Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Dictionnaire analogique intriqué pour citations et extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLESPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un RESET après  une recherche complexe... Lire la suite >>
Résultat(s): 13
Temps de recherche: 0.0839s

regret

De nos jours, nul homme un peu cultivé ne parle de la beauté des couchants. Les couchants sont complètement démodés. Ils datent d'une époque où Turner était le fin mot de l'art.

Auteur: Wilde Oscar

Info:

[ crépuscules ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Bandini

psychosomatique

La vie psychique se concentre sur le corps et la maladie, tenant à distance la personnalité antérieure et la vie privée, car l’une et l’autre datent du temps où la prévisibilité et la continuité ne faisaient pas question.

Auteur: Lehmann Andrée

Info: L'atteinte du corps. Une psychanalyste en cancérologie.

[ appréhension ]

Commenter

Commentaires: 0

lecture

Le codex est l'ancêtre du livre actuel, formé de plusieurs cahiers. Il a progressivement remplacé le rouleau, fragile et difficilement transportable. Les premiers codex datent du IIe siècle. Leur petit format permettait une circulation plus aisée des textes sacrés, notamment pendant les croisades.

Auteur: Pereira Marjolaine

Info: Lettres enluminées du Moyen Âge

[ historique ]

Commenter

Commentaires: 0

Mis dans la chaine

société

Qui pense sérieusement que nos ancêtres n'avaient aucune norme sociale avant d'avoir une religion ? N'aidaient-ils jamais leurs semblables en difficulté, ne protestaient-ils jamais contre une injustice ? Les humains se sont forcément préoccupés du fonctionnement de leurs communautés bien avant la naissance des religions actuelles, qui ne datent que de deux ou trois millénaires.

Auteur: Waal Frans de

Info: Le bonobo, Dieu et nous : A la recherche de l'humanisme chez les primates, p.11

[ solidarité ] [ historique ]

Commenter

Commentaires: 0

idéogrammes

Les signes avec lesquels écrivent les anciens Égyptiens s'appellent les hiéroglyphes, mot dérivant du grec qui signifie "image sacrée". C'est une écriture mystérieuse et secrète, inventée dans les temps les plus reculés. Les hiéroglyphes les plus anciens datent d'avant l'unification de l'Egypte par le pharaon Narmer, il y a plus de 5000 ans.

Auteur: Rossi Renzo

Info: La grande encyclopédie de l'écriture

[ historique ] [ évolution ] [ graphèmes ]

Commenter

Commentaires: 0

crise

Les agents de sécurité ignorent à partir de quand, exactement, les vols commis par les vieux ont commencé à se multiplier. Ils datent le phénomène du début des années 2000 et ont mis du temps à admettre qu'à l'âge de la retraite de nombreux papys et mamies à la vie respectable puissent chaparder de la viande, du poisson, des tubes de colle, des cosmétiques, des produits chers, surtout. La France vieillit, les voleurs aussi.

Auteur: Mauger Léna

Info: Les voleurs

[ misère ] [ vingt-et-unième siècle ]

Commenter

Commentaires: 0

temps

- Bien sûr, nous n'avons pas la moindre idée de ce que les habitants de notre futur seront. A ce sens, nous n'avons aucun futur. Pas comme nos grands-parents en avaient un, ou pensaient en avoir un. Les futurs culturels entièrement imaginables sont un luxe révolu. Ils datent d'une époque ou "maintenant" durait plus longtemps. Pour nous, bien sur les choses peuvent changer si brusquement, si violemment, si profondément, que des futurs comme celui de nos grands parents n'ont plus assez de "maintenant" pour s'établir. Nous n'avons aucun futur car notre présent est volatil. Nous nous contentons de limiter la casse. De faire tourner les scenarii du moment. Identification des schémas.

Auteur: Gibson William

Info:

[ accélération ] [ avenir ] [ pessimisme ]

Commenter

Commentaires: 0

recherche et développement

Certains datent leur naissance avec le Projet Manhattan. Ce sont ces technosciences qui vont jouer un rôle central dans le développement. Il faut comprendre leurs différences avec la science. Quand Albert Einstein met au point sa théorie de la relativité, c’est un scientifique. Ce n’est pas un technicien. Il est alors bibliothécaire à l'Institut Fédéral de la Propriété Intellectuelle à Berne, en Suisse, et il travaille avec du papier et un crayon, rien de plus. Et cela lui permet de découvrir l'une des théories les plus extraordinaires qui soient. Rien à voir avec les laboratoires scientifiques des années 1950 ou d’aujourd’hui.

