Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
FLP, dictionnaire analogique intriqué pour citations et extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  EXEMPLESPunchlinesJeux et Passe-tempsChainesHumourRéparties.  ... Lire la suite >>
Résultat(s): 11
Temps de recherche: 0.104s

patriotisme

Être irlandais c'est savoir que la fin le monde brisera votre coeur.

Auteur: Moynihan Daniel Patrick

Info:

[ apocalypse ]

Commenter

Commentaires: 0

parole

Mais un jour, le langage sortira de ses camps, il brisera portes, fenêtres et murs.

Auteur: Le Clézio Jean-Marie

Info: Les Géants

[ délivrance ] [ espérance ]

Commenter

Commentaires: 0

apprivoiser

Celui qui veut conquérir la joie,
Malgré lui, la brisera ;
Celui qui, quand elle passe, sait doucement l'embrasser
Pourra toute sa vie en profiter.

Auteur: Blake William

Info:

[ forcer ] [ poésie ]

Commenter

Commentaires: 0

différence

Il y en a qui ont le coeur si large qu'on y rentre sans frapper.
Il y en a qui ont le coeur si frêle qu'on le briserait d'un doigt.

Auteur: Brel Jacques

Info: Un idiot à Paris

[ générosité ]

Commenter

Commentaires: 0

gouvernants

Si les morts de cette guerre pouvaient se lever de leur tombe. Ils briseraient en mille morceaux ces monuments hypocrites, car ceux qui les ont érigés les ont sacrifiés sans aucune pitié.
(au sujet des monuments aux morts)

Auteur: Barthas Louis

Info: Les carnets de guerre de Louis Barthas, tonnelier, 1914-1918

[ assassins ] [ politiques ] [ ww1 ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

introspection

C'est en vain que je cherche à faire plier, à entailler ces barreaux à l'implacable rigidité - ils ne ploieront pas, ils ne cèderont pas car c'est en moi que ces barreaux sont scellés et ce n'est que quand je me briserai que se briseront les barreaux.

Auteur: Fröding Gustav

Info: Un Ghazal

[ prison ] [ libération ] [ envol ]

Commenter

Commentaires: 0

Mis dans la chaine

détermination

La vraie invention est chose héroïque, placée au delà de la portée du génie bas et vulgaire. Il faut un esprit actif, audacieux, agile, inquiet, tourmenté : il faut songer à mille difficultés, qui briseraient un cœur méchant ; il faut faire de nombreuses tentatives infructueuses : il faut dilapider des trésors sans avoir rien en retour ; il faut y mettre beaucoup de violence et de rigueur mentale : il faut aussi lui concéder quelques excès et irrégularités que ne pourraient pardonner les règles strictes de la prudence.

Auteur: Sprat Thomas

Info: The History of the Royal Society of London for the Improving of Natural Knowledge. Section XXXI (p. 392) Printed by T.R. London, England. 1667

[ souffle ] [ innovateur ] [ créateur ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

femmes-hommes

Il avait dit : "Je suis un homme" et cela signifiait beaucoup de choses pour Juana. Cela signifiait qu'il était à moitié fou et à moitié dieu. Cela signifiait que Kino se lancerait de toute sa force contre une montagne, précipiterait toute sa force contre la mer. Dans son âme de femme, Juana savait que la montagne resterait immuable tandis que l'homme se briserait ; que les marées se poursuivraient tandis que l'homme se noierait. Et cependant, c'est tout cela qui faisait de lui un homme, demi-fou, demi-dieu, et Juana avait besoin d'un homme ; elle ne pourrait pas vivre sans un homme.

Auteur: Steinbeck John

Info: La Perle

[ hommes-par-femmes ]

Commenter

Commentaires: 0

autonomie

Si vous placez votre bonheur entre les mains de quelqu'un d'autre, tôt ou tard, il ou elle le brisera. Si vous donnez votre bonheur à autrui, il peut vous en priver. Alors que si le bonheur ne vient que de l'intérieur de vous-même, qu'il est le résultat de votre amour, c'est vous qui en êtes responsable. On ne peut jamais rendre autrui responsable de son amour, et pourtant lorsqu'on se marie à l'église, la première chose qu'on fait est d'échanger des alliances. Chacun met son étoile entre les mains de l'autre, et s'attend à ce que l'autre le rende heureux. Pourtant, quel que soit l'amour que nous ayons pour quelqu'un, il est impossible d'être pour lui ce qu'il souhaiterait que nous soyons.

Auteur: Ruiz Don Miguel

Info: La Maîtrise de l'Amour, Apprendre l'art des relations

[ indépendance ]

Commenter

Commentaires: 0

abrutissement

A cette heure, les gens sont chez eux dans ce coin de Bretagne, à regarder leur bonne télévision ruisselante de lots, de fric et de voyages autour du monde à gagner. De nos jours, c'est ça l'aventure, l'ultime : la téloche. Tu peux y décrocher du flouze, une chambre à coucher, une bagnole, des bijoux certifiés avec des rubis et des émeraudes pur fruit d'une valeur de deux mille balles ! Elle t'envoie en cure aux Antilles, à Dache ! On te fournit des fiancées d'un soir ! Des oeuvres d'art galvanisées !
Elle te prend en charge. Si t'es joueur, tu peux ramasser le pactole. Suffit que tu répondes bien à des questions perfides telles que "combien fait dix fois douze" ou "quelle est la capitale du Dannemark" et tu gagnes le canard, décroche la timbale. C'est la fée Marjolaine, la télé ; l'enchanteur Merlin ou Bouygues ; elle relègue lotto et tiercé, petit à petit. On vit d'elle, par elle, pour elle. L'ogresse nous a pris possession. Elle nous fait rêver avec ses ricaneries et bander avec ses films X. Nous enniaise, nous embobeline, bandelette, pétrifie.
Mais un jour viendra où l'homme sortira de l'asservissement. Il brisera les tubes cathodiques à coups de hache ! Il grimpera scier l'antenne de la tour Eiffel ! Les animateurs se laisseront pousser la barbe, pour ne pas être reconnus ; on les contraindra à porter une étoile rouge avec "T.V." écrit dessus en gothique ! Le sursaut se produira, j'annonce haut et fort. Juste les très vieillards et les grabataires auront encore droit à visionner un peu. On retrouvera la campagne, la pluie, les fleurs, la baise, bref, la liberté !

Auteur: Dard Frédéric

Info: Au bal des rombières

[ TV ]

Commenter

Commentaires: 0