Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
FLP, dictionnaire analogique intriqué pour citations et extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  EXEMPLESPunchlinesJeux et Passe-tempsChainesHumourRéparties.  ... Lire la suite >>
Search results: 445
Search time counter: 0.3605s

végétal

Cependant, il est intéressant d'observer l'évolution de nos opinions. Ainsi, la position la plus catégorique consiste à estimer que la conscience n'est qu'un attribut exclusif de l'homme. Il y a une cinquantaine d'années, nous avons reconnu que les chats et les chiens pouvaient être dotés d'une conscience. Puis ce fut le tour des singes et des chevaux. Seulement, en admettant cela, la frontière devient de plus en plus difficile à définir. Nous reconnaissons que le singe soit doué de conscience, alors pourquoi pas la plante ? A quel niveau se situe la distinction ? A ce rythme, tôt ou tard, il faudra reconnaître l'existence de conscience chez tout ce qui est vivant mais les gens préfèrent encore ignorer ces questions. C'est également une question de culture. En Suisse par exemple, la Constitution protège les plantes et prescrit de les ménager.

Auteur: Baluska Frantisek

Info:

[ animal ]

Commenter

Commentaires: 0

meurtrier

(...) Les hommes de terre s'entre-tuent beaucoup plus vite que les géants ne les dévorent.
- Mais les gens ne se mangent pas les uns les autres, fit observer Sophie.
- Les géants non plus ne se mangent pas entre eux, répliqua le BGG, et en plus, les géants ne se tuent pas les uns les autres. (...) De même les croque-l'Odile ne tuent pas d'autres croque-l'Odile. Et les chats ne tuent pas d'autres chats.
- Ils tuent des souris, fit remarquer Sophie.
- Oui, mais ils ne tuent pas leurs congénères. L'homme de terre est le seul être qui tue son semblable (...) et ils montent dans des aéropalmes pour lancer des bombes sur la tête des autres. Et ils font ça chaque semaine. Les hommes de terre tuent sans arrêt d'autres hommes de terre.

Auteur: Dahl Roald

Info: Le Bon Gros Géant : Le BGG

[ animal ] [ particulier ]

Commenter

Commentaires: 0

être humain

L'acquisition de la BIPÉDIE est la première étape cruciale de l'évolution vers l'humain. De nombreux primates, et même d'autres animaux comme l'ours, peuvent se tenir debout sur leurs membres antérieurs pendant quelque temps (on parle de bipédie de posture), mais la bipédie de locomotion, d'abord occasionnelle puis permanente, est la caractéristique humaine la plus ancienne. Les australopithèques furent les premiers parmi nos ancêtres à se tenir ainsi sur leurs deux pattes arrière. La plus ancienne trace de bipédie a été découverte en 1978 à Laetoli (Tanzanie) par la paléontologue Mary Leaky : des empreintes de pas conservées dans la cendre volcanique, appartenant à trois hominidés différents, membres sans doute de l'espèce Australopithecus afarensis, comme Lucy. Mais la bipédie des australopithèques n'était probablement qu'occasionnelle : les paléoanthropologues supposent que leur mode de vie était encore en partie arboricole, comme celui des primates pré-hominiens.

Auteur: Ivan Kiriow

Info: Le zapping des sciences, ceux qui marchent debout

[ animal particulier ] [ hominisation ]

Commenter

Commentaires: 0

reproduction

Ou l'on achète du sperme congelé dans un centre d'insémination artificielle et on le glisse au bon moment dans le ventre de Madame. Ou l'on branle Monsieur. Dans les porcheries qui disposent de verrats génétiquement sélectionnés, un ouvrier s'enferme dans une pièce avec l'un des champions et un mannequin de monte. Lequel est une poupée gonflable qui ne se gonfle pas. Il faut que le verrat bande, il faut ce qu'il faut, de manière à ce que le prolo de service puisse recueillir une belle dose d'éjaculat dans un récipient ad hoc. Ensuite, comme dans le cas précédent, il conviendra d'injecter la semence. C'est stressant, vraiment stressant. Ne pas hésiter à insulter l'animal s'il n'arrive pas à donner son sperme dans des temps raisonnables. Le traiter de "gros tas", de "grosse merde" ne sert pas à grand-chose sur un plan pratique, mais soulage.

Auteur: Nicolino Fabrice

Info: Bidoche. L'industrie de la viande menace le monde

[ animal ] [ industrie ] [ orgasme ]

Commenter

Commentaires: 0

romantisme

Au temps où, âgé de six ans, il vivait auprès de sa mère, il possédait un petit lapin blanc. Au cours d'une cure qu'il faisait avec elle dans une de ces petites villes thermales démodées que compte la Bohême, le petit animal tomba malade. Rilke était inconsolable. Or, la ville d'eaux se trouvait sur l'un des domaines des Tour et Taxis et un jour, au passage de la princesse, à laquelle des paysans adressaient toutes sortes de doléances, le petit Rilke lâcha brusquement la main de sa mère, courut vers la princesse, qu'il croyait investie d'un pouvoir supérieur, et la pria de guérir son lapin.
Cette petite histoire d'enfant, émouvante et drôle, resta gravée dans la mémoire de la princesse, et c'est pourquoi, lorsque quelqu'un évoqua en sa présence le pauvre jeune poète, son visage s'éclaira, et elle se montra bien disposée à son égard.

