Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Derniers ajouts !! cliquez sur GO. Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Insérer une citationPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un&n... Lire la suite >>
Résultat(s): 85
Temps de recherche: 0.0791s

déprime

Sur un plan incroyablement simpliste, on peut considérer que la dépression se produit lorsque le cortex émet une pensée abstraite et parvient à convaincre le reste du cerveau qu'elle est aussi réelle qu'un facteur de stress physique.

Auteur: Sapolsky Robert

Info: “Why Zebras Don't Get Ulcers: The Acclaimed Guide to Stress, Stress-Related Diseases, and Coping - Now Revised and Updated”, p.286, Macmillan (2004).

[ déclic ] [ auto-persuasion ] [ définition ] [ intellectuel fragile ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel
Mis dans la chaine

déprime

Quant à moi, maintenant, j'ai fermé mon âme. Je ne dis plus à personne ce que je crois, ce que je pense et ce que j'aime. Me sachant condamné à l'horrible solitude, je regarde les choses sans jamais émettre mon avis. Que m'importent les opinions, les querelles, les plaisirs, les croyances ! Ne pouvant rien partager avec personne, je me suis désintéressé de tout. Ma pensée, invisible, demeure inexplorée. J'ai des phrases banales pour répondre aux interrogations de chaque jour et un sourire qui dit "oui", quand je ne veux même pas prendre la peine de parler.

Auteur: Maupassant Guy de

Info: Le Horla

[ rapports humains ] [ évitement ] [ retrait ]

Commenter

Ajouté à la BD par miguel

déprime

On ne dira jamais assez à quel point Wittgenstein conduit sa vie en fonction de principes. Ses plus grands moments de désespoir interviennent toujours quand il cesse un instant d’aller à la limite de lui-même et qu’il voit comme une trahison aux principes inaccessibles qu’il se fixe.

Auteur: Strathern Paul

Info: Wittgenstein

[ remords ] [ culpabilisation ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

déprime

Désormais j'étais coupé de toutes ces choses. C'était de ma propre volonté, et pourtant, de façon aberrante, tout cela me manquait jusqu'à me donner l'impression d'un dénuement complet. [...] mais je découvris que mes besoins n'étaient pas tournés vers l'extérieur. Le vide était en moi.

Auteur: Priest Christopher

Info: La Fontaine pétrifiante

[ vacuité ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

déprime

Un homme qui n'est plus capable de s'émerveiller a pratiquement cessé de vivre.

Auteur: Einstein Albert

Info:

[ asthénie ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

déprime

Allez-vous-en la voir, et me laissez enfin
Dans ce petit coin sombre, avec mon noir chagrin.

Auteur: Molière

Info: Alceste : Vers 1583-1584

[ solitude ] [ libération ]

Commenter

Commentaires: 0

déprime

Peut-être que la dépression est la réponse la plus raisonnable à toutes les conneries qui nous entourent. Ce sont peut-être les gens heureux qui ont besoin de médicaments.

Auteur: Maron Marc

Info:

[ naturelle ] [ inversion ]

Commenter

Commentaires: 0

déprime

[La dépression] est simplement ce que nous éprouvons tous de temps à autre. Nous ne voulons pas qu’on nous secoue comme un prunier pour nous sortir de cette humeur, mais un véritable ami nous tolère, nous aide un peu, et attend.

Auteur: Winnicott Donald W.

Info: La famille suffisamment bonne

[ laisser-aller ] [ normalité ] [ dysthymie ]

Commenter

Commentaires: 0

déprime

La dépression est la récompense que nous obtenons de notre conformité.

Auteur: Rosenberg Marshall B

Info: Les mots sont des fenêtres (ou bien ce sont des murs)

[ perdu ] [ assujetti ]

Commenter

Commentaires: 0

déprime

C'est drôle ce sentiment de vide en moi, comme si le monde qui m'entoure n'avait plus de couleurs, les fruits plus de saveurs. Quand je regarde autour de moi, rien à changer. Les fleurs fanent et les arbres jaunissent, mais je sais que tout renaîtra au printemps. Les gens courent toujours après leur routine, se disputent de temps à autre pour pimenter leurs soirées, font des projets qui n'aboutiront pas, croient en un monde meilleur alors qu'ils passent leur vie à le détruire. Et moi, je suis là perdue au milieu de toutes ces choses qui m'échappent, de toutes ces questions sans réponses, et de cette attente qui n'en finit pas. Parfois, je me demande ce que je fais sur cette planète, je n'arrive plus à distinguer le bon chez les gens, comme s'ils avaient oublié d'où ils venaient, quand je les vois asphyxier la Terre qui les as vus naître et qui leur permet d'exister. Je ne me posais pas tant de questions avant. Cette séparation m'a anéanti au point de remettre en cause toute mon existence. Toute l'existence. Je m'aperçois avec désespoir que je n'ai plus de rêves à réaliser. Morts comme notre amour.

Auteur: Cordier Maud

Info: Quand le ciel descend sur la Terre, tome 1

[ désenchantement ] [ rupture ]

Commenter

Commentaires: 0