Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Recherches tous azimuths.   EXEMPLESJEUX et PASSE-TEMPSCHAINESPUNCHLINESHUMOURREPARTIESFEMMES. ETC.          ATTENTION  de  faire un  RESET  après  une  recherche  complexe.             ... Lire la suite >>
Search results: 7
Search time counter: 0.1954s

psychose

Un désir malfaisant qu'on refoule se multiplie et dévore l'esprit dans lequel il a germé...

Auteur: Aldiss Brian

Info: Croisière sans escale

[ crainte ] [ emballement ]

Commenter

Commentaires: 0

panique

Mettez le calme dans votre esprit, ce ne sont que des psycho-rats, plus vous en avez peur plus ils grossissent.

Auteur: Jodorowsky

Info: L'incal, avec Moebius (Jean Giraud)

[ crainte ] [ emballement ] [ angoisse ]

Commenter

Commentaires: 0

déconnection

Ce ne sont pas les autres qui nous infligent les pires déceptions, mais le choc entre la réalité et les emballements de notre imagination.

Auteur: Grémillon Hélène

Info: Le confident

[ gamberge ]

Commenter

Commentaires: 0

transcendance

... Il est possible d'être métaphysicien sans croire en une réalité transcendante ; car nous verrons que beaucoup d'énoncés métaphysiques sont dus à la commission d'erreurs logiques, plutôt qu'à un désir conscient de la part de leurs auteurs d'aller au-delà des limites de l'expérience.

Auteur: Ayer A.J.

Info:

[ exaltation ] [ ontologie ] [ emballement ]

Commenter

Commentaires: 0

cerveau

Si je pouvais m’empêcher de penser ! J’essaie, je réussis : il me semble que ma tête s’emplit de fumée… et voilà que ça recommence : "Fumée… ne pas penser… Je ne veux pas penser… Je pense que je ne veux pas penser. Il ne faut pas que je pense que je ne veux pas penser. Parce que c’est encore une pensée." On n’en finira donc jamais ?

Auteur: Sartre Jean-Paul

Info: La nausée

[ incontrolable ] [ gamberge ] [ imprévisible ] [ emballement ] [ idées ]

Commenter

Commentaires: 0

vacherie

À un étudiant qui voulait savoir où j'en étais par rapport à l'auteur de Zarathoustra, je répondis que j'avais cessé de le pratiquer depuis longtemps. Pourquoi ? me demanda-t-il. - Parce que je le trouve trop naïf... Je lui reproche ses emballements et jusqu'à ses ferveurs. Il n'a démoli des idoles que pour les remplacer par d'autres. Un faux iconoclaste, avec des côtés d'adolescent, et je ne sais quelle virginité, quelle innocence, inhérentes à sa carrière de solitaire. Il n'a observé les hommes que de loin. Les aurait-il regardés de près, jamais il n'eût pu concevoir ni prôner le surhomme, vision farfelue, risible, sinon grotesque, chimère ou lubie qui ne pouvait surgir que dans l'esprit de quelqu'un qui n'avait pas eu le temps de vieillir, de connaître le détachement, le long dégoût serein.

Auteur: Cioran Emil

Info: De l'inconvénient d'être né, 1973, Oeuvres, Gallimard 1995 <p.1323&gt, sur Nietzsche

[ philosophie ]

Commenter

Commentaires: 0

médias

Extraordinaire affaire de la fausse nouvelle donnée hier soir par les journaux, d'après une dépêche américaine, l'Intransigeant et la Presse en tête, de l'arrivée à New York des aviateurs Nungesser et Coli, les deux "héros" selon le langage ridicule en cours à notre époque. Et non seulement l'annonce de leur arrivée, mais encore des détails sur leur débarquement et les propos tenus par Nungesser. Ce matin, rien de vrai, et non seulement rien de vrai, mais la plus grande inquiétude sur le sort de ces deux hommes. Quelle douche pour le Paris hystérique d'hier soir ! Le peuple n'a pas changé. Le même qu'au moyen âge. La même superstition, la même idolâtrie, la même crédulité, avec cette abjection en plus : l'hyper orgueil national. Quelles scènes si on annonçait demain la fin du monde.

Auteur: Léautaud Paul

Info: Journal littéraire, Mercure de France 1986 <10 mai 1927 I p.1944>

[ emballement ]

Commenter

Commentaires: 0