Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
FLP recherche avec plusieurs mots ou chaines de lettres : EXEMPLESJEUX et  PASSE-TEMPS. Punchlines,  humour,   réparties femmes, etc.  Attention de faire un RESET après  une recherche  complexe.                    &nb... Lire la suite >>
Search results: 89
Search time counter: 0.0524s

transitoire

Au départ apparut une goutte d'eau, qui dessina les plus belles formes ; mais celles-ci étaient toutes éphémères. Aussi dure ou complexe que soit la matière, sache bien qu'elle a l'eau pour principe. Mais tout ce qui a l'eau pour fondement n'a pas plus de réalité qu'un songe, qu'un mirage. Personne n'a jamais considéré l'eau comme un élément stable. Comment une construction sur l'eau pourrait-elle être indéfiniment solide?

Auteur: Farid Al-din Attar

Info: La Conférence des oiseaux

[ bon sens ] [ aqua simplex ]

Commenter

Commentaires: 0

politique

Il n'y a pas de pouvoir durable sans base démocratique, pas de démocratie efficace sans pouvoir fort, pas de progrès collectif sans promotion individuelle et réciproquement. Mais ce qui est essentiel, c'est de ne jamais sacrifier l'avenir à la satisfaction des désirs immédiats si légitimes soient-ils [...] Au bout de ce chemin, il y a la médiocrité et, sous une forme ou une autre, une certaine servitude qui n'a jamais assuré le bonheur.

Auteur: Pompidou Georges

Info:

[ bon sens ]

Commenter

Commentaires: 0

théorie-pratique

Comprendre va plus loin que connaître. D'autre part, le jeune savant, quelque abstraites que doivent être ses préoccupations ultérieures, ne doit pas perdre prématurément le contact avec les faits, ni le sens concret des réalités matérielles ou humaines. A cette condition seulement, restera transparent pour lui le voile des formules que la science étend de plus en plus entre notre esprit et la réalité, à mesure qu’augmentent le degré d'abstraction et la généralité de nos représentations.

Auteur: Langevin Paul

Info: Extrait d'un discours prononcé à l'occasion du cinquantenaire de l'École supérieure de physique et de chimie industrielles de la ville de Paris, le 27 avril 1933

[ bon sens ] [ mathématiques ]

Commenter

Commentaires: 0

entendement

Il n'y a aucune instance au-dessus de la raison. Si la vérité des doctrines religieuses est dépendante d'une expérience vécue intérieure qui témoigne de cette vérité, que faire des nombreux hommes qui n'ont pas vécu une expérience si rare ? On peut réclamer de tous les hommes qu'ils appliquent le don de la raison qui est en leur possession, mais on ne peut édifier un devoir valable pour tous sur un motif qui n'existe que chez un très petit nombre.

Auteur: Freud Sigmund

Info: L'avenir d'une illusion, 1927, Quadrige PUF 1995 <p.29>

[ bon sens ]

Commenter

Commentaires: 0

songe

J’ai vu en rêve un homme assis dans la posture des sages, j’ai lui demandé "qui es-tu ?", il m’a répondu "Aristote le Sage". Alors je lui posait la question "Dis-moi comment définir une parole juste ?", Aristote "Celle qui est conforme à la raison". Al-Ma’mûn "Mais encore ?", Aristote "Celle qu’apprécie l’interlocuteur". Al-Ma’mûn "Mais encore ?" Aristote "Celle dont on n’a pas à craindre les conséquences". Al-Ma’mûn "Mais encore ?" Aristote "Il n’y a pas encore, le reste ne sert qu’à divertir les hommes."

Auteur: al-Mamûn ou Almamon ou Al-Ma’mûn

Info: Le rêve d’une nuit

[ bon sens ] [ triade ] [ Islam ] [ Grèce antique ]

Commenter

Commentaires: 0

écologie

En résumé, nous pouvons dire aujourd'hui que l'homme est bien trop adroit pour arriver à survivre sans sagesse. Personne ne travaille vraiment pour la paix, à moins de travailler d'abord pour un retour à la sagesse. Affirmer que "ce qui est laid est utile et ce qui est beau ne l'est point" (Keynes) est l'antithèse de la sagesse. Espérer pouvoir retarder la recherche de la bonté et de la vertu jusqu'à l'accession à la prospérité universelle et, par la seule poursuite de la richesse, sans se soucier des questions spirituelles et morales, vouloir instaurer la paix sur la terre, n'est ni réaliste, ni scientifique, ni rationnel.

