Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
FLP recherche avec plusieurs mots ou chaines de lettres : EXEMPLESJEUX et  PASSE-TEMPS. Punchlines,  humour,   réparties femmes, etc.  Attention de faire un RESET après  une recherche  complexe.                    &nb... Lire la suite >>
Search results: 5
Search time counter: 0.0538s

espérance

Un paysan sera toujours riche l'année suivante.

Auteur: Philémon

Info: 262 av. J.-C.

[ cultivateur ]

Commenter

Commentaires: 0

nature

Un bon jardinier plante toujours trois graines:
une pour les vers de terre,
une pour le mauvais temps
et une pour lui.

Auteur: Collins C.

Info:

[ triade ] [ cultivateur ] [ prévoyance ] [ sagesse ]

Commenter

Commentaires: 0

paysan

Cette rivière, ces montagnes, les gens qui sont partis d'ici pour rejoindre la ville les considèrent comme des coins perdus, où il n'y a rien à faire... ils en ont honte. Pour vivre de ses terres et apprécier cette vie, il faut savoir être patient.

Auteur: Jinpachi Môri

Info: Les Fils de la terre, Tome 2

[ cultivateur ]

Commenter

Commentaires: 0

environnement

La nature est comme un animal sauvage que vous avez dressé à travailler pour vous. Aussi longtemps que vous êtes sur vos gardes et que vous avancez avec prudence et réflexion, elle vous accorde son aide; mais détournez les yeux un instant, soyez distrait ou insouciant, elle vous prendra à la gorge.

Auteur: Markandaya Kamala

Info: Le Riz et la mousson

[ cultivateur ] [ agriculteur ]

Commenter

Commentaires: 0

méditation

A la nuit tombante, mon oncle Lansana rentrait des champs. Il m'accueillait à sa manière, qui était timide. Il parlait peu. A travailler dans les champs à la longueur de la journée, on devient facilement silencieux; on remue toutes sortes de pensées, on en fait le tour et interminablement on recommence, car les pensées ne se laissent jamais tout à fait pénétrer; ce mutisme des choses, des raisons profondes des choses, conduit au silence; mais il suffit que ces choses aient été évoquées et leur impénétrabilité reconnue, il en demeure un reflet dans les yeux: le regard de mon oncle Lansana était singulièrement perçant, lorsqu'il se posait; de fait, il se posait peu: il demeurait tout fixé sur ce rêve intérieur poursuivi sans fin dans les champs.

Auteur: Laye Camara

Info: L'enfant noir

[ cultivateur ] [ Afrique ] [ labeur ] [ paysan ]

Commenter

Commentaires: 0