Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Derniers ajouts !! cliquez sur GO. Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Insérer une citationPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un&n... Lire la suite >>
Résultat(s): 97
Temps de recherche: 0.1923s

protopensées

Pourquoi ne pouvons-nous demeurer enfermés en nous ? Pourquoi poursuivons-nous l’expression et la forme, cherchant à nous vider de tout contenu, à organiser un processus chaotique et rebelle ? Ne serait-il pas plus fécond de nous abandonner à notre fluidité intérieure, sans souci d’objectivation, nous bornant à jouir de tous nos bouillonnements, de toutes nos agitations intimes ? Des vécus multiples et différenciés fusionneraient ainsi pour engendrer une effervescence des plus fécondes, semblable à un raz de marée ou un paroxysme musical. Être plein de soi, non dans le sens de l’orgueil, mais de la richesse, être travaillé par une infinité intérieure et une tension extrême, cela signifie vivre intensément, jusqu’à se sentir mourir de vivre. Si rare est ce sentiment, et si étrange, que nous devrions le vivre avec des cris.

Auteur: Cioran Emil Michel

Info: Dans "Sur les cimes du désespoir"

[ éléments-alpha ] [ régression ] [ question ]

Commenter

Ajouté à la BD par Coli Masson

particule élémentaire

L'atome n'est pas une structure statique mais un mécanisme dynamique en interaction constante avec un environnement tout aussi dynamique. Ce n'est pas un grain de sable, mais une bouée secouée par les vagues qui clignote au loin. Si nous voulons le comprendre, nous devons regarder au-delà des images fixes et enregistrer l'action dans un film.

Auteur: Von Baeyer Hans Christian

Info: Taming the Atom, Chapter 7 (p. 117) Random House, Inc. New York, New York, USA. 1992

[ bouillonnement ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

physique quantique

Tant que, fascinés par le nom que lui a donné Paul Dirac, nous admettons que le vecteur d’état exprime l’"état" intrinsèque d’un système physique, nous sommes surpris par son comportement ; car celui-ci ne convient pas, mais alors pas du tout, à un tel état. Comment comprendre par exemple que l’état intrinsèque d’un système physique saute brusquement, à l’instant de la mesure, d’une superposition d’états propres de l’observable mesurée à un seul état propre de cette observable, alors que tous les autres processus physiques, pourtant semblables à la mesure, ne lui font subir que des corrélations avec les états d’autres systèmes ? Comment comprendre le "mécanisme" de cette étrange "réduction de l’état" ? Mais si, à la manière de Rovelli, nous concevons le vecteur d’état comme l’expression d’une relation du système étudié avec un système observant, alors le "saut" en question n’a même pas lieu d’être supposé. Relativement à un observateur qui souhaite l’utiliser pour prévoir (sur un mode probabiliste) le résultat d’une mesure future, le vecteur d’état demeure une superposition. Mais relativement à un observateur qui connaît le résultat de la mesure, le vecteur d’état est identifié à l’état propre correspondant de l’observable mesurée, car c’est seulement à partir de ce dernier qu’il pourra prévoir (toujours sur un mode probabiliste) le résultat d’une seconde mesure effectuée après la première. Ici, vous le voyez, on ne dit plus que l’état d’un système physique a "sauté", ou qu’il a été "réduit" dans l’absolu, mais que chaque configuration de cet état est relative à une relation épistémique avec ce système, ou si l’on veut qu’il y en a autant que de relations de ce type.

Auteur: Bitbol Michel

Info: http://www.actu-philosophia.com/Entretien-avec-Michel-Bitbol-autour-de-La-520

[ épistémologie ] [ bouillonnement ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

existence

Le fait est... vivre sa vie dans toute la complexité de ce que l'on est, représente quelque chose de beaucoup plus sombre, plus contradictoire, un maelström d'impulsions et de passions, de cruautés, d'extases et de folies... que ce qui est apparent chez une créature civilisée qui glisse en surface et s'adapte au monde avec souplesse.

Auteur: Nagel Thomas

Info: “Secular Philosophy and the Religious Temperament: Essays 2002-2008”, p.34, Oxford University Press 2010

[ chair-esprit ] [ bouillonnement ] [ façades ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

intrication généralisée

Ainsi même des faits d'observation supposément inaltérés sont déjà entremêlés avec toutes sortes d'images conceptuelles, de modèles, notions, théories, quelle que soit l'expression choisie. Le choix n'est donc pas de rester dans le champ des données ou de théoriser, mais seulement de sélectionner parmi des modèles plus ou moins abstraits ou généralisés, plus moins proches ou éloignés de l'observation directe... plus ou moins adaptés à la représentation des phénomènes observés.

Auteur: Bertalanffy Ludwig von

Info:

[ mélanges d'échelles ] [ bouillonnement du réel ] [ points de vue ] [ facettes ] [ hyper-complexité ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

monades

Les formes vivantes ne sont pas en train d'être, elles sont en train de se passer, elles sont l'expression d'un flux perpétuel de matière et d'énergie qui traverse l'organisme et en même temps le constitue.

Auteur: Bertalanffy Ludwig von

Info:

[ interconnectées ] [ bouillonnement ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

existence

Les métamorphoses du monde me tiennent lieu de pays natal.

Auteur: Sachs Nelly

Info:

[ bouillonnement ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

nature

Là, tout n'était que tremblements et frissonnements, lueurs et étincelles, bruissements et remous, chuchotements et bouillonnements. Mr Taupe en resta ensorcelé, transporté, fasciné. Il se mit à trotter le long de la rivière comme un petit enfant trottine au côté d'un adulte qui l'envoûte par des histoires passionnantes; et quand, enfin las, il s'assit sur la berge, la rivière continua à lui susurrer les plus belles histoires du monde, venues des entrailles mêmes de la terre et qu'elle irait ensuite répéter à la mer insatiable.

Auteur: Grahame Kenneth

Info: Le Vent dans les saules

[ cours d'eau ] [ ruisseau ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

existence

Le corps concentre l'ordre. Il s'auto répare en permanence. Tous les cinq jours, vous avez une nouvelle paroi abdominale. Un nouveau foie tous les deux mois. Votre peau se renouvelle toutes les six semaines. Chaque année, 98 % des atomes de votre corps sont remplacés. Ce renouvellement chimique ininterrompu, cette métabolisation, est un signe sûr de vie.

Auteur: Margulis Lynn

Info: With Dorion Sagan. “What is Life?”, p.17, Univ of California Press, 1995

[ bouillonnement ] [ incarnation magique ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel
Mis dans la chaine

éphémère

Tout au long de notre vie, on juge ce qui nous arrive, on se réjouit, on se lamente. Pourtant, on ne saura qu’au dernier moment s’il y avait lieu de se réjouir ou de se lamenter. Rien n’est figé, tout évolue.

Auteur: Grimaldi Virginie

Info: Il est grand temps de rallumer les étoiles

[ situations ] [ bouillonnement ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel