Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
FLP, dictionnaire analogique intriqué pour citations et extraits, recherche mots ou phrases tous azimuths.  ExemplesPunchlinesJeux et Passe-tempsChainesHumourRéparties.  ... Lire la suite >>
Search results: 5
Search time counter: 0.0305s

découragement

Une nation fatiguée des débats consent qu’on la dupe, pourvu qu’on la repose.

Auteur: Tocqueville Alexis de

Info:

[ blabla ] [ usure ] [ abrutissement ] [ abandon ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson
Is added to chains

découragement

La plupart des gens renoncent à leurs projets. Au premier petit obstacle, ils baissent les bras et ils essaient de démolir ceux qu’ils voient sur le point de réussir là où ils ont échoué.

Auteur: Cheng Jack

Info: See you in the cosmos

[ rancoeur ] [ rapports humains ] [ frustration ]

Commenter

Commentaires: 0

découragement

Nos enfants grandissent dans une culture pénétrée de l'idée qu'il y a des gens intelligents et d'autres stupides. Chaque individu se définit comme un assemblage d'aptitudes. Il y a les matheux et ceux qui ne le sont pas. Tout est mis en place de telle sorte que les enfants en cours d'apprentissage attribuent leur première difficulté ou leur première expérience malheureuse à une incapacité de leur part.

Auteur: Papert Seymour

Info: Jaillissement de l'esprit, Champs-Flammarion/210

[ nombres ] [ apprentissage ]

Commenter

Commentaires: 0

découragement

Au bout d'un moment ça devient si moche qu'on a envie de tout arrêter. On se dit que ça ne vaut pas le coup d'essayer de se bagarrer. On a le monde entier contre soi, alors plus tôt on abandonnera mieux ça vaudra. C'est comme une course de fond. On se retrouve en septième position, et tout est foutu. On a les pieds en feu, les poumons qui éclatent, et on ne pense plus qu'à s'effondrer dans un coin pour récupérer.

Auteur: Goodis David

Info: Retour à la vie

[ abandonner ] [ pause ] [ déprime ]

Commenter

Commentaires: 0

découragement

J’avais trente ans et je me sentais à bout de forces, désemparé et abattu, comme quand une entreprise en laquelle tu as cru échoue misérablement. Un travail, une histoire d’amour, un projet à plusieurs, un livre qui a demandé des années d’efforts. À l’époque, imaginer l’avenir me semblait une idée aussi aberrante que de prendre la route un jour où tu as de la fièvre, qu’il pleut dehors et que ta jauge d’essence est dans le rouge. J’avais beaucoup donné, et où était ma récompense ? Je passais le temps entre les librairies, les magasins de bricolage, le bistrot d’en face et mon lit, d’où je contemplais le ciel laiteux de Milan à travers la lucarne. Et surtout, je n’écrivais pas, ce qui pour moi est comme ne pas dormir ou ne pas manger : c’était un vide que je n’avais jamais expérimenté.

Auteur: Cognetti Paolo

Info: Dans "Le garçon sauvage", page 19

[ fatigue ] [ capitulation ] [ sens de la vie ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson