger Martin

Info:

[ altérité ] [ intellectualisme ] [ déconnexion ] [ confusion ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson