Ce ne sont plus les individus qui comptent ici, mais les concepts, la réflexion, le rêve... Les mots et les images que vous y mettez... Et puis, faites-vous plaisir, comme vous voulez, par exemple en vous promenant sur 1 ou 2 mots  (ou 3, ou 4... ou début de mots) ou autres combinaisons qui feront plus ou moi... Lire la suite >>
Reset
Search results: 10
Search time counter: 0.2258s

prévoir

Se priver de manger, subir le froid, la faim, la douleur physique devait, selon Sénèque, atténuer le choc de ces épreuves le jour où elles nous touchent, nous octroyer l'expérience du malheur à doses homéopathiques. Mais nous sommes toujours surpris par cela même que nous avons prévu : la mort, la maladie, le chagrin nous broient à notre insu, bien que nous les ayons anticipés.

Auteur: Bruckner Pascal

Info: Le fanatisme de l'Apocalypse

[ inutile ] [ déchéance ]

Commenter

Commentaires: 0

Alzheimer

Vivre trop vieux, c'est perdre jusqu'à ses souvenirs.

Auteur: Chardonne Jacques

Info:

[ déchéance ] [ vieillesse ]

Commenter

Commentaires: 0

flemme

Jeunesse paresseuse, vieillesse pouilleuse.

Auteur: Proverbe anglais

Info:

[ déchéance ] [ imprévoyance ]

Commenter

Commentaires: 0

vice

Une vie dissolue amène généralement à une mort désespérée.

Auteur: Bion de Smyrne

Info: 255 av. J.-C.

[ misère ] [ déchéance ]

Commenter

Commentaires: 0

paresse

Celui qui est couché lorsqu'il peut travailler, devra se lever lorsqu'il ne pourra plus.*

Auteur: Proverbe africain

Info: In Proverbes et maximes peuls et toucouleurs traduits, expliqués et annotés, Henri Gaden 1931. *Qui ne travaille pas jeune devra travailler vieux.

[ déchéance ] [ vieillesse ]

Commenter

Commentaires: 0

vieillir

D'abord, on oublie les noms, puis les visages, puis on oublie de fermer sa braguette et, finalement, on oublie de l'ouvrir.

Auteur: Burns George

Info:

[ humour ] [ déchéance ]

Commenter

Commentaires: 0

vieillesse

Ses inspections des modèles changeants d'établissements spécialisés et de foyers pour seniors lui ont fait prendre conscience des retards et des moyens infiniment intelligents, complexes et inhumains que nous créons afin d'éviter et de nier la mort, d'éviter d'accomplir notre destinée et d'arriver à destination. Et, dans de si nombreux cas, le résultat a été que nous y arrivons non pas de bonne humeur, au moment où nous faisons nos derniers adieux et accueillons la vie après la mort, mais inconscients, incontinents, déments, soumis à des traitements au point de sombrer dans l'amnésie, l'aphasie, l'indignité. De vieux imbéciles, qui n'ont pas eu le courage de prendre ce dernier whisky et de mettre le feu à leur literie avec une dernière cigarette.

Auteur: Drabble Margaret

Info: Quand monte le flot sombre

[ déchéance ] [ absurde ] [ insensé ]

Commenter

Commentaires: 0

drogue

Il avait, depuis vingt ans, fait de son organisme un shaker à cocktails chimiques et on lui présentait l'addition.

Auteur: Carrère Emmanuel

Info: Je suis vivant et vous êtes morts. A propos de P. K. Dick

[ déchéance ] [ résultat ] [ excès ]

Commenter

Commentaires: 0

jeu de mot

Né avec une cuillère en argent dans la bouche. Mort avec un couteau en inox dans les couilles...

Auteur: Pouy Jean-Bernard

Info: Total Chaos

[ bourgeoisie ] [ déchéance ] [ humour ]

Commenter

Commentaires: 0

décadence

Une musique diffuse, lointaine, lui parvint aussitôt, qui se précisa : des guitares hurlantes, des accidents de tambours et des mugissements perçants. Jean-Luc n'était pas encore au lit comme l'attestait le bruit qu'il vénérait du lever au coucher. Mehrlicht se demandait si la musique pouvait dégénérer davantage. Saccagé, souillé, le quatrième art abandonné à des hydrocéphales hirsutes, bardés de cuir et de clous, qui rotaient leurs bières dans leurs micros et trouvaient ça joli, à des rappeurs-à-nattes qui, au bord d'une piscine, un 9 mm à la main, s'offusquaient de la violence des ghettos, à des brailleuses prépubères repeintes au karcher, qui paraissaient en public et en chaleur pour déverser incontinent leurs humides amours, à des divas botoxées façon ballon de foot, qui quémandaient le retour d'une gloire à jamais perdue, dans des shorts trop courts et des corps trop vieux... Et chacun y allait de sa voix robotique et de ses cabrioles, s'émerveillait qu'amour rimât avec toujours, se kiffait et se la jouait cool...

Auteur: Lebel Nicolas

Info: De cauchemar et de feu

[ déchéance ] [ show-business ] [ rock ] [ sex ]

Commenter

Commentaires: 0