Auteur: Schumacher E. F.

Info: Small is beautiful

[ morale ] [ bon sens ]

Commenter

Commentaires: 0

coopétition

- Quelle différence faites-vous entre compétition et émulation?
- Contrairement à la compétition, l'émulation sollicite les meilleurs instincts humains. Chacun se compare aux autres et se réjouit de trouver quelqu'un qui est meilleur que lui, puisque cet autre va l'aider à progresser. C'est un jeu où chaque individu cherche avant tout à se dépasser. Il n'y a rien de plus beau que le sport sans compétition, où les participants cherchent à donner le meilleur d'eux-mêmes. Franchement, est-ce que courir le 100 mètres en moins de 10 secondes, ou gagner contre telle équipe peut être un idéal humain? Dans ce domaine comme dans d'autres, nous aurions beaucoup à puiser dans la sagesse des Africains. Un exemple : il existe à Dakar un club de rugby qui se nomme "S'en fout du score". Ce n'est pas magnifique, ça?

Auteur: Jacquard Albert

Info: http://lexpansion.lexpress.fr, 11 sept 2013

[ bon sens ]

Commenter

Commentaires: 0

homme-animal

L'école qu'il fallait construire se trouvait dans un village de Karens, au nom cool de Keng Hom (Ragoût parfumé). Gens chiens cochons volailles vivaient ensemble en bonne intelligence. Les cochons n'étaient pas parqués mais libres de se nourrir à leur guise. En revanche, les carrés de légumes étaient entourés de solides clôtures tressées serré. Les experts en développement à la page avaient dit à ces Karens que les gens développés, vous savez, ils parquent leurs cochons: les clôtures autour des plants potagers, ça ne se fait pas. Les Karens leur avaient répondu qu'agir de la sorte était absurde: les cochons, ils avaient des jambes pour se déplacer, alors autant les laisser aller où ils voulaient, non? Quant aux légumes, c'est bien connu, ils ne peuvent pas marcher, de sorte que les protéger d'une clôture, c'était le bon sens même. En outre, les légumes, quand ils sont dans un enclos, ils ne protestent pas, mais les cochons - comme les Karens crédules qui avaient suivi les conseils des experts en développement n'avaient pas tardé à s'en apercevoir -, si on les parque, ils n'arrêtent pas de grogner, ils ne sont pas heureux, et ils s'échappent souvent. Telle était la sagesse du terroir.

Auteur: Saneh Sangsuk

Info: L'Ombre blanche : Portrait de l'artiste en jeune vaurien, p. 329

[ bon sens ] [ littérature ]

Commenter

Commentaires: 0

soigner

Elles (Les thérapies alternatives) sont des moyens simples, peu coûteux, qui vont droit au but. Le malade est considéré dans son ensemble : il est un corps physique, certes, mais il possède aussi une affectivité, un intellect, une âme et des instincts. Il a un passé, un présent et un futur; il appartient au cosmos et est soumis à ses lois. Il faut l'aider à se situer par rapport à tout cela. Il faut, dans une synthèse créatrice, identifier l'homme qui est en face de soi, tel qu'il est, dans son ensemble, dans son milieu, dans son devenir. La toute-puissance de la technique nous a possédés, subjugués, hypnotisés; on a su nous faire croire que la médecine était une technique et non plus un art, un métier et non plus une vocation, que les malades étaient des cas à parquer, en diverses catégories, dans des services que s'attribuent par voie de concours des spécialistes renommés qui vont vivre sur leurs certitudes matérialistes et lutter contre la nature au lieu de composer avec elle. Les puissants laboratoires pharmaceutiques ou les fabricants de matériel médical nous abreuvent, dès les premières années de médecine, de luxueux fascicules qui deviennent notre bible et qui, adroitement, après avoir décrit les signes de la maladie et sa physiopathologie, concluent à la nécessité de pratiquer x examens et d'administrer n médicaments. Et l'on est pris au piège de cet enchainement logique d'informations... Bientôt nous versons inconsciemment dans l'absurde, toujours satisfaits de nos prouesses intellectuelles, oubliant que ce corps que nous soignons a un coeur et une âme.

Auteur: Fontaine Janine

Info: Médecin des trois corps

[ bon sens ]

Commenter

Commentaires: 0