Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Derniers ajouts !! cliquez sur GO. Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Insérer une citationPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un&n... Lire la suite >>
Résultat(s): 95
Temps de recherche: 0.0981s

contemplation

Les plantes semblent avoir été semées avec profusion sur la terre comme les étoiles dans le ciel, pour inviter l’homme par l’attrait du plaisir et de la curiosité à l’étude de la nature.

Auteur: Rousseau Jean-Jacques

Info: Les Rêveries du promeneur solitaire

[ univers ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

contemplation

Grimpez sur les montagnes et recevez leurs beaux messages. La paix de la nature vous pénétrera comme le soleil se fond dans les arbres. Les vents vous insuffleront leur fraîcheur, les tempêtes leur énergie, et les soucis vous abandonneront comme feuilles d'Automne.

Auteur: Muir John

Info: The Mountains of California

[ fusion ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

contemplation

J'aime la tranquillité plus que toutes les choses de ce monde.
Je perçois dans la quiétude des choses un chant immense et muet.

Auteur: Neruda Pablo Neftalí Ricardo Reyes Basoalto

Info:

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

contemplation

On peut dire que les ressentis ont deux sortes d'intensité. L'une est celle de la sensation elle-même, par laquelle les sons forts se distinguent des sons faibles, les couleurs lumineuses des couleurs sombres, les couleurs très contrastées des teintes presque neutres, etc. L'autre est l'intensité de la conscience qui s'empare de la sensation, ce qui peut-rendre le son d'un tic-tac de montre infiniment plus saisissant qu'un coup de canon qui a détonné quelques instants auparavant.

Auteur: Peirce Charles Sanders

Info:

[ observation ] [ détail ] [ focalisation ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

contemplation

Sous les grands arbres près de mes petites mares à truites et carrassins, où le sol spongieux n'empêche pas les taupes de créer sans cesse de nouveaux monticules, il y a foisonnement de vie, insectes principalement, avec dominance des abeilles et des libellules. Les plus grandes bestioles sont plus discrètes ; héron, renard, biches, écrevisses... On les rencontre en général de loin ou via les traces laissées.
Cet espace méditant où je me retrouve seul la plupart du temps, (Merlin le chien a ses routines fouineuses alentours), m'indique de plus en plus l'extraordinaire éloignement de la pensée nue. La plus belle chaine de déductions, étourdissante encore il y a quelques années, fait aujourd'hui effet de pauvre résonance inutile. Suite de concepts enchassés, infimes, virtuels... dérisoires devant la titanesque réflexion que matérialise la nature intriquée hyper-complexe qui m'entoure.
Si je m'implique physiquement : amélioration d'une arrivée d'eau, mise en terre d'un petit pommier, création d'un drain pour limiter le marigot ou autres... il faut rester sur le coup, vérifier sans cesse, peu de dispositifs restent stables et fixés au-delà de quelques jours ou semaines. La nature répond. Si vous vous absentez soyez sûr qu'elle modifiera des trucs, toujours. Brutalement ou imperceptiblement. Une forme de dialogue est engagée.

Auteur: Mg

Info: 14 août 2019

[ action ]

Commenter

Ajouté à la BD par miguel
Mis dans la chaine

contemplation

Je regarde avec attention :
Un nazuna en fleur
Au pied d'une haie !

Auteur: Matsuo Bashô

Info:

[ nature ] [ haïku ]

Commenter

Ajouté à la BD par Coli Masson

contemplation

Un esprit méditatif tourné vers la solitude et qui s'écarte du vain bruit des foules et des assemblées des hommes, une perception philosophique du vrai sens et des vastes principes de l'existence, une tranquille continuité de connaissance et de lumière intérieures spirituelles, le yoga d'une dévotion sans défaillance, l'amour de Dieu, l'adoration constante et profonde de la Présence universelle et éternelle — telle est déclarée la connaissance ; tout ce qui est opposé à cela est ignorance.

Auteur: Gose Sri Aurobindo

Info: La Bhagavad-Gîtâ

[ paix ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

contemplation

Les gouttes de pluie qui rebondissent sur le sol, une abeille qui butine, la douceur du silence, la mélodie d’une voix aimée, la magie d’un corps qui vit, l’éclat du soleil sur une perle de rosée, le chant du merle, la caresse du vent. Nous sommes entourés de merveilleux.

Auteur: Grimaldi Virginie

Info: Quand nos souvenirs viendront danser

[ enchantement ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

contemplation

On dit qu’un point fait à temps en épargne cent, si bien qu’on en fait mille aujourd’hui pour en épargner dix demain. Passons une journée aussi posément que la nature, sans laisser une coquille de noix ou une aile de moustique qui tombe sur la voie ferrée nous faire dérailler.

Auteur: Thoreau Henry David

Info: Dans "Histoire de moi-même", page 112

[ lâcher-prise ] [ rythme naturel ] [ ralentissement ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson
Mis dans la chaine

contemplation

Voyant dans les autres le jeu des dualités qu’il a lui-même abandonnées et surmontées, il continuera de voir tout comme lui-même, son Moi en tout, Dieu en tout, il ne sera ni troublé ni égaré par les apparences de ces choses, mû seulement par elles pour aider et guérir, pour travailler au bien de tous les êtres, pour conduire les hommes à la béatitude spirituelle […].

Auteur: Gose Sri Aurobindo

Info: La Bhagavad-Gîtâ

[ unicité ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel