Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Recherches tous azimuths.  Exemples.   Punchlines.   Jeux et Passe-temps.   Chaines.  Humour.  RépartiesFemmes, et beaucoup d'autres trucs.  ATTENTION  de  faire un  RESET  après  une  recherche  complexe.    ... Lire la suite >>
Search results: 640
Search time counter: 0.4977s

beaux-arts

(...) l'art contemporain est le théâtre d'une étonnante inversion au terme de laquelle il es plus facile d'être "artiste" que spectateur. L'hermétisme et l'élitisme qui le caractérise lui viennent, paradoxalement, d'une démocratisation du geste de l'artiste qui, remplaçant le talent par le seul courage de cracher ce qu'il porte en lui, dispense de tout effort, à commencer par celui de se rendre intelligible. Quand tout le monde peut devenir artiste, l'art ne s'adresse à personne. L'art contemporain, c'est un réalisme démocratique né du dévoiement de l'égalité des droits en équivalence (imaginaire) des talents.

Auteur: Enthoven Raphael

Info: Matière première

[ égalité ] [ facilité ]

Commenter

Commentaires: 0

beaux-arts

La spécificité de la littérature, art majeur d’un Occident qui sous nos yeux se termine, n’est pourtant pas bien difficile à définir. Autant que la littérature, la musique peut déterminer un bouleversement, un renversement émotif, une tristesse ou une extase absolues ; autant que la littérature, la peinture peut générer un émerveillement, un regard neuf posé sur le monde. Mais seule la littérature peut vous donner cette sensation de contact avec un autre esprit humain, avec l’intégralité de cet esprit, ses faiblesses et ses grandeurs, ses limitations, ses petitesses, ses idées fixes, ses croyances.

Auteur: Houellebecq Michel

Info: Soumission, p 13

[ communication ] [ pessimisme ]

Commenter

Commentaires: 0

beaux-arts

Les mathématiques, considérées à leur juste mesure, possèdent non seulement la vérité, mais la beauté suprême, une beauté froide et austère, comme celle d'une sculpture, sans référence à une partie de notre fragile nature, sans les effets d'illusion magnifiques de la peinture ou de la musique, pourtant pur et sublime, capable d'une perfection sévère telle que seulement les plus grands arts peuvent la montrer. L'esprit vrai du plaisir, l'exaltation, l'impression d'être plus qu'un homme, qui est la pierre de touche de l'excellence la plus élevée, doit être trouvé dans les mathématiques aussi sûrement que la poésie.

Auteur: Russell Bertrand

Info:

[ sciences ] [ esthétique ] [ nombres ] [ langage ]

Commenter

Commentaires: 0

beaux-arts

Travailler une forme artistique
ne signifie pas
se tortiller comme un ver solitaire
rassasié,
ça ne justifie pas non plus les grands airs
ni la cupidité, ni en aucun cas
le sérieux, mais je crois deviner
que ça occupe les meilleurs moments
des meilleurs d'entre nous,
et lorsque ceux-là meurent
et que quelque chose d'autre ne meurt pas,
nous voyons le miracle de l'immortalité :
des hommes arrivés comme des hommes,
repartis comme des dieux -
des dieux dont nous savions qu'ils étaient ici,
des dieux qui nous laissent maintenant continuer
quand tout nous presse d'arrêter

Auteur: Bukowski Charles

Info: Le miracle

[ postérité ] [ chef- d'oeuvre ]

Commenter

Commentaires: 0

beaux-arts

Pour vous dire la vérité, je suis plutôt perplexe quand au concept d'"art". Ce que quelqu'un considère comme de l'"art" ne l'est souvent pas pour une autre. "Beau" et "laid" sont des concepts démodés qui sont rarement appliqués de nos jours ; peut-être de manière justifiable, qui sait ? Quelque chose de répulsif, qui vous fout une gueule de bois morale et blesse les oreilles ou les yeux, pourrait bien être de l'art. Seul le "kitsch" n'est pas de l'art, nous sommes tous d'accord là dessus. OK, mais qu'est-ce que le "kitsch" ? Si seulement je le savais !

Auteur: Escher Maurits Cornelis

Info: Sur, Etre un artiste graphique

[ perdu ] [ relatif ] [ vocabulaire ]

Commenter

Commentaires: 0

beaux-arts

Cela commence par des proportions. L'architecture est l'art de l'équilibre ; tout comme le corps est régi par des lois précises, longueur des bras, des jambes, position des muscles, un édifice obéit à des règles qui en garantissent l'harmonie. L'ordonnancement est la clé d'une façade, la beauté d'un temple provient de l'ordre, de l'articulation des éléments entre eux. Un pont, ce sera la cadence des arches, leur courbe, l'élégance des piles, des ailes, du tablier. Des niches, des gorges, des ornements pour les transitions, certes, mais déjà, dans le rapport entre voûtes et piliers, tout sera dit.

Auteur: Enard Mathias

Info: Parle-leur de batailles, de rois et d'éléphants

[ esthétique ]

Commenter

Commentaires: 0

beaux-arts

[Les artistes] font quelque chose de très précieux pour nous, parce qu’ils créent constamment de nouvelles formes et vont au-delà de ces formes uniquement pour en créer de nouvelles. Les artistes nous permettent de rester vivants, lorsque les expériences de la vie réelle menacent souvent de détruire notre sentiment d’être vivants et d’être réels de façon vivante. Les meilleurs artistes parmi tous nous rappellent que la lutte entre nos impulsions et un sentiment de sécurité (qui sont tous deux vitaux pour nous) est une lutte perpétuelle qui se poursuit en chacun de nous tant que dure notre vie.

Auteur: Davis Madeleine

Info: Winnicott. Introduction à son oeuvre

[ création ] [ nécessaire ]

Commenter

Commentaires: 0

beaux-arts

Dans son roman "Blonde" Joyce Carol Oates écrit :
Le génie n'a pas besoin de technique. Mais la "technique" est santé mentale. Ses professeurs lui disaient qu'elle manquait de "technique". Mais qu'est-ce que la "technique" sinon l'absence de passion ?
Je crois que Joyce suggère ici avec force le moteur, le fond, la substance égoïste... au contraire de la forme, et autres consensus, représentés par exemple par la technique - qui n'est en général que l'étude de ses propres et étriquées limites par rapport à celles d'autres artisans dans un domaine donné... Un peu comme le boulot donné par les prof.

Auteur: Mg

Info: 17 avril 2017

[ création ]

Commenter

Commentaires: 0

beaux-arts

Je crois que je n'ai jamais voulu faire à tout prix quelque chose qui soit de la sculpture ; j'ai toujours travaillé à partir de l'objet, de la logique de la matière. (...) Quand j'ai utilisé l'arbre, je ne l'ai pas utilisé en tant qu'image, ce n'était pas un travail sur la symbolique de l'arbre. Je me suis servi du bois et de la végétation comme une matière capable de se transformer, de se modeler. Je reconnais par ailleurs la richesse de la symbolique de l'arbre, mais le principe fondamental de mon travail est une adhésion à la réalité.

Auteur: Penone Giuseppe

Info: Entretien réalisé à Paris entre le 15 janvier et le 11 juin 2003 par Catherine Grenier et Annalisa Rimmaundo

[ plastique ]

Commenter

Commentaires: 0

beaux-arts

Fin d'après-midi, je passe à la Fnac m'acheter pour quelques euros des Maigret en format de poche - une agréable soirée en perspective. J'en profite pour me procurer également une édition bilingue des "Aventures de Pinocchio" de Collodi. C'est mon désir de me remettre à la langue italienne qui a orienté ce choix. J'ai l'habitude de feuilleter les pages des livres que j'achète et d'attraper au hasard une phrase. Ce livre de Collodi est un classique, au sens où Italo Calvino le définissait : "Un classique est un livre qui n'a jamais fini de dire ce qu'il a à dire."

Auteur: Ellena Jean-Claude

Info: Journal d'un parfumeur, p. 32, Paris, jeudi 14 janvier 2010

[ classicisme ] [ littérature ] [ chef d'oeuvre ]

Commenter

Commentaires: 0