Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Derniers ajouts !! cliquez sur GO. Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Insérer une citationPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un&n... Lire la suite >>
Résultat(s): 9
Temps de recherche: 0.0375s

cuisine

On ne fait pas bouillir ses choux deux fois.

Auteur: Proverbe irlandais

Info:

[ bon sens ]

Commenter

Commentaires: 0

cuisine

Plonger un oeuf cru dans du vinaigre blanc. Parce qu'elle est riche en calcaire, la coquille va se faire attaquer par le vinaigre (principe du détartrage). Au bout de quelques heures, vous obtenez un oeuf cru sans coquille, transparent, manipulable avec précautions (seule la membrane coquillière reste et maintient l'oeuf). Nous voyons très bien le jaune flotter dans le blanc.
Sortir l'oeuf du vinaigre, le rincer et le placer dans un jus de truffe, un bouillon de volaille ou toute autre préparation aromatique. Laisser au frais au moins 12 heures. L'oeuf se gorge progressivement du bouillon et gonfle. Cuire au bain-marie dans le bouillon, en tâtant régulièrement l'oeuf pour ajuster la texture de cuisson voulue. Vous obtenez un oeuf juste cuit, dont le blanc, très parfumé, présente la texture d'une royale.

Auteur: Marx Thierry

Info: Répertoire de la cuisine innovante

[ recette ]

Commenter

Commentaires: 0

cuisine

La bonne élaboration d'une chantilly se résumerait donc par la formule suivante : "huile dans eau" + gaz donne "huile et gaz dispersés dans de l'eau".
Dès lors que nous disposons d'un corps gras, d'eau et de gaz, et à condition de respecter les bonnes proportions relatives de ces trois éléments, nous pouvons obtenir une texture de chantilly. [...]
On peut alors composer une mousse de chocolat, un foie gras fouetté au jurançon, un camembert fouetté au pommeau... Autant de nouvelles textures de chantilly, sans crème !

Auteur: Marx Thierry

Info: Répertoire de la cuisine innovante

[ émulsion ]

Commenter

Commentaires: 0

cuisine

Le lait est essentiellement composé à plus de 90% d'eau. Le reste est constitué de matière grasse, de protéines (la caséine est la protéine majoritaire), de glucide (le lactose), de vitamines et de minéraux. Autrement dit, il s'agit d'une émulsion de matière grasse dans de l'eau. Même en faible quantité, la matière grasse est dispersée dans l'eau de façon homogène. Il s'agit d'une émulsion, tout comme l'est la mayonnaise.

Auteur: Marx Thierry

Info: Répertoire de la cuisine innovante

Commenter

Commentaires: 0

cuisine

Le voici. Là, sous mes mains qui cherchent, dans le placard de la cuisine, le gros galet plat et sa petite pierre ronde. Une pierre dense et solide. Elle sert à écraser, une fois posés sur le galet, les ingrédients de la sauce qui me ramènera chez moi. Je la laisse épouser parfaitement le creux de ma main. Aussitôt, j'entends le clapotis de l'eau sur les rochers. Le chant des pêcheurs qui rapportent une moisson de soles à braiser pour les fines cuisinières de la côte.

Auteur: Miano Léonora

Info: Soulfood Equatoriale

[ nostalgie ] [ exil ] [ outil ]

Commenter

Commentaires: 0

cuisine

En Provence, la bouillabaisse borgne est la bouillabaisse du pauvre. L'oeuf remplace la rascasse et la vive, le roucaou, la galinette, rouge et barbue, les merveilleux petits poissons de roche qui passent par toutes les couleurs de l'arc-en-ciel. Ou le saint-pierre dont la tête est plus grosse que le corps, ou le loup, si tendre.
Pour cette bouillabaisse, il suffit d'un oignon et d'un poireau qu'on fait transpirer jusqu'à la transparence, une tomate, quelques gousses d'ail, safran et bouquet garni, un brin de fenouil (rien de plus parfumé que le fenouil sauvage), et surtout ne pas oublier l'écorce d'orange roussie qui confère un très discret arrière-goût d'amertume, légèrement caramélisé. On ajoute l'eau, on laisse cuire avec quelques pommes de terre -- de celles qui savent se tenir à table.
Tout à la fin, on poche dans ce bouillon un oeuf par personne. Dans mon assiette j'aime crever l'oeuf : la fusion du liquide safrané et du jaune onctueux est un régal. Je m'amuse à penser que cet oeil doré cerné de blanc est à l'origine de ce qualificatif de borgne.

Auteur: Pujade-Renaud Claude

Info: Sous les mets les mots, p 62

[ recette ]

Commenter

Commentaires: 0

cuisine

Agnès rappela un des préceptes édictés pas Jehan: ne jamais mettre les épices telles quelles dans le potage, mais les broyer et les ajouter le plus tard possible, sinon elles perdent leur saveur.

Auteur: Barrière Michèle

Info: Souper Mortel aux Etuves

[ recette ]

Commenter

Commentaires: 0

cuisine

Le soir même, il se mit au travail. Il détacha les petits grains des panicules de poivre long, dénoyauta des piments séchés du cachemire, dosa des grains de poivre noir, des graines de cardamone, de cumin, de fenouil, de fenugrec, de coriandre et de moutarde, éplucha des racines de curcuma, brisa des tiges de cannelle et fit frire le tout dans la poêle de fer, jusqu'à ce que tout le parfum se soit déployé. Il mélangea les épices en différentes combinaisons soigneusement dosées et les pila en poudres fines qu'il utilisa la nuit même ou conserva jusqu'au lendemain, dans des bocaux étanches étiquetés.

Auteur: Suter Martin

Info: Le cuisinier

[ manger ] [ recette ]

Commenter

Commentaires: 0

cuisine

C'est ainsi que naquit le "mi-kong", un mélange d'eau, de farine, de miel et d'une poignée d'épices diverses choisies au hasard des pillages de caravanes... Cuit sur des pierres chaudes, il constituait le premier pain d'épices que les hommes ont peut-être inventé pour apaiser leur envie de posséder le monde entier.

Auteur: Serres Alain

Info: La Fabuleuse cuisine de la route des épices

[ historique ]

Commenter

Commentaires: 0