Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
FLP, dictionnaire analogique intriqué pour citations et extraits, recherche mots ou phrases tous azimuths.  ExemplesPunchlinesJeux et Passe-tempsChainesHumourRéparties.  ... Lire la suite >>
Search results: 6
Search time counter: 0.1065s

abattement

Le découragement est la mort morale.

Auteur: La Rochefoucauld-Doudeauville Sosthène de

Info: Le livre des pensées et maximes 1861

[ désespérance ]

Commenter

Commentaires: 0

impuissance

Un être humain privé de la faculté d’avoir un impact significatif sur le monde cesse d’exister.

Auteur: Graeber David

Info: Jobs à la con

[ désespérance ] [ démoralisation ]

Commenter

Commentaires: 0

résignation

Nous rêvons pour nous donner de l'espoir. Cesser de rêver, eh bien, c'est comme ne jamais pouvoir changer son destin.

Auteur: Amy Tan

Info: The Hundred Secret Senses

[ désespérance ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

inhumanité

Si je pouvais résumer tout le mal de notre temps en une seule image, je choisirais cette vision qui m’est familière : un homme décharné, le front courbé et les épaules voûtées, dont le visage et les yeux ne reflètent nulle trace de pensée.

Auteur: Levi Primo

Info: Si c'est un homme

[ camps de concentration ] [ désespérance ]

Commenter

Commentaires: 0

allègement

Je suis gai, gamin même on dit : je m’amuse. […] C’est vrai. Je ne suis pas triste. Ou plus exactement, je n’ai qu’une seule tristesse, dans ce qui m’a été tracé de carrière, c’est qu’il y ait de moins en moins de personnes à qui je puisse dire les raisons de ma gaieté, quand j’en ai.

Auteur: Lacan Jacques

Info: Dans « Allocution sur les psychoses de l’enfant », Autres écrits, Seuil, 2001, p. 363

[ désespérance ] [ résignation joyeuse ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

drogue

L’alcool remplissait la fonction de l’oubli. C’était le monde qui était responsable, mais condamner le monde, le monde qui imposait une vie que les gens autour de nous n’avaient pas d’autres choix qu’essayer d’oublier – avec l’alcool, par l’alcool.

C’était oublier ou mourir, ou oublier et mourir. Oublier ou mourir, ou oublier et mourir de l’acharnement à oublier.

Auteur: Édouard Louis

Info: Qui a tué mon père, p. 25, Le Seuil, 2018.

[ thérapie ] [ ivrogne ] [ désespérance ]

Commenter

Commentaires: 0