Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Derniers ajouts !! cliquez sur GO. Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Insérer une citationPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un&n... Lire la suite >>
Résultat(s): 46
Temps de recherche: 0.0972s

rapports humains

J'aime lorsqu'un un cuisinier sourit sans retenue en goûtant un de ses plats. Laisse Dieu s'occuper de ta modestie ; je veux voir ton enthousiasme.

Auteur: Capon Robert Farrar

Info:

[ équilibre ] [ être congruent ] [ se décoincer ] [ fierté non contenue ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

servante

[...] Emily se répétait mentalement tout ce qu’une femme de chambre devait dire et faire: avoir un regard franc, mais modeste, ne parler que lorsque l’on vous adresse la parole, ne jamais interrompre ni contredire, et surtout ne jamais exprimer une opinion personnelle, attitude jugée impertinente. L’opinion d’un domestique n’intéressait personne. Ne jamais demander à quelqu’un de faire quelque chose à votre place. Appeler le majordome "monsieur" et la cuisinière et la gouvernante par leur nom de famille. Ne pas oublier de changer d’intonation. Être disponible jour et nuit. Ne pas se plaindre de maux de tête ou d’estomac; sauf l’excuse d’une maladie grave, vous étiez là pour travailler. Seules les dames avaient le droit d’avoir des vapeurs.

Auteur: Perry Anne

Info: Silence à Hanover Close

[ rester à sa place ] [ prendre sur soi ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

humour

Je pratique le service du repas en trois phases : servir la nourriture, débarrasser la table, enterrer les morts.

Auteur: Diller Phyllis Ada Driver

Info:

[ mauvaise cuisinière ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

sciences

Les chimistes s'efforcent actuellement d'obtenir le contrôle fin qu'exerce la nature. Pour ce faire, ils remuent, versent, chauffent et distillent, comme cela se fait depuis que leurs ancêtres intellectuels ont vainement cherché une réaction qui produirait de l'or à partir du plomb. Ces procédés bruts semblent être des moyens de plier la matière à notre volonté et à l'obliger à subir des changements spécifiques. Les chimistes modernes, cependant, utilisent ces techniques pour diriger les réactions de façon plus précise et rationnelle que les alchimistes, cuisiniers et autres contemporains de Faraday. Ils peuvent chercher à construire des molécules complexes, et pour ce faire procèdent alors discrètement et subtilement... Ils ont trouvé des moyens d'imiter (et parfois d'améliorer) la nature en mélangeant, remuant et chauffant les molécules de telle sorte qu'ils ne cassent pas ce qu'ils ont déjà joint - même s'ils ne peuvent manipuler les atomes directement.

Auteur: Atkins Peter William

Info: Atomes, Electrons, and Change (p. 11) Scientific American Series, Numéro 36, 1991

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

superficialisation

C’est dans de telles conditions qu’on voit se déchaîner soudainement, avec une allégresse carnavalesque, une fin parodique de la division du travail ; d’autant mieux venue qu’elle coïncide avec le mouvement général de disparition de toute vraie compétence. Un financier va chanter, un avocat va se faire indicateur de police, un boulanger va exposer ses préférences littéraires, un acteur va gouverner, un cuisinier va philosopher sur les moments de cuisson comme jalons dans l’histoire universelle. Chacun peut surgir dans le spectacle afin de s’adonner publiquement, ou parfois pour s’être livré secrètement, à une activité complètement autre que la spécialité par laquelle il s’était d’abord fait connaître. Là où la possession du "statut médiatique" a pris une importance infiniment plus grande que la valeur de ce que l’on a été capable de faire réellement, il est normal que ce statut soit aisément transférable, et confère le droit de briller, de la même façon, n’importe où ailleurs.

Auteur: Debord Guy

Info: Dans "Commentaires sur la société du spectacle"

