Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
FLP, dictionnaire analogique intriqué pour citations et extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  EXEMPLESPunchlinesJeux et Passe-tempsChainesHumourRéparties.  ... Lire la suite >>
Résultat(s): 20
Temps de recherche: 0.2343s

encouragement

Mère Sofia ne m'a jamais dit "arrête de te droguer"... mais "sois forte, la vie c'est cadeau, garde espoir".

Auteur: Miserez Fabienne dite Plume

Info:

[ sagesse ]

Commenter

Commentaires: 0

remède

Quand les gens disent "problèmes de drogue", je dis "solutions de drogue". Sans les drogues, je serais mort depuis longtemps, j'aurais pas pu supporter tout ce qui se passe.

Auteur: Darc Daniel

Info:

[ dépendance ] [ héroïne ] [ alcool ]

Commenter

Commentaires: 0

guerre

Saigon était une ville intoxiquée, et nous en étions la drogue : corruption des enfants, mutilation des jeunes gens, prostitution des femmes, humiliation des vieux, divisions des familles, division du pays - tout avait été fait en notre nom... La ville française avait représenté l'étape "opium" de la chose. Avec les Américains avait commencé la phase "héroïne".

Auteur: Fenton James

Info:

[ colonialisme ]

Commenter

Commentaires: 0

fuite

C'est l'heure de votre shoot. Pour Marx, "la religion est l'opium du peuple" n'était qu'une métaphore. Mais ce n'est pas le cas. La foi agit chimiquement sur votre cerveau, telle une drogue polymorphe qui rend heureux, qui ravit, apaise, réconforte et permet d'affronter l'adversité. Formidable. Mais, comme toute drogue, elle peut nous transformer en imbéciles et en moutons.

Auteur: Beinhart Larry

Info: L'évangile du billet vert

[ fanatisme ] [ dépendance ] [ psychosomatique ]

Commenter

Commentaires: 0

nommer

Le psychiatre américain T. S. Szasz applique à la schizophrénie le terme de panchreston. Un panchreston est un "explique-tout", de même qu'il y a des "panacées" et des drogues à large spectre psychotropique. En fait, suggère-t-on, le terme de schizophrénie n'a fait que rendre confus le vrai problème, et il n'y a pas l'ombre d'une preuve non équivoque commandant de faire entrer la schizophrénie comme entité pathologique dans le champ de la nosologie* médicale.

Auteur: Cooper David

Info: Psychiatrie et antipsychiatrie. *classification

[ réconfort ] [ arnaque ] [ embrouille ]

Commenter

Commentaires: 0

commérage

On ne manque pas de sociologues à faible quotient intellectuel aujourd'hui. Pourquoi j'en ajouterais, avec mon intelligence supérieure ? On a tous entendu ces vieilles femmes qui disent : "Oh, comme c'est AFFREUX cette jeunesse qui se détruit avec toutes ces drogues ! C'est terrible !" Et puis tu regardes la vieille peau : sans dents, sans yeux, sans cervelle, sans âme, sans cul, sans bouche, sans couleur, sans nerfs, sans rien, rien qu'un bâton, et tu te demandes ce que son thé, ses biscuits, son église et son petit pavillon ont fait pour ELLE.

Auteur: Bukowski Charles

Info: Contes de la folie ordinaire

[ décadence ] [ ironie ]

Commenter

Commentaires: 0

consumérisme

"Vivre devient peu à peu l'équivalent de consommer, l'identité se construit à l'aide d'objets marchands, et le bonheur, ou le "souverain bien" d'Aristote, se réduit à une liste de courses dans le panier du consommateur.
Les clips de rap sont l'une des meilleures illustrations de cette culture populaire de la consommation généralisée : les rebelles, les marginaux, les voyous, se distinguent par les grosses bagues et les voitures de sport aux couleurs criardes, les femmes-objets servant d'ustensiles de décor à cette promotion du "bling-bling", le "dealer", le marchand, prenant la place du drogué, le client, comme idole sulfureuse et modèle d'identification pour des adolescents."

