Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Recherches tous azimuths.  Exemples.   Punchlines.   Jeux et Passe-temps.   Chaines.  Humour.  RépartiesFemmes, et beaucoup d'autres trucs.  ATTENTION  de  faire un  RESET  après  une  recherche  complexe.    ... Lire la suite >>
Search results: 4
Search time counter: 0.0496s

peur

La guerre contre les animaux sauvages qui menaçaient la survie de l'homme a été gagnée, mais l'angoisse, l'instinct de possession et l'agressivité ont produit des métastases. En conséquence, les êtres humains continuent de concevoir des armes qu'ils retournent contre eux.

Auteur: Greenblatt Stephen

Info: Quattrocento

[ innée ] [ ancestrale ]

Commenter

Commentaires: 0

nature

La déférence avec laquelle les primitifs vont traiter un animal ou une plante, au point qu’ils vont se comporter comme les descendants de ceux-ci, ne peut se comprendre sans le déplacement (métonymique) des sentiments ambivalents vis-à-vis du père sur l’animal ou la plante totem.

Auteur: Enriquez Eugène

Info: De la horde à l'Etat

[ ancestrale ]

Commenter

Commentaires: 0

peur

Il y a eu des études où on demandait à des gens de différentes cultures de dessiner des images de leurs ennemis, et toutes ces images se ressemblaient remarquablement. On y voyait toujours des canines exagérées et une certaine expression. Ce qui a donné lieu à des spéculations sur la question de savoir si, à un stade antérieur de l'expérience humaine, nous aurions pas tous été pourchassés par une sorte de carnivore.

Auteur: Jaron Lanier

Info: www.psychologytoday.com

[ ancestrale ]

Commenter

Commentaires: 0

mémoire

Les orties continueront à pousser, même si je les arrache cent fois, et elles me survivront. Elles ont tellement plus de temps que moi. Un jour, je ne serai plus là et plus personne ne fauchera le pré, alors le sous-bois gagnera du terrain puis la forêt s'avancera jusqu'au mur en reconquérant le sol que l'homme lui avait volé. Quand mes pensées s'embrouillent, c'est comme si la forêt avait commencé à allonger en moi ses racines pour penser avec mon cerveau ses vieilles et éternelles pensées. Et la forêt ne veut pas que les hommes reviennent.

Auteur: Haushofer Marlen

Info: Le Mur invisible

[ ancestrale ] [ végétaux ]

Commenter

Commentaires: 0