Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Derniers ajouts !! cliquez sur GO. Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Insérer une citationPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un&n... Lire la suite >>
Résultat(s): 108
Temps de recherche: 0.0757s

anecdote

Lettre sur l'Estat present d'Angleterre & de l'Indépendance des Rois. In 8. à Amsterdam, & se trouve à Paris.

"On nous a fait voir ces jours passez un Serrurier d'auprès St-Roch qui ayant demeuré 3 années entieres perclus de ses pieds & de ses mains par l'effort de la Goute, en a esté heureusement gueri par un cataplasme que luy a donné l'Aumônier de Monsr. le Marechal de Lorge. Comme plusieurs Seigneurs de la Cour se sont servi avec succez de ce méme remede, les gouteux ne seront pas fâchez qu'on leur donne un pareil avis."

Heures Chrétiennes tirées de l'Ecriture Sainte & des SS. PP. ou Traduction Nouvelle du Livre de Mr. Horstius, intitulé "Paradisus Animae Christianae". In 12. à Paris, chez A. Pralard.

Auteur: Anonyme

Info: In Journal des Sçavans, "Nouveautez de la quinzaine", lundi 9 juillet M. LC. LXXXV (p. 338) publié par abbé Jean Paul de La Roque

[ maladie ] [ miscellanées ] [ goutte ] [ arthrose ] [ remède ]

Commenter

Ajouté à la BD par Benslama

anecdote

Cette historiette prend place après le récit du baptême de Rollon le Viking en l'an 911 :
Rollon prête alors serment de fidélité. Pour ce faire, les comtes se sont rassemblés en nombre autour du roi qui attend sous une immense tente, sur les bords de l' Epte, à Saint-Clair, prés de Vernon. Les Normands entrent avec à leur tête Rollon qui s'approche de Charles le Simple, assis sur son trône.
Que va faire Rollon ? Se Prosterner? Se mettre à genoux ? Non, Rollon saisit le pied de Charles le Simple et veut le porter à ses lèvres en signe d'allégeance. Mais le roi ne s'y attend pas et part en arrière avec son trône !
Le voilà cul par dessus tête, empêtré dans sa tunique ! Stupeur ! Les comtes tirent leurs épées. Mais Charles le Simple se relève, pris d'un fou rire qui gagne bientôt toute l'assistance.

Auteur: Julaud Jean-Joseph

Info: L'Histoire de France pour les Nuls

[ malentendu ] [ hilarité ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

anecdote

Aux olympiades des mathématiques 1994 - 1995 en Iran, il avait été annoncé qu'on donnerait un dollar pour tout diagramme qui correspondrait à quelques particularités précises.
Maryam Mirzakhani revint avec pour réponse une formule capable de générer un nombre infinis de tels diagrammes.

Auteur: Internet

Info:

[ . ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

anecdote

Dans un bunker excavé, Kadhafi avait fait entreposer, en chambre froide, les corps de dix-huit conjurés qui avaient tenté de l'assassiner en 1984, leur refusant la sépulture. Il venait régulièrement contempler les suppliciés congelés, pour les narguer et tromper la mort, laquelle ne l'avait pas encore rattrapé au jour ou je visitais les décombres de Bab al-Aziziyya.

Auteur: Kepel Gilles

Info: Passion arabe. Journal, 2011-2013

[ dictateur ] [ superstition ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

anecdote

Marguerite était alors sur le point d'accoucher. Elle vivait des journées d'angoisse terribles et des nuits pleines de cauchemars, que Joinville nous raconte de manière pathétique. Un pieux chevalier commis à sa garde, qui couchait au pied de son lit, la rassurait : "Madame, n'ayez pas peur, car je suis ici". Avant d'accoucher, elle fit sortir tout le monde de sa chambre, sauf ce chevalier, et lui fit prêter le serment "que si les Sarrasins prennent cette ville, vous me coupiez la tête avant qu'ils ne me prennent" ; et le chevalier répondit : "Soyez certaine que je le ferai volontiers, car je l'avais déjà bien pensé que je vous occirais avant qu'ils nous eussent pris". Un historien, Paul Deschamps, grand spécialistes des expéditions au Proche-Orient et des forteresses construites par les Croisés, a pu identifier le vieux chevalier. Sa promesse a servi de devise à sa famille depuis l'époque des Croisades : il s'appelait d'Escayrac et la devise est "Y pensais".

Auteur: Pernoud Régine

Info: La femme au temps des croisades

[ guerre des religions ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

anecdote

Je me retrouve à San Diego, où je passe ces deux mois à tester des bombardiers B-26, de gros bimoteurs qui reviennent en pièces détachées du Pacifique. Les mécanos rebouchent le fuselage percé de trous béants, révisent le moteur, réparent le train d'atterrissage et laissent l'équipe de pilotes, exclusivement féminine, piloter ces monstres volant pour vérifier qu'ils fonctionnent vraiment. Chaque fois que nous atterrissons sur une nouvelle base militaire pour livrer un "cercueil volant", nous sommes accueillies par des pilotes masculins stupéfaits.

