Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Dictionnaire analogique intriqué pour citations et extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLESPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un RESET après  une recherche complexe... Lire la suite >>
Résultat(s): 12
Temps de recherche: 0.061s

réfléchir

La vision est une forme de pensée intelligente.

Auteur: Gursky Andreas

Info:

[ formes ] [ couleurs ] [ visuel ]

Commenter

Commentaires: 0

voyelles

A noir (un blanc), I roux, U safran, O azur.

Auteur: Perec Georges

Info: La disparition

[ couleurs ]

Commenter

Commentaires: 0

art pictural

La pureté de l'élément spectral étant la clef de voûte de ma technique...

Auteur: Seurat Georges

Info:

[ couleurs ]

Commenter

Commentaires: 0

septénaire

L'Arc-en-Ciel : ce répertoire organico-mécanico-électronique, raisonné et planétaire de l'intelligence et du savoir humain.

Auteur: Coney Michael G.

Info: Le chant de la terre, tome 1 : La locomotive à vapeur céleste

[ symbole ] [ couleurs ]

Commenter

Commentaires: 0

fleur

Un vert délicat reposant et tranquille ;
Une robe rouge entre rose et cramoisi.
Son cœur affligé est sur le point de se rompre ;
L’éclat du printemps peut-il en tenir compte ?

Auteur: Wang Wei

Info: "Les pivoines rouges"

[ couleurs ] [ beauté douloureuse ] [ poème ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

apparences

Écoute bien ces merveilleux secrets :
Ma nuit n'est pas noire, elle est bleue ! Et c'est un bleu qu'on respire.
Mon four n'est pas noir, il est doré ! Et c'est un or qui se mange.

Auteur: Tournier Michel

Info: Pierrot ou les Secrets de la nuit

[ couleurs ]

Commenter

Commentaires: 0

jardin

Sont montés à ma tête l'odeur de fumier, le soleil sur le feuillage, l'eau qui s'évapore ; deux pas plus loin je regardai le potager entouré de sa haute rangée de roseaux - riche terre chocolat, cloutée de vert émeraude, moussée du blanc des choux-fleurs et parée des globes violet des aubergines et du généreux écarlate des tomates.

Auteur: Lessing Doris

Info:

[ potager ] [ couleurs ]

Commenter

Commentaires: 0

crépuscule

C'était l'heure du thé, avant l'entrée des lampes. La villa dominait la mer ; le soleil disparu avait laissé le ciel tout rose de son passage, frotté de poudre d'or ; et la Méditerranée, sans une ride, sans un frisson, lisse, luisante encore sous le jour mourant, semblait une plaque de métal polie et démesurée.
Au loin, sur la droite, les montagnes dentelées dessinaient leur profil noir sur la pourpre pâlie du couchant.

Auteur: Maupassant Guy de

Info: Contes du jour et de la nuit, Le Bonheur

[ couleurs ]

Commenter

Commentaires: 0

aurore

C'est le premier jour du pont, le premier matin. L'aube polaroïd. Les noirs qui éclairent et les blancs qui foncent, la pigmentation progressive de tous les verts - fluo, émeraude, pistache, vérinèse, amande, anis, absinthe, turquoise, hollywood chewing-gum, épinard et malachite, anglais, céladon -, bientôt fixé sur la rétine, et le fleuve est là, souple, les plis calmes, de longues herbes fluorescentes s'y étalent en surface, des taillis dérivent, des bidons, des bouteilles : l'eau est laiteuse et sale.

Auteur: Kerangal Maylis de

Info: Naissance d'un pont

[ couleurs ]

Commenter

Commentaires: 0

aube

Toute la nuit, au septentrion, une aurore rouge sang, inouïe, empourpra l'univers entier. L'eau était rouge, lilas, noire, verte. Puis, en une journée et une nuit, elle évoqua tour à tour le verre des bouteilles, le feuillage de printemps, les feuilles tombées; elle passa par toutes les nuances de mauve, fut tour à tour brune et d'un bleu profond. Le ciel était tout à la fois rouge, cuivré comme le cuivre porté à l'incandescence, bleu d'acier oxydé, blanc de neige, rose comme les roses, et à la minuit, le ciel nocturne, au sud, était obscur. Une terre chagrine s'étendait, toute proche - montagnes, neige, glaciers -, sur les falaises les cris de la Foire-aux-oiseaux rompaient l'éternel silence, on eût dit que pleurait, gémissait, bramait la terre, qu'une douleur, une amertume inhumaines déchiraient ses entrailles, qu'un hurlement montait de son ventre - mauvais, ça !...

Auteur: Pilniak Boris

Info: Le Pays d'Outre-Passe

[ couleurs ]

Commenter

Commentaires: 0