Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Derniers ajouts !! cliquez sur GO. Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Insérer une citationPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un&n... Lire la suite >>
Résultat(s): 1609
Temps de recherche: 0.8477s

dernières paroles

Cher Carrelli, j'ai pris une décision qui est devenue inévitable. Il n'y a aucun égoïsme en elle, mais je sais que ma disparition soudaine causera des ennuis à vous et aux étudiants. Pour cela aussi, je vous demande pardon, mais spécialement pour trahir la confiance, l'amitié sincère et la sympathie que vous m'avez données au cours des derniers mois. Je vous demande de me rappeler à tous ceux que j'ai appris à connaître et à apprécier dans votre Institut, surtout Sciuti: je vais garder un souvenir affectueux de tous au moins jusqu'à 23 heures ce soir, peut-être plus tard aussi.

Auteur: Majorana Ettore

Info: Le jour de sa disparition, Majorana envoya la note suivante à Antonio Carrelli, Directeur de l'Institut de Physique de Naples. En 1938

[ mystère ]

Commenter

Commentaires: 0

dernières paroles

Va-t'en, Satan... ... Va-t'en, Satan

Auteur: Hamel Jacques

Info: tué dans son église à 86 ans par deux jeunes islamistes

Commenter

Commentaires: 0

dernières paroles

Oh, là, là, mon Dieu...

Auteur: Driant Émile Augustin Cyprien

Info:

[ . ]

Commenter

Commentaires: 0

dernières paroles

Um Gottes willen, mach die Türe auf! "Pour l'amour de Dieu ouvre la porte!"

Auteur: Sondenheimer Patrick

Info:

[ aviation ]

Commenter

Commentaires: 0

dernières paroles

1er janvier 1971. J'ai passé un très pauvre Noël de rien. Jamais eu un bon Noël de toute ma vie, ni un bon nouvel-an... Je suis très amer mais heureusement pas plein de rancune, ce que je devrait ressentir vu comme je suis...

Auteur: Darger Henry

Info:

[ solitude ]

Commenter

Commentaires: 0

dernières paroles

Au moment de mourir il demanda quelque liqueur, et but à la santé de ceux qui se trouvaient près de lui, en leur disant : " Je vous souhaite à tous du bonheur. " Il les exhorta à regarder ce monde seulement comme un état de préparation à un meilleur. Il ajouta qu'il remerciait Dieu de lui avoir fait passer des jours tranquilles, mais que cette vie ne lui paraissait qu'une pure vanité. Pendant qu'on achevait de l'habiller, il pria la personne qui le gouvernait, et qui lisait tout bas dans un psautier, de lire haut : elle le fit, et il parut très-attentif jusqu'à ce que les approches de la mort l'en empêchèrent. Il pria alors cette même personne de ne plus lire, et peu de minutes après il expira.

Auteur: Locke John

Info:

Commenter

Commentaires: 0

dernières paroles

Le poète Barthe mourut dans les plus horribles douleurs avec un grand courage. On le mit dans un bain pour calmer ses souffrances, et là il dicta son testament avec une fermeté et une présence d'esprit incroyables. Un ami, qui ignorait son état, venant lui apporter un billet pour l'Iphigénie en Tauride, de Piccini : "Mon cher, lui dit-il, on va me porter à l'église; je ne puis donc aller à l'Opéra." Il plaisanta sur le fauteuil académique, qu'il avait convoité vainement "Il serait plus doux que ma baignoire" dit-il.

Auteur: Barthe Nicolas-Thomas

Info:

Commenter

Commentaires: 0

dernières paroles

Le joyeux chansonnier Désaugiers, atteint de la maladie à laquelle il a succombé (la pierre), disait à son camarade Brazier, avec la bonne humeur qui lui était habituelle : "Comment se fait-il qu'on me jette la pierre à moi qui n'ai jamais fait de mal à personne? " Il chansonna sous mal pendant l'opération de la lithotritie. Le lendemain il écrivait à un ami : "Je suis à la fin de ma carrière."
Des symptômes graves s'étant manifestés, il fallut recourir à l'opération de la taille. Désaugiers s'y résigna avec courage et, prêt à se livrer aux chirurgiens, des mains de qui il ne devait pas sortir vivant, il fit pour lui-même cette épitaphe facétieuse :
Ci-gît, hélas ! sous cette pierre,
Un bon vivant mort de la pierre ;
Passant, que tu sois Paul ou Pierre,
Ne va pas lui jeter la pierre.

Auteur: Désaugiers Antoine

Info: in Originaux de la dernière heure d'Emile Colombey

[ jeu de mots ]

Commenter

Commentaires: 0

dernières paroles

Un philosophe, qui accompagnait au lieu du supplice Caïus Julius, condamné à perdre la tête, lui demanda, au moment même de l'exécution, à quoi il pensait. "J'épie, à cet instant si court, si mon âme apercevra la séparation, de mon corps".

Auteur: Caïus Julius Aupex

Info: Ann. litt., 1776, in le Dictionnaire encyclopédique d'anecdotes modernes, anciennes, françaises et étrangères d'Edmond Guerard

[ . ]

Commenter

Commentaires: 0

dernières paroles

Une particularité qui peint le calme d'Etienne Pasquier à l'heure suprême, c'est qu'il se ferma les yeux de deux de ses doigts, qu'on y trouva comme collés.
Par là, selon l'expression de Montaigne, il sembla se dénouer lui-même de la vie.

Auteur: Feugère Léon

Info: Vie d'Etienne Pasquier

[ self-contrôle ]

Commenter

Commentaires: 0