Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
FLP, dictionnaire analogique intriqué pour citations et extraits, recherche mots ou phrases tous azimuths.  ExemplesPunchlinesJeux et Passe-tempsChainesHumourRéparties.  ... Lire la suite >>
Search results: 5
Search time counter: 0.0972s

rapports humains

La meilleure manière pour savoir si on a complètement tort, c'est de se conduire comme si on avait complètement raison.

Auteur: Shirky Clay

Info:

[ fermeture ] [ comportement ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

guerre

Il y a des types qui grimpent directement au rouge. Ils y restent pendant un moment, et puis ils s'écrasent, ils retombent en dessous du vert, plus bas que le niveau "J'en ai rien à foutre de mourir." La plupart des autres restent à l'orange en permanence.
Vous voulez savoir ce qu'est l'orange ? Vous ne voyez plus et vous n'entendez plus comme avant. La chimie de votre cerveau change. Vous saisissez tous les détails de votre environnement, absolument tous. Je pouvais repérer une pièce de 10 cents à vingt mètres de distance dans la rue.

Auteur: Klay Phil

Info: Fin de mission

[ tension ] [ lucidité ] [ voir ] [ comportement ]

Commenter

Commentaires: 0

masses

Les foules présentent un rapport docile de la force, et ne sont que peu impressionnés par la gentillesse, qui pour eux n'est guère différente d'une forme de faiblesse. Leurs sympathies n'ont jamais été accordées à des maîtres gentils et facile à vivre, mais aux tyrans qui les oppriment vigoureusement. C'est toujours à ces derniers qu'ils érigent les plus hautes statues. Il est vrai qu'ils marcheront volontiers sur le despote dépouillé de sa puissance, mais c'est parce qu'ayant perdu sa puissance il reprend sa place parmi les faibles qui sont à dédaigner, car ils ne sont pas à craindre. Le type de héros chéri par une foule aura toujours l'apparence d'un César, son aspect les attire, son autorité leur en impose, et son épée leur inspire la peur.

Auteur: Le Bon Gustave

Info: Psychologie des foules

[ comportement ] [ fascisme ]

Commenter

Commentaires: 0

compulsion

Mais au-delà de l’objet, c’est bien le comportement de la personne tombée dans l’addiction qui interroge : nous observons la même conduite chez des sujets dont le produit ou l’activité qui constituent le centre d’intérêt est différent. Le modèle des addictions proposé par le psychiatre Aviel Goodman en 1990 modifie la perception de cette pathologie centrée sur l’objet en la définissant comme un processus comportemental servant à la fois à produire du plaisir et à soulager un malaise intérieur. Parmi la dizaine de critères de diagnostic proposée par Goodman, nous trouvons la difficulté à résister au comportement en question, le plaisir ressenti en l’effectuant mais aussi la difficulté à se contrôler, donnant lieu à une intensification de la fréquence et de la durée du comportement, et ceci même s’il met en danger la vie sociale ou professionnelle ou entraîne d’autres difficultés. Dans l’addiction, le sujet ne peut pas contrôler sa consommation ou la réduire. Dans cette conception de l’addiction, aucune différence n’est établie entre addiction avec substance ou sans substance, appelée plus simplement addiction comportementale. Ce détail fondamental nous conduit à la réflexion suivante : les objets de l’addiction sont-ils la source du problème si le comportement reste similaire, quel que soit l’objet ?

Auteur: Massemin Charlotte

Info: http://www.implications-philosophiques.org/actualite/une/laddiction-a-la-musique-serieusement/

[ singularité ] [ troubles comportementaux ] [ dépendance ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson
Is added to chains

pollution

Elle se mit brusquement à trottiner en direction d'un homme.
- Monsieur ! Vous avez oublié quelque chose ! Monsieur !
L'inconnu se retourna, hésitant, soupçonneux. Elle se baissa, ramassa l'emballage qu'il venait de jeter au sol et le lui tendit.
- Vous savez combien d'animaux meurent chaque année à cause des déchets plastique ?
Interdit, le type en âge d'être son fils secoua la tête en acceptant presque malgré lui le bout de cellophane.
- Un million cinq cent mille, continua Colette. Des poissons, des tortues, des baleines, des oiseaux et j'en passe ! Dans les océans, la plus importante zone de concentration des microparticules de nos cochonneries a atteint une taille de 3.5 millions de kilomètres carrés, soit 7 fois la France ! Votre papier, dans deux ans, si ça se trouve, il tuera un gypaète barbu ou il se retrouvera dans votre assiette. Maintenant, vous savez. Chacun de vos gestes a une conséquence. On a été dotés d'un cerveau et d'une conscience pour anticiper la portée de nos actes et en assumer les implications... Et contrairement aux concombres de mer, on a aussi des bras pour ramasser nos saletés !
Qu'il la prît pour une toquée hystérique ou qu'il fût impressionné par son autorité naturelle, l'homme déclara forfait et continua son chemin son ordure à la main.

Auteur: Piacentini Elena

Info: Aux vents mauvais, p. 178-179

[ moralisation écologique ] [ comportement ]

Commenter

Commentaires: 0