[ amateur-professionnel ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

interaction

La musique influencerait le goût de l'emmental, selon une expérience suisse
L'emmental est sensible à la musique : telle est la conclusion d'une expérience menée pendant plusieurs mois par la Haute école des arts de Berne, dans une cave d'affinage de Berthoud, dans le nord-ouest de la Suisse.
Après six mois et demi d'affinage au son du rock de Led Zeppelin, de la musique de Mozart ou du rap d'A Tribe Called Quest, les organisateurs ont annoncé jeudi 14 mars que les fromages de Beat Wampfler, fromager-affineur de cette commune située dans la vallée de l'emmental, présentaient des goûts différents, en lien avec les mélodies qu'ils avaient "écoutées".
Le top, le fromage affiné au hip-hop
"Nous avons fait deux enquêtes, l'une scientifique, l'autre avec un jury d'experts [culinaires] et les deux sont arrivées à la conclusion qu'il y a des différences de goût et de parfum, selon la musique avec laquelle le fromage a été affiné. Cela nous réjouit beaucoup que cette expérience produise un résultat si positif", s'est félicité Peter Kraut, directeur adjoint du département musique de la Haute école des arts de Berne et porte-parole du jury.
Depuis août dernier, les petites meules de fromage étaient installées dans des boîtes en bois ouvertes avec en dessous une enceinte leur diffusant de la musique en continu. Au programme : La Flûte enchantée de Mozart, de la techno, Stairway to Heaven de Led Zeppelin ou encore un morceau du groupe de hip-hop A Tribe Called Quest.
Un fromage non sonorisé servait de référence, tandis que d'autres étaient bercés par des sons continus de différentes fréquences. "Le groupe de fromages qui a écouté du hip-hop et de la fréquence basse était vraiment sur des notes beaucoup plus douces, beaucoup plus florales", a jugé le chef cuisinier suisse Benjamin Luzuy, qui faisait partie du jury d'experts. Selon le communiqué de presse de la Haute école des arts de Berne, "le fromage soumis au hip-hop se révèle particulièrement fruité tant en termes d'odeur que de goût et se distingue donc clairement des autres échantillons".

Auteur: Internet

Info: franceinfo avec AFP, le 14 mars 2019, à Berthoud, en Suisse

[ végétaux ] [ animaux ]

Commenter

Ajouté à la BD par miguel

questionnement

Nous voulions aussi être sentimentales et dire que notre jouissance venait de l’amour. Nous lui cherchions une raison et une excuse. Belle excuse, l’amour, quand la chair seule est exigeante et coupable. Et pourquoi vouloir supprimer à la chair son plaisir quand il ne lui est pas donné par l’être aimé ? Est-ce que nous avons l’habitude de nous priver de nourriture quand notre amant n’est pas spécialement cuisinier ? Et nourris par des mains étrangères, nous pouvons aussi bien en jouir.

Auteur: Havet Mireille

Info: Journal 2, 31.10.22, p. 35 Claire Paulhan éditeur. Merci à Marthe Compain et à son travail de Doctorat : Le journal intime de Mireille Havet: entre écriture de soi et grand œuvre

[ volupté sexuelle ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

personnage

Bébert avait un visage rond et des joues charnues de bambin, mais on n'aurait pas osé les lui pincer. Son menton se perdait dans sa gorge large. Il lui manquait une dent et il remplissait sa veste de cuisinier de sa carrure trapue mais solide. Une bedaine commençait à lui pousser. Ses manches retroussées laissaient voir sur ses avant-bras épais deux ou trois tatouages inachevés. Il n'avait pas de toque comme les autres cuisiniers, il portait une casquette des Indians de Cleveland sur ses cheveux rasés à trois. Son pantalon était trop large pour lui, comme celui d'un rappeur. Il devait avoir vingt-quatre ou vingt-cinq ans à l'époque, pas plus, mais il me donnait l'impression d'être plus vieux que cela.

Auteur: Larue Stéphane

Info: Le plongeur

[ restaurant ]

Commenter

Commentaires: 0

femmes-par-hommes

Pour être convenablement pratiqué, l'art du cuisinier exige qu'il ne divise pas son attention, continuait-il gravement. C'est pourquoi aucune femme n'a jamais atteint, aucune n'atteindra jamais le point culminant de cet art. Règle générale : les femmes sont incapables de concentrer d'une manière absolue toute leur attention sur une seule occupation, quelle qu'elle soit, pendant un temps déterminé. Leur esprit se portera immanquablement sur quelque autre objet ; par exemple sur leur amoureux, ou sur leur nouveau chapeau.

Auteur: Collins William Wilkie

Info: La Piste du crime

[ inférieures ] [ déconcentrées ]

Commenter

Commentaires: 0

lecture

Depuis sa découverte de la réserve de livres à l'étage du dessous, sur son lieu de travail, elle avait été mêlée à une foule invraisemblable de gens et à leurs faits et gestes. Elle lisait Edith Wharton, Hemingway, Dos Passos, George Eliot, et pour le réconfort, Jane Austen. Le plaisir de ce genre de vie - livresque, pouvait-on dire à son avis, une vie passée à lire - avait donné à son isolement un caractères riche et même subversif. [...] Qu'elle garde son père drogué sur son lit à côté de la cuisinière, qu'elle soit sans enfant, sans mari et pauvre, comptait moins dès lors qu'elle prenait un volume en main. Ses erreurs y disparaissaient. Elle vivait avec une énergie inventée.

Auteur: Erdrich Louise

Info: La Chorale des maîtres bouchers

[ libération ] [ rencontres ] [ roboratives ]

Commenter

Commentaires: 0