Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
FLP recherche avec plusieurs mots ou chaines de lettres : EXEMPLESJEUX et  PASSE-TEMPS. Punchlines,  humour,   réparties femmes, etc.  Attention de faire un RESET après  une recherche  complexe.                    &nb... Lire la suite >>
Search results: 3
Search time counter: 0.0383s

femmes-par-hommes

La sensation est vive, le sentiment est rare. S'il semble plus fréquent chez les femmes que chez les hommes, ce n'est pas le fait d'un mérite féminin : les femmes ne sont ni plus sensibles ni plus sincères. Leur éducation qui vise "à amollir leur coeur et leur laisser la tête vide", le sort que leur réserve la société les conduisent à faire de l'amour toute une affaire, faute de pouvoir exercer leurs qualités dans d'autres domaines. Le mariage, quant à lui, tourne vite en aigreurs et offenses réciproques, espèce de tyrannie mutuelle que les époux s'imposent pour se conformer à l'usage.

Auteur: Lasowski Patrick Wald

Info: L'amour au temps des libertins

[ oppressées ] [ dominées ]

Commenter

Commentaires: 0

pensée-de-femme

Je ne veux pas être le leader. Je refuse d'être le leader. Je veux vivre dans l'ombre, et de manière riche, ma féminité. Je veux un homme étendu sur moi, toujours sur moi. Sa volonté, son plaisir, son désir, sa vie, son oeuvre, sa sexualité, la pierre angulaire, le commandement, mon pivot. Cela ne me dérange pas de travailler, de tenir ma place intellectuellement et artistiquement; mais comme femme, oh, mon Dieu, je veux être dominée. Ça ne me dérange pas qu'on me dise de me tenir droite, de ne pas m'accrocher, d'être tout ce que je suis capable de faire, mais je veux être poursuivie, baisée, possédée par la volonté d'un homme quand il le veut, sa soumise.

Auteur: Nin Anaïs

Info:

[ sado-maso ] [ dominée ]

Commenter

Commentaires: 0

pensée-de-femme

Elle tenta de s'éloigner de lui. L'effort se brisa contre ses bras. Ses poings battaient ses épaules, contre son visage. Il bougea une de ses mains, prit ses deux poignets, les plaqua derrière elle, sous son bras, lui arrachant les omoplates. Elle tordit la tête en arrière. Elle sentit ses lèvres sur sa poitrine. Elle s'arracha... Elle se battait comme un animal. Mais sans faire aucun bruit. Elle n'appela pas à l'aide. Elle entendait les échos de ses coups dans le souffle de son haleine, et elle sut que c'était un halètement de plaisir... Elle ressentit de la haine et ses mains; ses mains qui se déplaçaient sur son corps, des mains qui cassent le granit. Elle a combattit dans une dernière convulsion. Puis la douleur soudaine jaillit, à travers son corps, jusqu'à sa gorge, et elle cria. Puis elle s'allongea immobile. C'était un acte qui pouvait être accompli dans la tendresse, comme un sceau d'amour, ou dans le mépris, comme un symbole d'humiliation et de conquête. Ce pouvait être l'acte d'un amant ou celui d'un soldat violant une femme ennemie. Il le faisait comme un acte de mépris. Pas d'amour, mais comme pour souiller. Ce qui la rendit immobile et soumise... l'acte d'un maître en train de prendre sans honte, dédaigneusement, possession d'elle, c'était le genre de capture qu'elle avait voulu...

Auteur: Rand Ayn

Info: The Fountainhead

[ dominée ] [ séduction ] [ femmes-hommes ]

Commenter

Commentaires: 0