Auteur: Leffler Maggie

Info: La vieille dame qui avait vécu dans les nuages

[ ww2 ] [ femmes-par-femmes ] [ armée ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

anecdote

Tenez, vous vous souvenez peut-être du fameux apologue à Lacan, oh vous me pardonnerez, je ne lʼai lu quʼen anglais...
Lʼ "apologue des sardines", cʼest au début de lʼun de ses 4 concepts fondamentaux... Non pas, Kollega ?
Alors voilà, Jacquot étudiant en a marre des livres, il veut faire des expériences, il prend le train pour Brest, le soir au port il convainc un pêcheur de lʼemmener, et donc le lendemain radieux au large, filets pleins, casse-croûtant, Petit-Jean poursuit l'initiation à Jacquot, lui dit de se lever, lui désigne un point
brillant qui vous aveugle sur les flots, à vingt mètres, le couvercle dentelé dʼune boîte de sardines : "– Tu la vois, dis Jacquot, tu la vois ? Eh bien, elle, elle ne te voit pas !"
Dans sa barque, Jacquot sidéré. Et Lacan interrompt là cette marine où décidément il faisait tache...
Puisque diaphanement cʼétaient lʼindustrie hauturière, les chalutiers, les usines de conditionnement et la grosse distribution quʼannonçait dʼores et déjà réalisées cette boîte ouverte une fois becquetée, jetée à la mer ! Sa communauté nʼy survivrait pas, au pêcheur artisanal, quand même la tuberculose, elle, venait par chance de lʼépargner...
Accroché à jamais à sa coquille de noix, cʼétait sa propre mort que Petit-Jean ne voulait pas voir le regarder de là-bas, à travers son éclat métallique... Mais ça ! cette maligne synecdoque, la petite déjection randomatique valant pour le grand Anéantissant, le "vois !" du refoulant, sa voix, trois fois sa vwaaa ! ainsi que son index se rebroussant bientôt planté dans lʼœil, devaient encore longtemps le lui masquer...

Auteur: Montavon Stéphane

Info: Le Bouge, L'Âge d'Homme, Lausanne, à paraître en 2019

[ signe annonciateur ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel
Mis dans la chaine

anecdote

Un survivant de la bombe atomique d’Hiroshima, Shigeki Tanaka, remporta le marathon de Boston en 1951. Aucun applaudissement ne l’accueillit.

Auteur: Nadeem Aslam

Info: Le sang et le pardon

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

anecdote

Parmi les merveilles d'Alexandrie, se trouve l’étonnante colonne de marbre que l'on voit a l’extérieur de la ville, et qui porte le nom de colonne des Piliers*. Elle est située au milieu d'une forêt de palmiers, et on la distingue de tous ces arbres a son élévation prodigieuse. Elle est d'une seule pièce, artistement taillée, et on l'a dressée sur des assises en pierres carrées qui ressemblent a d’énormes estrades. On ne sait pas comment elle a été érigée en cet endroit, et on ne connaît pas d'une manière positive par qui elle a été élevée.

Ce qui suit appartient a Ibn Djozay: "Un de mes professeurs, qui avait beaucoup voyagé, m'a raconté qu'un archer d'Alexandrie monta un jour en haut de cette colonne, avec son arc et son carquois, et qu'il s'y tint tranquillement. Le bruit de cette ascension s’étant répandu, un grand concours de peuple se réunit pour le voir, et l’étonnement qu'il causa dura longtemps. Le public ignorait de quelle manière il s’était hisse au haut de la colonne. Quant à moi je pense qu'il était poussé par la crainte ou mu par la nécessité."

Auteur: Ibn Battûta

Info: Voyages. *Aussi bizarrement nommée "colonne de Pompée"

[ escalade ] [ mystère ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

anecdote

Alors que je descendais Stanton Street tôt un dimanche matin, j'ai vu une poule quelques mètres devant moi. Je marchais plus vite qu'elle, alors je la rattrapais. Le temps que nous approchions de la dix-huitième avenue, j'étais juste derrière elle, la poule a tourné vers le sud sur la 18 ème. Arrivée à la quatrième maison, elle tourna, sautilla vers le haut des marches de l'entrée et frappa violemment contre la porte métallique avec son bec. Au bout d'un moment, la porte s'est ouverte et la poule est entrée.

Auteur: Linda Elegant

Info: In : I Thought My Father Was God and Other True Tales from NPR's National Story Project compilé par Paul Auster, La poule.

[ animal ]

Commenter

Commentaires: 0