Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Derniers ajouts !! cliquez sur GO. Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Insérer une citationPunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un&n... Lire la suite >>
Résultat(s): 51
Temps de recherche: 0.0528s

être humain

Quand on voit une personne, une double question à se faire :
- Quel âge a cet homme ?
- Quel âge ont ses pensées ?

Auteur: Sainte-Beuve Charles

Info: Pensées et maximes, p.163, Grasset 1954

[ jeunesse ]

Commenter

Commentaires: 0

personnage

L'oncle Samir, le furoncle Sam, comme Naoufel le surnommait dans son carnet en simili-croco, à cause de son acné purulent et de son penchant pour le whisky, les Lucky Strike et les double cheeseburgers, buvait comme un trou normand.

Auteur: Laurant Guillaume

Info: J'ai perdu mon corps

[ jeu de mots ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

traître

Vous avez fait des promesses que vous avez trahies, j'en suis sûr. C'est la même chose pour toutes les personnes qui ont une ombre, monsieur Hartmann, qu'il s'agisse d'alcoolisme ou de passion du jeu ou d'infidélité. Quelle que soit l'ombre qui les hante, elles mènent une double vie.

Auteur: Ellory R.J.

Info: Vendetta

[ tromper ]

Commenter

Commentaires: 0

dédoublement

Ne pas se reconnaître dans le miroir, c'est comme voir une photo que quelqu'un a prise de vous à une fête et envier immédiatement cette personne attirante, libre, à l'aise partout, dont le regard se perd au-delà de l'infranchissable limite qui sépare son monde du vôtre ; vous vous imaginez que la gêne, l'insécurité et les regrets lui sont étrangers, et d'emblée vous détestez cet enfoiré. C'est alors que vous vous rendez compte qu'il s'agit de vous. Mais c'est impossible, ça ne peut pas être vous.

Auteur: Clegg Bill

Info: Portrait d'un fumeur de crack en jeune homme

[ dissociation ]

Commenter

Commentaires: 0

paradoxe

On dit l'Amérique jeune, mais elle semble au contraire très ancienne, épuisée, dégénérée, grabataire, terriblement paulinienne, avec ses notions judéo-chrétiennes éculées de bien et de mal, son kitsch atroce, ses pulsions colonialistes et universalisantes, son racisme, sa junk food, sa répression sexuelle, sa politique étrangère criminelle. L'Amérique semble moribonde face au petit Eskimo éblouissant de vitalité, établissant des rapports authentiques avec son milieu naturel. Qui ne rêverait pas d'être un Eskimo, insensible au monothéisme, insensible à la morale sexuelle, insensible à la guerre, occupé de chasse et de chamanisme ?

Auteur: Thiellement Pacôme

Info: Economie Eskimo, p.56

[ double jeu ] [ Etats-Unis ] [ dénigrés ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Bandini

dépendance

Il en ressort que la dopamine est un produit chimique à double usage dans le cerveau. En plus de son rôle dans les commandes motrices, elle sert aussi de messager principal pour les systèmes de récompense, guidant la personne vers la nourriture, la boisson, les amis et tout ce qui est utile à la survie. Du à son rôle dans le système de récompense, les déséquilibres en dopamine peuvent engendrer l'addiction au jeu, la suralimentation et la toxicomanie - comportements qui résultent d'un système de récompense qui a mal tourné.

Auteur: Eagleman David

Info: "Incognito : The Secret Lives of the Brain", p.165, Vintage 2011

[ accoutumance ]

Commenter

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

couple

Un homme âgé de 94 ans est décédé le week-end dernier alors qu'il se rendait à la veillée mortuaire de son épouse. Les deux époux étaient unis depuis 66 ans. Norman Hendrickson, postier à la retraite, a rendu son dernier souffle alors qu'il se rendait en limousine à la veillée funèbre de son épouse, Gwen, des suites de la maladie de Parkinson. La fille du couple, Merrilyne, qui a révélé jeudi l'histoire, a disposé une affichette dans le salon du funérarium indiquant: "Surprise, surprise - c'est un doublé: Norman et Gwen Hendrickson, 16 février 2013".

Auteur: Internet

Info: 22.02.2013, L'homme été inhumé mercredi à New York aux côtés de sa femme au terme d'un service couronnant une union de 66 ans

[ épitaphe ] [ anecdote ]

Commenter

Commentaires: 0

personnage

C'est un homme de taille moyenne, très laid, d'une laideur comique d'Anglais, et dont le nez démesurément long a des courbes doublement royales et qui oscillent entre la courbe sémitique et la courbe bourbonienne... Les lèvres, très courtes et retroussées, montrent, entre les dents gâtées, des trous noirs. Son teint s'est éclairci dans la gamme des jaunes, relevé aux pommettes de quelques hachures de laque vive. Sans être obèse, comme les majestueux cochers de l'ancien jeu, il est maintenant doué d'un embonpoint confortable et régulier, qui rembourre de graisse les exostoses canailles de son ossature. Et il marche, le buste légèrement penché en avant, l'échine sautillante, les coudes écartés à l'angle réglementaire.

Auteur: Mirbeau Octave

Info: Le journal d'une femme de chambre, p 432

[ moche ]

Commenter

Commentaires: 0

éblouissement

Quelles bonnes journées j'ai passées jeudi et vendredi ! Jeudi soir, à deux heures du matin, je me suis relevé et j'ai travaillé jusqu'à midi. J'avais une rage de style au ventre à me faire aller ainsi le double du temps encore. Le vendredi matin, quand le jour a paru, j'ai été faire un tour au jardin. Il avait plu, les oiseaux commençaient à chanter et de grands nuages ardoise couraient dans le ciel. J'ai joui là de quelques instants de force et de sérénité immenses dont on garde le souvenir et qui font passer par-dessus bien des misères. J'éprouve encore l'arrière-goût de ces trente-six heures olympiennes et j'en suis resté gai, comme d'un bonheur.

Auteur: Flaubert

Info: à Louise Colet le 18 juillet 1852

Commenter

Commentaires: 0

coïncidence

Une mère allemande qui photographia son jeune fils en 1914 donna le film à développer à un magasin de Strasbourg. A l'époque les plaques de film étaient vendues individuellement. La Première Guerre Mondiale éclata et, incapable de retourner à Strasbourg, la femme renonça à l'image, la considérant comme perdue. Deux ans après elle acheta une plaque de film à Francfort, à plus de 100 milles de distance, pour prendre une photo de sa fille nouveau-née. Une fois développé le film s'avéra être une double exposition, avec l'image de sa fille superposée à l'image antérieure de son fils. Par une torsion incroyable de destin, son film original n'avait pas été développé, labellé comme inutilisé il lui fut par la suite revendu.

Auteur: Internet

Info: http://www.neveh.org/price/price3.html

Commenter

Commentaires: 0