Avec le Projet Manhattan − projet technoscientifique par excellence −, des techniciens vont travailler avec des scientifiques. Les techniciens se font scientifiques et les scientifiques, techniciens. 3 Jusque-là, les scientifiques travaillaient avec de petits moyens. À partir de cette époque, il va y avoir l’apport de procédés techniques et de moyens colossaux dans la recherche scientifique. Aujourd’hui, si l’on regarde aux États-Unis, le moindre laboratoire de recherche a du matériel qui vaut plusieurs millions de dollars. Ce sont les technosciences, plus que la science, qui vont endosser un rôle essentiel dans le développement.

Auteur: Latouche Serge

Info: https://sciences-critiques.fr/serge-latouche-il-faut-decoloniser-les-sciences/

[ origine ] [ complexe militaro-industriel ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

colonialisme

Racisme : le mot, appliqué à des attitudes mentales antérieures au XIXe siècle, a longtemps choqué. [...] Je me souviens d'un philosophe [...] expliquant à la fin des années 1970 que parler de racisme avant le triomphe, au XIXe siècle, de l'Etat-nation (comme si celui-ci était l'unique cause de celui-là) "relevait de l'anachronisme". [...] Grâce à des travaux plus récents et plus approfondis (tels que, en France, ceux de Léon Poliakov), deux points au moins ont été éclaircis. D'abord, même si le mot "racisme" est un mot du XXe siècle, et même si les grandes doctrines racistes structurées comme des systèmes scientifiques datent du XIXe siècle, c'est dans les théories biologiques (ou pseudo-biologiques) du XVIIIe siècle que ces doctrines s'enracinent. Ensuite, c'est dans un fonds fort ancien de croyances "naturalistes" (communes, dès la fin du Moyen Age, au peuple et aux lettrés) que ces théories, à leur tour, trouvent leurs racines. [...] Le racisme anti noir des Européens est donc déjà solidement constitué lorsque Colomb aborde aux rivages d'Amérique. C'est pour cette raison que les conquistadores éprouvent si peu de difficultés (et si peu de remords) à introduire l'esclavage dans le Nouveau-Monde.

Auteur: Delacampagne Christian

Info: Une Histoire de l'esclavage, de L'Antiquité à nos jours

[ xénophobie ]

Commenter

Commentaires: 0

contre-tradition

Nous avons déjà exposé ailleurs le rôle de la psychanalyse dans l’œuvre de subversion qui, succédant à la "solidification" matérialiste du monde, constitue la seconde phase de l’action antitraditionnelle caractéristique de l’époque moderne tout entière. Il nous faut encore revenir sur ce sujet, car, depuis quelque temps, nous constatons que l’offensive psychanalyste va toujours de plus en plus loin, en ce sens que, s’attaquant directement à la tradition sous prétexte de l’expliquer, elle tend maintenant à en déformer la notion même de la façon la plus dangereuse. À cet égard, il y a lieu de faire une distinction entre des variétés inégalement "avancées" de la psychanalyse : celle-ci, telle qu’elle avait été conçue tout d’abord par Freud, se trouvait encore limitée jusqu’à un certain point par l’attitude matérialiste qu’il entendit toujours garder ; bien entendu, elle n’en avait pas moins déjà un caractère nettement "satanique", mais du moins cela lui interdisait-il de prétendre aborder certains domaines, ou, même si elle le prétendait cependant, elle n’en atteignait en fait que des contrefaçons assez grossière, d’où des confusions qu’il était encore relativement facile de dissiper. Ainsi, quand Freud parlait de "symbolisme", ce qu’il désignait abusivement ainsi n’était en réalité qu’un simple produit de l’imagination humaine, variable d’un individu à l’autre, et n’ayant véritablement rien de commun avec l’authentique symbolisme traditionnel. Ce n’était là qu’une première étape, et il était réservé à d’autres psychanalystes de modifier les théories de leur "maître" dans le sens d’une fausse spiritualité afin de pouvoir, par une confusion beaucoup plus subtile, les appliquer à une interprétation du symbolisme traditionnel lui-même. Ce fut surtout le cas de C.G. Jung, dont les premières tentatives dans ce domaine datent d’assez longtemps déjà […].

Auteur: Guénon René

Info: Dans "Symboles de la science sacrée", page 45

[ critique ] [ spiritualité à rebours ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson