Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Recherches tous azimuths. CROWFUNDING.  Exemples.  Punchlines.  Jeux et Passe-temps.  Chaines.  Humour.  RépartiesFemnmes, etc.  ATTENTION  de  faire un  RESET  après  une  recherche  complexe.      &nbs... Lire la suite >>
Search results: 4
Search time counter: 0.1276s

médias

Dès lors, la peur devient l'argument du pouvoir, dressant la société contre elle-même dans un fantasme d'homogénéité et l'entraînant dans une quête infinie de boucs émissaires où l'Autre, le différent, le dissemblable, le dissonant, prend la figure de l'étranger, d'une étrangeté aussi intime que menaçante.

Auteur: Plenel Edwy

Info: Pour les musulmans

[ pouvoir ]

Commenter

Commentaires: 0

proportions

Si le mot rythme détermine généralement une périodicité d'événements dans le temps, la symétrie est son équivalent dans l'espace. Elle est un enchaînement de mesures entre différentes parties, et entre ces parties et le tout. Un intervalle musical, consonant ou dissonant, entre deux notes est équivalent à un rapport entre deux longueurs ou deux surfaces.

Auteur: Buisson Jean-François

Info: La symbolique des cathédrales : De l'obscurité à la lumière

[ géométrie ]

Commenter

Commentaires: 0

jazz

Au début, je ne comprenais pas ce qu'il faisait [Thelonious Monk], mais j'y suis retourné, et ce que je peux dire de Monk, c'est que j'ai entendu l'Afrique ancienne dans sa musique. Quand il jouait, c'était comme un ballet. Il a capté le son de l'univers. Monk pouvait prendre une triade, un simple accord, et le rendre dissonant. Je suis sûr que cet élément qu'il avait dans son art pianistique était du en bonne partie aux deux années qu'il a passées à voyager avec sa mère faisant de la musique gospel dans des spectacles sous tente.

Auteur: Randy Weston

Info:

[ piano ]

Commenter

Commentaires: 0

solfège

Presque mélancoliquement, il caressa ses petits seins nus. Elle joua un brusque glissando descendant et se pencha tellement en arrière sur un interminable et sombre si bémol que le chemisier glissa de ses épaules. Puis de façon dissonante, elle joua un si bécarre ; Wolfgang se figea jusqu’à pouvoir comprendre ce quelle faisait. Elle ne jouait le vibrato que d’une main tout en secouant l’autre bras pour en faire glisser la manche et elle répéta l’opération avec la même ravissante évidence. Cette fois, un do dièse retentit dans l’espace bleu noir. Fasciné, Wolfgang la regarda en se demandant s’il pourrait désormais penser à un do dièse sans revoir cette scène devant lui.

Auteur: Baronsky Eva

Info: Monsieur Mozart se réveille

[ écriture ] [ femmes-hommes ]

Commenter

Commentaires: 0