Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Derniers ajouts !! cliquez sur GO. Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Insérer une citationPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un&n... Lire la suite >>
Résultat(s): 349
Temps de recherche: 0.364s

publicité

Il est très important de cibler les enfants, les plus jeunes possibles, parce que les adultes ont des habitudes beaucoup plus difficiles à casser.

(Cité par Stewart Ewen qui raconte comment, dès le début des années 20, on a mis l'accent sur la jeunesse en usant de l'idée que les vieux peinaient à suivre la nouveauté et, étant dépassés par elle, ringardisés)

Auteur: Poffenberger Albert T.

Info: In The System: It's how the World Works d'Andy Turnbull

[ efficacité ] [ consumérisme ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

propagande

L'histoire des relations publiques (PR) est donc l'histoire d'une bataille pour savoir ce qu'est la réalité et comment les gens vont voir et comprendre la réalité.

Auteur: Ewen Stuart

Info:

[ consumérisme ] [ manipulation ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

totalitarisme

Une bonne partie de l’antifascisme d’aujourd’hui, ou du moins ce qu’on appelle antifascisme, est soit naïf et stupide soit prétextuel et de mauvaise foi. En effet il combat, ou fait semblant de combattre, un phénomène mort et enterré, archéologique qui ne peut plus faire peur à personne. C’est en sorte un antifascisme de tout confort et de tout repos. Je suis profondément convaincu que le vrai fascisme est ce que les sociologues ont trop gentiment nommé la société de consommation, définition qui paraît inoffensive et purement indicative. Il n’en est rien. Si l’on observe bien la réalité, et surtout si l’on sait lire dans les objets, le paysage, l’urbanisme et surtout les hommes, on voit que les résultats de cette insouciante société de consommation sont eux-mêmes les résultats d’une dictature, d’un fascisme pur et simple.

Auteur: Pasolini Pier Paolo

Info: Dans "Ecrits corsaires"

[ servitude volontaire ] [ contrainte intégrée ] [ consumérisme roi ]

Commenter

Ajouté à la BD par Coli Masson
Mis dans la chaine

consumérisme létal

Hormis un héritage encore important, mais destiné à se réduire toujours, de livres et de bâtiments anciens, qui du reste sont de plus en plus souvent sélectionnés et mis en perspective selon les convenances du spectacle, il n’existe plus rien, dans la culture et dans la nature, qui n’ait été transformé, et pollué, selon les moyens et les intérêts de l’industrie moderne.

Auteur: Debord Guy

Info: La société du spectacle

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

écriture

Voilà ce qui se passe lorsque le discours de l'édition, défini et animé par le langage parlé et écrit, est abordé en recourant exactement au même vocabulaire et à la même syntaxe que toute industrie de production de gadgets. Les livres sont reformulés en tant que "produits" - comme les tournevis, les bombes anti-puces ou le savon - et la majorité des écrivains sont perçus comme des dactylos ayant une mauvaise attitude.

Auteur: Elgin Suzette Haden

Info:

[ consumérisme ] [ normalisation ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

fuite en avant

Dans cette hâte d'industrialiser notre système alimentaire, la tradition a non seulement été ignorée, mais elle a été activement évitée. Nous partons du principe que ce qui est nouveau est mieux, voilà le progrès et la vision, ce qui est ancien est donc dépassé et oublié. Mais toute vision, pour être saine, doit être équilibrée par la tradition. Malheureusement, notre pays néglige la tradition.

Auteur: Prentice Jessica

Info: Full Moon Feast: Food and the Hunger for Connection

[ consumérisme ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

célébration religieuse

Même lorsque j'étais pour ma part un enfant, les fêtes de Noël étaient une chose idiote : un défi de la Production à Dieu. Toutefois, j'étais alors complètement plongé dans le monde "paysan", dans quelque mystérieux village situé entre les Alpes et la mer. Le capitalisme n'avait pas encore "recouvert" le monde paysan dont son moralisme était issu et sur lequel se fondait encore son chantage : Dieu, la Famille, la Patrie [...]. Pour le nouveau capitalisme, il est indifférent que l'on croie en Dieu, à la Patrie ou à la Famille. Il a pour sa part créé son nouveau mythe autonome : le Bien-être. Et son type humain n'est pas l'homme religieux ou le gentilhomme, mais le consommateur heureux de l'être.

Auteur: Pasolini Pier Paolo

Info: Dans "Le chaos"

[ consumérisme ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

christianisme

Être né sur la paille, avoir échappé à Hérode et finir sur une croix, tout ça pour que, le 24 décembre, les foules hystériques se battent devant les vitrines, obsédées par cette question : faudra-t-il ouvrir les magasins le dimanche au cas où l'on aurait pas le temps de remplir les hottes de Noël ras-la-gueule ?

Auteur: Tesson Sylvain

Info:

[ consumérisme ] [ question ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

définition

Qu'est.ce que le néolibéralisme ?
Un programme de destruction des structures collectives capables de faire obstacle à la logique du marché pur.

Auteur: Bourdieu Pierre

Info:

[ dérégulation ] [ consumérisme ]

Commenter

Ajouté à la BD par miguel

vie marchande

Au lieu de penser la consommation comme l’antithèse du travail, comme si les deux activités mobilisaient des caractéristiques mentales et émotionnelles complètement différentes, nous devrions les appréhender réciproquement comme les deux faces d’un même processus. Les mécanismes sociaux qui sous-tendent tout système de production et de consommation de masse contribuent à décourager l’initiative et la confiance en soi, à promouvoir la dépendance, la passivité et un état d’esprit de spectateur, à la fois dans le cadre du travail et dans celui des loisirs. Le consumérisme n’est que le pendant de la dégradation du travail – c’est-à-dire du fait que l’enthousiasme et le goût du bel ouvrage disparaissent du processus de production.

Auteur: Lasch Christopher

Info: Dans "The minimal self"

[ jetable ] [ dépossession ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson