Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Recherches tous azimuths.   EXEMPLESJEUX et PASSE-TEMPSCHAINESPUNCHLINESHUMOURREPARTIESFEMMES. ETC.          ATTENTION  de  faire un  RESET  après  une  recherche  complexe.             ... Lire la suite >>
Search results: 3
Search time counter: 0.0551s

Islam

Le chiisme sera un islam de la médiation. Or, qui dit médiation dit dualité : la théologie chiite sera une pensée du milieu et de l'intermédiaire entre le visible et l'invisible, l'apparent et le caché, l'exotérique et l'ésotérique. A l'histoire se superpose une métahistoire*; il y a un sens adventice à la révélation qui en constitue, en fait, la centralité.

Auteur: Colosimo Jean-François

Info: Le Paradoxe persan, Un carnet iranien, Théologie et politique Tome 3

[ théologie ]

Commenter

Commentaires: 0

informatique

<Nat> Je vais vous expliquer ça brièvement mais avec pédagogie.
<Nat> Vous avez le projet "Islam". A la mort du lead developer (Mahomet), la communauté s'est interrogée : qui doit diriger le projet ? Les meilleurs contributeurs ou les proches du lead developer ?
<Nat> BIM ! Ça a forké : d'un côté les sunnites (majoritaires), partisans d'une application souple de la doctrine et de l'autre les chiites, très attachés au lead developer. La dimension messianique est très forte dans le chiisme. Il y a un troisième fork, très minoritaire : le kharidjisme, des puritains de l'islam à la morale rigoriste.
<Kenny> Ah mais ouais ! Islam = UNIX, Sunnisme = Mac, Chiisme = Linux, Kharidjisme = BSD.
<Nat> Voilà.
<Kenny> Tu devrais écrire : "L'islam pour les geeks", sûr que ça marcherait !

Auteur: Internet

Info:

[ analogie ] [ islam ] [ dialogue-web ]

Commenter

Commentaires: 0

fanatisme

Nous voyons par exemple que les activistes islamistes, dont on parle souvent, et presque exclusivement quand on aborde la question de l'islam, dont désignés par de nombreux vocables : musulmans, fondamentalistes, intégristes, salafistes, jihadistes. Le profane est rebuté, l'islamisme lui paraît plus mystérieux que jamais, il s'imagine avoir affaire à une hydre à mille têtes échappée de l'Antiquité. De la même manière, le mot "islamisme" est concurrencé par autant de vocables : fondamentalisme, intégrisme, salafisme, islam politique, islam radical. La confusion est totale lorsque, en plus, et c'est ce qu'on fait souvent, on accole à ces mots d'autres vocables tels que wahhabite, sunnite, chiite, etc. On comprend qu'avec une telle profusion de mots d'aucuns en viennent à faire des amalgames, dont le plus préjudiciable pour tous est de confondre l'islam, religion respectable et brillante s'il en est, et l'islamisme, qui est l'instrumentalisation de l'islam dans une démarche politique, sinon politicienne, critiquable et condamnable. Le lecteur avisé ne tombera pas dans le piège, il cherchera plutôt à approfondir sa connaissance pour rester maître de son jugement.

Auteur: Sansal Boualem

Info: Gouverner au nom d'Allah. Islamisation et soif de pouvoir dans le monde arabe

[ intolérance ]

Commenter

Commentaires: 0