Auteur: Matysiak Jean-Claude

Info: Le désir malade, Lattès 2011, p. 119, pp. 121-122. Ecrit avec Marc Valleur

[ religion ] [ propagande ] [ manipulation ] [ jeunesse ]

Commenter

Commentaires: 0

école

La vie scolaire est une excellente préparation à l'acceptation de la bureaucratie adulte: son but est moins la transmission des connaissances que l'enseignement du respect de l'autorité, l'assimilation de ses techniques et le maintien de l'ordre.
Les élèves remuants sont définitivement classés dans la catégorie des "agités", regardés comme des phénomènes et souvent drogués. Les phénomène sont peut-être bien ceux qui parviennent à rester tranquilles sur leurs chaises, et témoignent de l'incroyable faculté d'adaptation de l'espèce humaine. La position assise dans un espace exigu est l'une des pires tortures que l'on puisse infliger à l'espèce humaine. Nous avons idolâtré l'organisation au détriment de l'individu, introduisant ainsi de force ce dernier dans des moules qui ne lui convenaient pas.

Auteur: Twitchell Hall Edward

Info: Au-delà de la culture

[ prison ]

Commenter

Commentaires: 0

dépendance

Je m'envoie une dose en présence de D. L. Je cherche la veine sous la crasse de mon pied nu. Les camés n'ont pas d'amour-propre. Ils sont indifférents à la répugnance d'autrui. Je doute que l'amour-propre puisse exister en l'absence de toute vie sexuelle. Il disparaît de l'univers du camé en même temps que le goût et la possibilité de rapports platoniques, qui ne sont eux aussi qu'affaire de libido... Le drogué considère son propre corps de façon tout impersonnelle, comme un instrument destiné à absorber l'élément dans lequel il vit, et il jauge sa chair avec les mains froides d'un maquignon. "Inutile d'essayer de piquer ici... " Des yeux de poisson mort qui glissent sur une veine ravagée...

Auteur: Burroughs William S.

Info: Le festin nu

[ drogue ] [ laisser-aller ]

Commenter

Commentaires: 0

compétition

Se droguer pour exceller
Des étudiants prendraient des médicaments pour améliorer leur rendement scolaire. Le sujet, de plus en plus d'actualité, a fait l'objet d'un article du professeur Claude Rouillard, du Département de psychiatrie et de neurosciences, dans L'état du Québec 2012. Selon lui, le phénomène est réel, même si les statistiques fiables sur son ampleur sont assez rares. "Le pourcentage d'étudiants qui consommeraient de tels médicaments est probablement très variable d'une université à l'autre et d'une discipline à l'autre", explique-t-il.
Les substances en question sont le méthylphénidate, mieux connu sous le nom de Ritalin, et ses dérivés, ainsi que d'autres produits proches de l'amphétamine. Ces psychostimulants servent à traiter le trouble de déficit de l'attention, chez l'enfant comme chez l'adulte. Des étudiants utiliseraient ces produits dans le but d'augmenter leur concentration, d'améliorer leur mémoire et de renforcer leur capacité à rester éveillés, et ce, principalement en période d'examens. Selon Claude Rouillard, il s'agit d'un phénomène social. "Nous vivons dans une société qui valorise la performance à tout prix, dit-il. Tous les moyens sont donc bons pour être parmi les meilleurs. On croit également à tort que toute pilule est censée être un remède miracle sans effet secondaire."
Une lutte efficace contre ce phénomène commence par une information précise et de qualité. "Il faut savoir que des doses trop fortes peuvent causer plusieurs effets secondaires et affecter la concentration, soutient ce dernier. Des utilisateurs prétendent que ces psychostimulants améliorent de beaucoup leur performance scolaire. Pour moi, cette amélioration se situe approximativement entre 10 et 20 %. Avec une bonne alimentation, un sommeil de qualité et de l'exercice physique, on peut obtenir le même résultat."

Auteur: Internet

Info:

[ études ]

Commenter

Commentaires: 0