Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Recherches tous azimuths.  Exemples.   Punchlines.   Jeux et Passe-temps.   Chaines.  Humour.  RépartiesFemmes, et beaucoup d'autres trucs.  ATTENTION  de  faire un  RESET  après  une  recherche  complexe.    ... Lire la suite >>
Search results: 13
Search time counter: 0.1787s

humour

Un écrivain ne lit pas ses confrères, il les surveille.

Auteur: Chapelan Maurice

Info:

[ écriture ]

Commenter

Commentaires: 0

adultère

Il vaut mieux être cocu qu'aveugle. Au moins, on voit les confrères.

Auteur: Apollinaire Guillaume

Info:

Commenter

Commentaires: 0

euthanasie

Comme tous tes distingués confrères. Vous vous rêvez docteurs en vie éternelle, vous finirez ingénieurs en mort douce.

Auteur: Truong Jean-Michel

Info: Eternity Express

[ médecine ]

Commenter

Commentaires: 0

métaphysique

Les théories primitives de ceux qui croient à l'existence de puissances surnaturelles se résument à ce que ses confrères psychiatres appellent "un problème de référent". Un excès de subjectivité, une façon de prendre ses désirs pour des réalités, l'incapacité à accepter sa propre insignifiance.

Auteur: McEwan Ian

Info: Samedi

[ fuite ] [ moi ] [ ego ] [ je ] [ dérisoire ]

Commenter

Commentaires: 0

religion

Nous demandons à nos pasteurs et confrères de parler clairement dans leurs homélies, chaque fois qu'un témoignage courageux est nécessaire et, à l'église, qu'elle ne renonce pas à son rôle "prophétique", afin que les instruments de dénonciation et de révélation soient en mesure de produire une nouvelle conscience habitée par la justice et par des valeurs à la fois éthiques et civiles.

Auteur: Giuseppe Diana Don Peppino

Info: abattu par la mafia le 19 Mars 1994

[ garde-fou ]

Commenter

Commentaires: 0

pathologie

C'est un signe des temps, même si nos confrères physiciens et chimistes peuvent sourire à me l'entendre dire, la biologie est maintenant une science dans laquelle des théories peuvent être conçues: théories qui conduisent à des prévisions et à des prédictions, qui s'avèrent parfois être correctes. Ces faits confirment la croyance à laquelle je tiens le plus passionnément, à savoir que la biologie est l'héritière de toutes les sciences.

Auteur: Medawar Peter Brian

Info: Réception du Nobel, 10 décembre 1960

[ phytopathologie ]

Commenter

Commentaires: 0

couple

Joan Clarke, brillante mathématicienne et cryptologue, fut demandée en mariage par Allan Türing... Elle accepta et ce fut probablement là où Turing réalisa complètement son tropisme homosexuel. Il le lui avoua, ils se séparèrent mais restèrent très bons amis. D'aucuns pensent que s'ils s'étaient mariés, leur collaboration professionnelle se serait terminée (par exemple parce que les dirigeants auraient viré Joan de Bletchley - où étaient rassemblés tous les logiciens chargés de décrypter Enigma) et que par conséquent les occidentaux auraient peut-être perdu la guerre. Joli hommage à une dame de la part de ses confrères.
De cette histoire le cinéma à romancé le film "Imitation games", à voir avec toute la distance nécessaire.

Auteur: Mg

Info: 18 août 2017

[ efficacité ] [ éloge ] [ femmes-par-hommes ]

Commenter

Commentaires: 0

savoir

La découverte scientifique n'est pas une preuve de génie, pas même d'intelligence. Il n'y faut que des connaissances techniques, servies par le hasard. Un "savant", qui mélange des corps, qui expérimente un sérum, qui "travaille" un animal tout vivant ligoté sur une table, ne sait pas ce qu'il produira, et cherche. C'est un mot courant dans les recherches de laboratoires : le phénomène possible. Le mathématicien Henri Poincaré a raconté avoir trouvé la solution de son problème le plus difficile dans l'inconscience du premier sommeil. Nous les avons vus, au début de la guerre, ces "savants", renier d'un coup de plume tout ce qu'ils admiraient auparavant chez leurs confrères allemands. Quand se sont-il trompés ? Quand ils admiraient, ou quand ils ont dénigré ? Si leur science vaut leur jugement, on voit si nous devons être sceptiques.

Auteur: Léautaud Paul

Info: Le théâtre de Maurice Boissard/Oeuvres/Mercure de France 1988 <p.1356>

[ serendipité ] [ dubitation ]

Commenter

Commentaires: 0

effort

La faute d'orthographe est par excellence le support - ou, plutôt le suppôt - de la norme. Damnation, exclusion de celui à qui l'orthographe n'est pas naturelle...

J'ai observé qu'étrangement les enfants qui s'étaient laissé imposer l'orthographe sans grincement et sans stridence, tout naturellement, composèrent des textes moins fatigants, certes, mais moins écorchés de vérité, moins intéressants souvent que ceux dont l'orthographe était plus personnelle! Une lutte dans ce domaine leur ayant été épargnée, il fallut, pour les trouver, déconditionner leur satisfaction. N'ayant pas souffert d'un problème d'écriture de façon assez cuisante, ils n'avaient pas pris conscience de la difficulté d'écrire et écrivaient facilement. Ils se trouvaient également enfermés dans les métaphores prêtées par le style adulte beaucoup plus régulièrement que leurs confrères les révoltés. Cela coulait de source, coulait en effet dans les lits de rivières tracés d'avance.

Auteur: Bing Élisabeth

Info: Et je nageai jusqu'à la page : Vers un atelier d'écriture

[ créativité ] [ dépassement ] [ normalisation ]

Commenter

Commentaires: 0

création

Je n'ai pas besoin de dire à mes confrères que je me trouvais maintenant au moment le plus intéressant de la vie d'un auteur: les heures et les jours qui suivirent furent comme une parenthèse de fièvre créatrice et de joie sans mélange. (...) Mais je dois renoncer hélas à faire sentir au lecteur ce que fut mon bonheur: ce sont des joies à ce point immatérielles, évanescentes, que les mots peuvent à peine les décrire. Tapies dans les recoins secrets de l'esprit, accompagnées ou suscitées par d'infinitésimales variations de trame, elles ont pourtant un si grand empire sur l'auteur et peuvent remplir le corps d'un tel bien-être que ni l'appétit ni la vertu, ni l'admiration ou la vanité, ou l'amour, ne peuvent leur être comparés dans l'échelle des bonheurs humains. Les scènes se déroulent avec une évidence si forte devant l'oeil intérieur, les personnages s'avancent sur la scène si humainement, avec une telle puissance et une telle compréhension que le créateur en ces instants a le sentiment d'habiter et de se mouvoir dans les êtres qu'il crée.

Auteur: Stevenson Robert Louis

Info: A propos du Maître de Ballantrae, Essais sur l'art de la fiction

Commenter

Commentaires: 0