Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Recherches tous azimuths.   EXEMPLESJEUX et PASSE-TEMPSCHAINESPUNCHLINESHUMOURREPARTIESFEMMES. ETC.          ATTENTION  de  faire un  RESET  après  une  recherche  complexe.             ... Lire la suite >>
Search results: 5
Search time counter: 0.0263s

annales

J'ai beau savoir que le passé est falsifié en permanence, je ne pourrai jamais le prouver.

Auteur: Orwell George

Info: 1984, Deuxième partie, Chapitre 5.

[ manipulation ] [ histoire ] [ vainqueurs ]

Commenter

Commentaires: 0

annales

Il y a deux Histoires : l'Histoire officielle, menteuse qu'on enseigne, l'Histoire " ad usum delphini " ; puis l'Histoire secrète, où sont les véritables causes des événements, une histoire honteuse.

Auteur: Balzac Honoré de

Info: Illusions perdues

[ manipulation ]

Commenter

Commentaires: 0

annales

L'étude de l'histoire agit en puissant antidote à l'arrogance contemporaine. Ça rend humble de découvrir combien de nos hypothèses aisées, qui paraissent nouvelles et plausibles, furent testées auparavant, pas une fois, mais plusieurs, sous d'innombrables formes, et démontrées totalement fausses puisqu'on y constate un coût humain considérable.

Auteur: Johnson Paul

Info:

[ chroniques ] [ répétitions ]

Commenter

Commentaires: 0

annales

Cette histoire (de France) reste celle de l'État unitaire et de sa légitimité et, en aucune manière, celle de la société civile pluriculturelle. Dans cette histoire, telle que l'avait voulue l'école méthodiste et lavissienne, point de passé pour les Occitans, les Bretons, les Béarnais, les Basques, les Corses, les Savoyards, les Alsaciens, pas de place pour une identité antillaise avec en toile de fond de la traite et l'esclavage, pour une mémoire juive, protestant ou pour celle des immigrations.

Auteur: Citron Suzanne

Info: Le mythe national : L'histoire de France revisitée

[ officielles ]

Commenter

Commentaires: 0

annales

Lavisse notamment, et l'historiographie républicaine, ont construit cet unanimisme sur des fondements beaucoup plus anciens qui étaient pratiquement une historiographie remontant à Grégoire de Tours et représentait les rois de France comme les héritiers des rois francs. Et par conséquent, on construisait un récit du passé qui commençait avec Clovis du point de vue de l'historiographie royaliste, et comme entre temps le mythe gaulois s'était développé, [...] on accrochait en amont de l'historiographie qui venait en fait des grandes chroniques de France, des ancêtres gaulois qui apparaissaient brusquement et ont été cristallisés dans les manuels de Lavisse.

Auteur: Citron Suzanne

Info: janvier 2006, in La Fabrique de l'Histoire d'Emmanuel Laurentin, dans un débat autour de la question du récit national français, et dans lequel l'historienne revenait sur la manière dont l'histoire de France avait été fabriquée :

[ officielles ] [ chroniques ]

Commenter

Commentaires: 0