Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
FLP recherche avec plusieurs mots ou chaines de lettres : EXEMPLESJEUX et  PASSE-TEMPS. Punchlines,  humour,   réparties femmes, etc.  Attention de faire un RESET après  une recherche  complexe.                    &nb... Lire la suite >>
Search results: 43
Search time counter: 0.0654s

gamberge

La plus grande partie de la souffrance humaine est inutile. On se l'inflige à soi-même aussi longtemps que, à son insu, on laisse le mental prendre le contrôle de sa vie.

Auteur: Tolle Eckhart

Info: Le Pouvoir du moment présent : Guide d'éveil spirituel

[ douleur ] [ laisser-aller ]

Commenter

Commentaires: 0

résignation

C'est par la parole, par la création, que l'être humain arrive à dépasser son sentiment d'impuissance; il est voué à la souffrance, à cause de la disparité entre ses désirs, qui sont incommensurables, et l'impossibilité de les satisfaire. Il y a donc une souffrance fondamentale et nécessaire, que nous n'éviterons jamais.

Auteur: Dolto Françoise

Info: La difficulté de vivre

[ douleur ] [ angoisse ]

Commenter

Commentaires: 0

fureur

Il est difficile de contrôler la colère. Tout le monde sait cela. C'est la raison pour laquelle la colère est la méthode de victimisation la plus radicale. Ce n'est peut-être pas un hasard si en grec les mots "colère" (thumos) et "victime" (thuma) sont si proches... Parce que la colère engendre la victime avant d'éclater.

Auteur: Chryssopoulos Christos

Info: Terre de colère

[ souffre-douleur ] [ pulsion ] [ martyr ]

Commenter

Commentaires: 0

tourments

La souffrance c'est pas beau à voir. On plonge dans des profondeurs vertes et quand on remonte on est tellement mort que plus personne vous reconnaît. Les cernes violets sous les yeux, l'air absent, aussi quelques rides gravées dans des endroits bizarres, là où elles auraient pas dû, forcément, ça étonne, et puis les mains vides, forcément.

Auteur: Martinet Jean-Pierre

Info: Jérôme : L'enfance de Jérôme Bauche, relevé pa Colimassette

[ pauvreté ] [ douleur ]

Commenter

Commentaires: 0

accoutumance

Quand on vit pendant des années dans un monde de tragédie, on finit par s’accommoder d'une souffrance si constante, et on apprend même à lui échapper de temps en temps. On se console en pensant que la souffrance met à nu l'essence des choses, qu'elle est le prix dont on achète une vision de l'existence plus profonde et plus proche de la vérité.

Auteur: Guinzbourg Evguénia

Info: Le vertige, tome 2 : Le ciel de la Kolyma

[ épreuves ] [ douleur ] [ justification ]

Commenter

Commentaires: 0

chagrin

La tristesse surgit chaque fois que la vie se dissipe ; son intensité équivaut à l'importance des pertes subies ; aussi est-ce le sentiment de la mort qui provoque la tristesse la plus grande. Elément révélateur de ce qui distingue la mélancolie de la tristesse : on ne qualifiera jamais un enterrement de mélancolique. La tristesse n'a aucun caractère esthétique - rarement absent de la mélancolie.

Auteur: Cioran Emil

Info: Sur les cimes du désespoir/Oeuvres/Gallimard 1995 <p.47>

[ affliction ] [ douleur ]

Commenter

Commentaires: 0

refuge

Souffrir en attendant l'heure où l'on s'envolera vers d'autres mondes, d'autres lieux, les milliers de couleurs qui sévissent. La vie prend tant d'aspects différents, contradictoires, complémentaires, je voudrais en faire tout l'inventaire. La poésie est ma nourriture, mon sarment, ma bouée de sauvetage. Ecriture toujours possible contre le silence panique. Ceux pour qui les mots sont usés ont perdu tout simplement en eux le pouvoir d'émerveillement.

Auteur: Uguay Marie

Info: Journal, p 267

[ douleur ]

Commenter

Commentaires: 0

absence

Il prit alors conscience que c'était cela, aimer. Connaître le bonheur et son prix, savoir ce que l'on perd et regretter de n'avoir pu le garder. Il comprenait maintenant certaines rimes dévastées de chagrin du vieux Huerin. L'ivrogne avait lui aussi aimé et perdu une femme. Il l'avait aimée de tout son être et chacun de ses poèmes, du plus profond au plus malicieux, était encore habité par elle. Le plus terrible avec l'amour, c'était qu'on n'en mourait pas. On en souffrait à jamais.

Auteur: Peru Olivier

Info: Martyrs

[ douleur ] [ manque ] [ couple ]

Commenter

Commentaires: 0

amour

Tout homme de quarante ans, toute femme de trente, s'ils ont aimé ou vécu, voyez leur corps balafré de cicatrices ; les plus douloureuses, les invisibles, se cachent à l'intérieur. Au lieu de tuer son partenaire, l'amant, par maladresse, la femme, par cruauté, presque toujours se bornent à le blesser. Je m'exerce à deviner quel endroit de mon corps si vulnérable fatalement par vous souffrira : quand, comment, pourquoi frapperez-vous ? je l'ignore ; mais je sais que vous frapperez. Ainsi soit-il ! A-t-il vécu celui qui meurt indemne ?

Auteur: Étiemble René

Info: Blason d'un corps Étiemble

[ tourment ] [ douleur ]

Commenter

Commentaires: 0

acceptation

Ce n'est pas grave de souffrir. Ce n'est pas grave de dormir il faut dormir et manger il faut vivre en attendant l'avion du retour les enfants non accompagnés les innocents sacrifiés. Ce n'est pas grave si l'homme sur la croix le prophète fou le mendiant révolté a hurlé crucifié hurlé le manque d'amour du peuple de son père. Ce n'est pas grave d'oublier les paroles des prophètes les promesses des époux et les serments aux enfants Ce n'est pas grave de souffrir puisque tout le monde le fait....

Auteur: Olmi Véronique

Info: La pluie ne change rien au désir

[ douleur ] [ vivre ]

Commenter

Commentaires: 0