Auteur: Burckhardt Carl Jacob

Info: Une matinée chez le libraire

[ animal domestique ]

Commenter

Commentaires: 0

extraterrestres

Une seule vache, convenablement disséquée, après avoir été soumise à des mesures physiologiques précises, aurait pu apprendre aux Aliens tout ce qu'ils cherchent, mais savent-ils eux-mêmes ce qu'ils cherchent ? On a nettement l'impression de robots travaillant à l'aveuglette et massacrant toujours plus les pauvres bêtes, mais pour étudier quoi?
Ces Aliens sont des ignorants pour ce qui nous concerne, et avec leur façon de travailler, ils ne risquent pas d'en apprendre davantage.
La seule explication possible, et je répète qu'elle est biologiquement prouvable, c'est qu'il s'agit de robots, probablement ignorants, chargés d'une mission à laquelle ils ne comprennent rien.
Quand aux abductions humaines, le problème est le même. Ils ne comprennent pas la constitution des femmes et n'ont qu'une très vague idée de notre processus de reproduction.
Il me semble que cette idée, convenablement mûrie, devrait nous faire reprendre par la base le problème des ovnis.

Auteur: Chauvin Rémy

Info: Le retour des magiciens

[ mutilations animales ]

Commenter

Commentaires: 0

végétarien

Se nourrir des animaux n'est pas loin de l'anthropophagie et du cannibalisme. (...) La cruauté à l'égard des animaux n'est conciliable ni avec une véritable humanité instruite, ni avec une véritable érudition. C'est un des vices les plus caractéristiques d'un peuple ignoble et brutal. Aujourd'hui, pratiquement tous les peuples sont plus ou moins barbares envers les animaux. Il est faux et grotesque de souligner à chaque occasion leur apparent haut degré de civilisation, alors que chaque jour ils tolèrent avec indifférence les cruautés les plus infâmes perpétrées contre des millions de victimes sans défense. (...) La même superficie de terre utilisée pour paître et nourrir du bétail pour produire la viande pour alimenter 1 personne, pourrait nourrir 10 personnes avec des végétaux ; si de plus nous la cultivions avec des lentilles, haricots en grains, ou petits pois, elle pourrait nourrir une centaine de personnes...

Auteur: Humboldt Alexander von

Info:

[ homme-animal ] [ écologie ]

Commenter

Commentaires: 0

interaction

(...) les expérimentateurs expérimentés conseillent aux jeunes scientifiques de ne pas travailler avec les chats. Il semblerait en effet que, dans certaines circonstances, si vous donnez à un chat un problème à résoudre ou une tâche à exécuter pour trouver de la nourriture, il va le faire assez rapidement, et le graphique qui donne la mesure de son intelligence dans les études comparatives connaîtra une courbe ascendante assez raide. Mais, [Vicky Hearn] cite ici un de ces expérimentateurs, "le problème est que, aussitôt qu'ils ont compris que le chercheur ou le technicien veut qu'ils poussent le levier, les chats arrêtent de le faire. Certains d'entre eux se laisseront mourir de faim plutôt que de continuer l'expérience". Elle ajoute laconiquement que cette théorie violemment anti-behavioriste n'a jamais été, à sa connaissance, publiée. La version officielle devient : "n'utilisez pas de chats, ils foutent les données en l'air".

Auteur: Despret Vinciane

Info: Penser comme un rat

[ sciences ] [ homme-animal ] [ insoumission ] [ subversion ]

Commenter

Commentaires: 0

être humain

La lecture du livre de Warcollier semble indiquer que la télépathie concerne des sensations, des émotions. Pas des mots. Le symbole, à savoir le signe/consensus (qu'un dictionnaire précisera si nécessaire), semble très sujet à caution en ce domaine. On retombe sur la problématique du langage : le signifiant n'a aucun rapport avec le signifié. En d'autres termes la manipulation des symboles écrits peut autant être appréciée comme une éclosion de l'humain grégaire, que comme son éloignement de la matrice primordiale. Un peu comme un citadin occidental ne saura plus faire un feu de bois alors qu'il se retrouve perdu en pleine forêt au milieu de l'hiver. Le langage et son stockage trans-générationnel nous ont donné une grande force communautaire et rationnelle. Qui d'un autre côté semble amoindrir certaines perceptions de l'individu par une perte de son empathie envers des choses moins logiques ou méthodiques, probablement plus universelles, ouvertes...

Auteur: Mg

Info: 28 juillet 2018

[ animal particulier ] [ anthropomorphique ]

Commenter

Commentaires: 0

société

Le rat-taupe glabre (sand-puppy) est un rongeur d'Afrique orientale. Il est redevable de son nom du fait qu'il n'a pas de poil. La reine se soucie avant tout de la mentalité de sa troupe. Elle entreprend des patrouilles régulières dans les galeries de leur construction souterraine et incite ses ressortissants au travail. Reeve a observé qu'il y a deux types principaux chez ces taupes nues, qui se comportent différemment. Les plus petits travaillent le plus souvent avec beaucoup d'empressement alors que les plus grands sont volontiers paresseux. Avec les grands, la reine a son rôle. En sifflant et donnant des coups, et même en mordant, elle les incite à travailler. Si on éloigne la reine ? "Alors, la mentalité des plus grandes taupes baisse rapidement" dit Reeve. Ce ne sont donc pas seulement les insectes, mais aussi cette sorte de mammifère, qui se retrouvent régulés avec succès par une reine.

Auteur: Reeve Hudson K

Info:

[ essaim ] [ gouvernement ] [ animal ] [ diriger ] [ stimuler ] [ anecdote ]

Commenter

Commentaires: 0