Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Eh oui, FLP recherche mots et extraits tous azimuths. ExemplesPunchlinesJeux et Passe-tempsChainesHumourRépartiesFemmes, et beaucoup d'autres trucs.  ATTENTION  de  faire un  RESET  après  une  recherche  complexe.      &nb... Lire la suite >>
Search results: 54
Search time counter: 0.1619s

intellectualisme

J'ai étudié la littérature comparée à Cornell. Le structuralisme était vraiment le truc de l'époque. L'idée de lire et d'écrire étant comme une sorte de jeu du langage. Il y avait beaucoup d'attrait pour cela. C'est bien de pouvoir y penser comme un machin ludique. Mais il y a une autre façon de voir les choses. C'est "Ecoute, je veux juste être sincère. Je veux écrire quelque chose, te faire ressentir des trucs, et peut-être que tu vas te bouger et faire quelque chose." Il semble que le monde est en si mauvais état de nos jours que nous n'avons pas le temps à perdre avec des jeux de langage. Voilà mon sentiment.

Auteur: Vollmann William T.

Info:

[ perte de temps ] [ dénigré ]

Commenter

Commentaires: 0

religions

Toutes les Bibles ou codes sacrés ont été causes des Erreurs suivantes :
1. Que l’homme a deux principes réels d’existence, à savoir, un Corps et une Ame.
2. Que l’Energie, appelée le Mal, n’émane que du Corps, et que la Raison, appelée le Bien, n’émane que de l’âme.
3. Que Dieu tourmentera l’Homme de toute Eternité pour avoir suivi ses propres Energies.
Mais c’est le contraire de ces affirmations qui est Vrai :
1. L’Homme n’a pas un Corps différent de son Ame. Ce qu’on nomme Corps est une partie de l’Ame que perçoivent les cinq sens, principaux accès de l’Ame en cette époque.
2. L’Energie est la seule vie et elle vient du corps. La Raison n’est que limite et circonférence extérieure de l’Energie.
3. L’Energie est Délice Eternel.

Auteur: Blake William

Info: Le Mariage du Ciel et de l'Enfer ; Le Livre de Thel ; L'Évangile Éternel

[ dénigrées ] [ force ] [ courage ] [ divins ]

Commenter

Commentaires: 0

savoir

La découverte scientifique n'est pas une preuve de génie, pas même d'intelligence. Il n'y faut que des connaissances techniques, servies par le hasard. Un "savant", qui mélange des corps, qui expérimente un sérum, qui "travaille" un animal tout vivant ligoté sur une table, ne sait pas ce qu'il produira, et cherche. C'est un mot courant dans les recherches de laboratoires : le phénomène possible. Le mathématicien Henri Poincaré a raconté avoir trouvé la solution de son problème le plus difficile dans l'inconscience du premier sommeil. Nous les avons vus, au début de la guerre, ces "savants", renier d'un coup de plume tout ce qu'ils admiraient auparavant chez leurs confrères allemands. Quand se sont-il trompés ? Quand ils admiraient, ou quand ils ont dénigré ? Si leur science vaut leur jugement, on voit si nous devons être sceptiques.

Auteur: Léautaud Paul

Info: Le théâtre de Maurice Boissard/Oeuvres/Mercure de France 1988 <p.1356>

[ serendipité ] [ dubitation ]

Commenter

Commentaires: 0

savoir

Extrait d'un discours du "savant" Jean Perrin, de l'Académie des Sciences, et quelque chose dans le gouvernement actuel : - Je ne pensais d'abord qu'à la recherche pure. C'est d'elle en effet, qu'est venu, outre tout l'élargissement de notre intelligence, le formidable accroissement de puissance, qui est le grand fait de l'histoire contemporaine.
C'est par elle seule que nous pouvons espérer quelque chose de vraiment beau, qui libérera tous les hommes de toute servitude, et leur donnera ainsi les nobles loisirs sans lesquels il n'est pas de haute culture. Et cette même recherche finira par nous épargner la déchéance et la maladie, transformant en une aventure éclatante la destinée médiocre qui nous semblait promise. Encore un sot complet, - il en a d'ailleurs le visage, avec son air d'hurluberlu, - qui s'imagine que la science changera les hommes, les fera tous sensés, intelligents, généreux, les fera tous du même composé chimique et de la même structure organique, supprimera chez tous les passions, les rivalités, les haines, fera de tous des êtres de "haute culture", tous accessibles aux "nobles loisirs". Dire que toute notre époque, depuis la Révolution, repose sur ces âneries !

Auteur: Léautaud Paul

Info: Journal littéraire/Mercure de France 1986 <23 décembre 1936 II p.1752>

[ progrès ] [ dénigré ] [ railleur ]

Commenter

Commentaires: 0